chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
133 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

The Kovenant - Animatronic

Chronique

The Kovenant Animatronic
Un an à peine après "Nexus Polaris", le groupe que l'on connaissait sous le nom de Covenant se voit forcé de changer d'identité pour cause de droits et opte alors pour The Kovenant. Mais le changement se fait également en profondeur puisque l'effectif de ce "all-stars-band" réduit de moitié, passant de 6 membres à 3 et comprenant alors Lex Icon (Nagash), Psy Coma (Blackheart) et Axel Van Blomberg (Hellhammer). En cette sainte année 1999, le groupe sort "Animatronic", l'album qui va faire exploser leur musique au grand jour. Et en ce qui me concerne, il s'agit là d'un des albums que j'ai le plus écouté et pour cause.

Musicalement également, le groupe n'a plus le même visage. Du festif et décalé "Nexus Polaris", on passe à une musique totalement futuriste, épurée, électronique et mécanique. Le groupe s'efforce de jouer comme des robots, entre la batterie martiale d'Hellhammer, les guitares syncopées de Blackheart et le chant filtré de Nagash. Le résultat est une réussite totale d'autant plus que les morceaux sont absolument géniaux, à la fois simples et efficaces. Pour renforcer cette atmosphère futuriste, le groupe use beaucoup de claviers et beaucoup d'effets en tous genre qui donnent une autre dimension à la musique, mais n'oublient pas la petite touche féminine interprétée ici par Sarah Jezebel Deva (aujourd'hui chez les Cradle of Filth entre autres) dont les apparitions ajoutent un petit côté gothique des plus agréables. Souvent rythmées mais parfois lentes ("Mannequin"), les norvégiens font mouche à chaque titre, redoublant d'ingéniosité et ne cessent de surprendre tout au long de l'album. Et comment parler d'"Animatronic" sans évoquer les solos de guitare qui comptent parmi mes meilleurs que je connaisse.

Impossible également de passer à côter de la reprise de Babylon Zoo, "Spaceman" (extrait de leur excellent album "The Boy With The X-Ray Eyes", et c'est pas une blague !!!) qui devrait vous remémorer quelques souvenirs de 1994. Même si je préfère l'originale, celle-ci est plutôt pas mal et il est intéressant de voir comme le groupe s'est totalement approprié le morceau que l'on pourrait confondre avec une de leurs compositions. Artwork et production suivent le rythme imposé par la musique, propres et d'aspect mécanique, nous plaçant déjà un pied dans l'univers particulier du groupe.

Difficile de chroniquer un album que l'on a tant écouté. Ces quelques lignes ne reflètent peut être pas totalement du génie de cet album, mais pour ceux qui ne le connaîtraient pas, "Animatronic" est ce que le groupe a sorti de mieux à l'heure actuelle. The Kovenant nous prépare pour passer le troisième millénaire et nous offre un album immortel et intemporel. Rien que ça !

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

7 COMMENTAIRE(S)

Sakrifiss citer
Sakrifiss
13/05/2019 18:09
note: 8.5/10
Funky Globe a écrit : Effectivement très bel album, mais je garde ma préférence au précédent Nexus Polaris que j'ai usé pendant des années. Quasiment jamais écouté le premier d'ailleurs. Faudrait que je m'y penche mais j'ai peur d'être déçu...
Il est bien aussi !
J'ai les deux versions, celle d'origine de 1995, et aussi la version retravaillée quelques années plus tard.
Funky Globe citer
Funky Globe
13/05/2019 14:36
Effectivement très bel album, mais je garde ma préférence au précédent Nexus Polaris que j'ai usé pendant des années. Quasiment jamais écouté le premier d'ailleurs. Faudrait que je m'y penche mais j'ai peur d'être déçu...
Sakrifiss citer
Sakrifiss
12/05/2019 07:51
note: 8.5/10
20 ans que l'album est sorti !!!
Ils nous le sortent quand l'album fantôme ! Pire que Chinese Democracy cette histoire !!!
Sakrifiss citer
Sakrifiss
15/01/2013 15:06
note: 8.5/10
Le groupe a toujours son nouvel album dans les tiroirs et cherchait aux dernières nouvelles quelqu'un pour le sortir... je trouve cela bizarre qu'il ny ait pas de volontaires ou alors ils sont devenus exigeants ?!
J'espère que l'album ne sera pas perdu en tout cas et qu'on y aura bien droit un jour ou l'autre...
Dead citer
Dead
15/01/2013 14:04
note: 9/10
Ant'oïn a écrit : Un album cultissime qui nous transporte vers un futur pas si lointain. Je viens de voir qu'ils sont actif, est ce une erreur ou se sont il reformé ?

