chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Angrrsth - Donikąd

Chronique

Angrrsth Donikąd
Oh oui, tu es colère ! Tu es colère ANGRRSTH ! Normal parce que tu es polonais ! Et alors tu tabasses. Tu tabasses fort, tu tabasses vite, tu tabasses un peu court tout de même. 36 minutes, ça passe vite quand on les passe avec toi. Tes morceaux ne sont pourtant pas si courts que ça, oscillant entre 4 et 7 minutes, mais tes 7 compositions semblent presque insuffisantes... en partie parce qu’on sent que tu n’as pas dit tout ce que tu pouvais. Tu nous laisses un petit peu sur notre faim, n’utilisant pas à fond ces idées que tu distilles uniquement ici ou là, alors qu’on aurait aimé que tu les développes. J’y reviens dans quelques lignes, le temps que je te présente aux lecteurs !

ANGRRSTH a été formé en 2018, et s’il n’a qu’une seule voyelle dans son nom, il est tout de même composé de 4 membres, inchangés depuis les débuts : Hermann qui était auparavant chanteur dans le groupe de thrash WYROK, Grisch, guitariste également présent au sein de BUTEIKA (thrash aussi), XII à la basse et Simon à la batterie, tous deux uniquement affiliés à cette formation. Le quatuor avait sorti un EP l’année de sa naissance, avec 4 pistes qui n’ont pas été rajoutées à cet album. On aurait apprécié pourtant car cela aurait permis à Donikąd d’approcher l’heure de jeu. Enfin, les curieux pourront toujours essayer de se le procurer en CD car il était déjà sorti à l’époque chez Godz ov War Productions, le label polonais toujours partenaire en 2021.

ANGRRSTH a avant tout une grosse qualité, celle de savoir te tartiner le cul de violence ! Son agressivité est contagieuse et elle donne aussi envie de mettre des baffes au premier venu que lorsqu’on se remet un 1349 ou un TSJUDER. Les morceaux sont sans pitié, et pourtant ils intègrent des riffs qui font remuer la tête et évitent la monotonie. C’est terriblement majestueux finalement. S’en prendre plein la poire avec la manière, ça fait du bien ! Mais c’est vrai aussi que certains passages font moins mouche, comme sur « Niebiański pogrzeb », qui reste un peu trop sage par rapport au reste pour me laisser attentif. Par contre, il y a une grosse surprise avec le 6ème titre, « Niebyt zmyślony », qui incorpore des choeurs excellents ! Une nouvelle dimension s’ouvre sur cette piste, comme si ce qu’on avait pris pour une Formule 1 se révélait pouvoir voler. Ça a même tendance à rabaisser le reste au final ! On se dit « Merde ! Le groupe peut carrément faire ça ? Woaw ! ».

La Pologne est toujours une mine de nouveaux talents sans fin, et ANGRRSTH vient le prouver une nouvelle fois. Les amateurs de black metal pur et direct devraient tomber sous le charme !

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Angrrsth
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Angrrsth
Angrrsth
Black Metal - 2018 - Pologne
  

nouveaute
A paraître le 17 Avril 2021

tracklist
01.   Ciało me wyklęte
02.   Niebiański pogrzeb
03.   Niech się zaprze samego siebie
04.   A czego tu się bać?
05.   Pierwszy jest strach
06.   Niebyt zmyślony
07.   Ostatni akt

Durée : 35:53

Essayez aussi
Carpathian Forest
Carpathian Forest
Morbid Fascination of Death

2001 - Avantgarde Music
  
Blut und Ehre
Blut und Ehre
Ygg Vidrir

2020 - Autoproduction
  
Nehëmah
Nehëmah
Requiem Tenebrae

2004 - Oaken Shield
  
Sternatis
Sternatis
Ramming With Maelstrom of Will (Rééd.)

2017 - Ragnarok Records
  
Obsequiae
Obsequiae
The Palms of Sorrowed Kings

2019 - 20 Buck Spin Records
  

Nervous Decay
Nervous Decay
Lire la chronique
Forsmán
Dönsum í Logans Ljóma (EP)
Lire la chronique
Empyrium
Über den Sternen
Lire la chronique
Nattverd
Vandring
Lire la chronique
Wheel
Preserved In Time
Lire la chronique
Foscor
Els Sepulcres Blancs
Lire la chronique
Agent Steel
No Other Godz Before Me
Lire la chronique
Metallica
No Life 'til Leather (Démo)
Lire la chronique
Seth
La Morsure du Christ
Lire la chronique
Pharmacist / Oozing
Forbidden Exhumation / Than...
Lire la chronique
Vipère
Sombre marche (Démo)
Lire la chronique
Sacramental Blood
Ternion Demonarchy
Lire la chronique
Wesenwille
II: A Material God
Lire la chronique
Obsessions maladives
Lire l'interview
Vitrail
Les pages oubliées
Lire la chronique
Chevalier
Life And Death (EP)
Lire la chronique
Abjection
Malignant Deviation (EP)
Lire la chronique
Cult Of Occult
Ruin (EP)
Lire la chronique
Skáphe
Skáphe³
Lire la chronique
Drastus
Venoms (Compil.)
Lire la chronique
Aussichtslos
Völlig aussichtslos
Lire la chronique
Biohazard
State Of The World Address
Lire la chronique
Cirith Ungol
Half Human Past (EP)
Lire la chronique
Cirith Ungol
Forever Black
Lire la chronique
Aria
Armageddon
Lire la chronique
Vreid
Wild North West
Lire la chronique
Endseeker
Mount Carcass
Lire la chronique
Sulk
Tennis Elbow (EP)
Lire la chronique
Eclipsus
Yûrei
Lire la chronique
13th Moon
Putridarium (EP)
Lire la chronique