Je pense que la fiche du groupe n'a pas été retouchée... Il faudrait que je pense à faire un robot pour pomper MA Moqueur
Ant'oïn citer
Ant'oïn
15/01/2013 13:35
note: 10/10
Un album cultissime qui nous transporte vers un futur pas si lointain. Je viens de voir qu'ils sont actif, est ce une erreur ou se sont il reformé ?
Ander citer
Ander
12/01/2006 13:59
J' ai le single de Babylon Zoo, je pense que je vais m' acheter (à l' aveuglette, vu qu' aucu extrait est dispo', et que sur Amazon, j' y arrive pas) cet album...

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
The Kovenant
Metal futuriste
1999 - Nuclear Blast Records
notes
Chroniqueur : 9/10
Lecteurs : (7)  8.07/10
Webzines : (7)  7.99/10

plus d'infos sur
The Kovenant
The Kovenant
Metal électronique - 1999 - Norvège
  

tracklist
01.   Mirrors Paradise
02.   New World Order
03.   Mannequin
04.   Sindrom
05.   Jihad
06.   The Human Abstract
07.   Prophecies Of Fire
08.   In The Name Of The Future
09.   Spaceman
10.   The Birth Of Tragedy

Durée totale : 51:08

line up
voir aussi
The Kovenant
The Kovenant
SETI

2003 - Nuclear Blast Records
  

Morbid Messiah
In The Name Of True Death M...
Lire la chronique
Hysteria
From The Abyss… To The Fles...
Lire la chronique
Death Strike
Fuckin' Death
Lire la chronique
Aoratos
Gods Without Name
Lire la chronique
Trail of Lies
W.A.R
Lire la chronique
TOWERING pour l'album "Obscuring Manifestation"
Lire l'interview
The Meads of Asphodel
Running Out of Time Doing N...
Lire la chronique
Calyx
Vientos Arcaicos
Lire la chronique
Autophagy
Demo (Démo)
Lire la chronique
Disentomb
The Decaying Light
Lire la chronique
Turilli / Lione Rhapsody
Zero Gravity (Rebirth and E...
Lire la chronique
Tomb Mold
Planetary Clairvoyance
Lire la chronique
Jig-Ai
Entrails Tsunami
Lire la chronique
The Smashing Pumpkins
Gish
Lire la chronique
Helgafell
Landvaettir
Lire la chronique
CATALYST pour l'album "The Great Purpose Of The Lords"
Lire l'interview
Enthroned
Cold Black Suns
Lire la chronique
Anaptosis + Cenotaph + Gorgasm + Unbirth + Darkall Slaves
Lire le live report
PPCM #19 - C'est du Death ou du Cynic ? (spoiler alert : un peu des deux !)
Lire le podcast
Cave In
Final Transmission
Lire la chronique
Morteruine
Demo MMXVIII
Lire la chronique
Corrosion Of Conformity + Desert Storm + Witchfinder
Lire le live report
Catalyst
The Great Purpose Of The Lords
Lire la chronique
Darkthrone
Old Star
Lire la chronique
The Lord Weird Slough Feg
New Organon
Lire la chronique
Annihilator
For The Demented
Lire la chronique
Vader
Thy Messenger (EP)
Lire la chronique
Flamen
Furor Lunae
Lire la chronique
Grylle
Les Grandes Compagnies
Lire la chronique
Encoffinized
Chambers Of Deprivation
Lire la chronique