chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Zxui Moskvha - Descent into Torment

Chronique

Zxui Moskvha Descent into Torment (EP)
Enfin du nouveau venu du Japon ! Non mais c’est vrai quoi, il n’y a pas grand-chose à se mettre sous la dent ces temps-ci. Heureusement d’ailleurs que les barjots de FAITH OF GESTALGT et ceux de SUICIDE FOREST s’amusent à enregistrer tout ce qui leur passe par la tête, et que le dépressif de NO POINT IN LIVING est une source intarissable de mélancolies malheureuses, car ils donnent l’illusion d’un pays actif. A eux trois ils représentent plus de la moitié des sorties japonaises en BM en 2021 ! Du coup, on est content de découvrir ZXUI MOSKVHA, même si c’est un EP, mais si on fait le difficile et que l’on se concentre sur des albums, il ne resterait que ANGUIS DEI, MELANKOLIUM (autoproduit), SERENITY IN MURDER (même s’il rentre plutôt dans le death dans ses grandes lignes) et… c’est plus ou moins tout en fait… D’autres groupes existent mais restent terriblement dans l’ombre…

Savourons, donc ! D’autant plus qu’une certaine qualité était attendue à la vue du lineup. Effectivement, les 4 membres de la formation ne sont pas des débutants. Tout d’abord, le guitariste est Youta, et ceux qui ne le connaissent pas doivent d’urgence aller écouter son premier groupe : EBOLA ! Ensuite le batteur est membre des méconnus KNAVE : Shota, et le bassiste Toshi vient d’EPHEMERAL. Quant au chanteur, il s’agit de Yoshja, connu pour être lié au groupe hollandais BLASPHEMY NIGHT sous le nom de Vermin. Quatre personnes expérimentées, oui, mais quatre personnes ayant aussi l’air de venir d’univers différents. Il était donc difficile de deviner dans quelle branche du black metal ils allaient s’illustrer.

Eh bien, il ne faut pas se laisser duper par l’introduction très atmosphérico-dépressive ! Ses deux minutes de piano, sur lesquelles se juxtaposent des vocaux déclamés, sont bien différentes de ce qui nous attend sur les trois morceaux suivants ! Car voilà, ZXUI MOSKVHA officie dans un black metal très agressif, très direct, et bien entraînant. Il n’y a aucune concession de faite durant le petit quart d’heure que durent ces trois pistes ! Oh là là, non, aucun répit n’est autorisé chez nos vilains démons enflammés ! Tout est destructeur ici : le rythme, les ambiances, les vocaux ! « Bringer of Chaos » te fait un panpan cucul bien brutal ! Il est suivi d’un « The Beginning of an End » qui ralentit légèrement le rythme mais parvient à aspirer dans une tornade suffocante dont il est impossible de s’extraire durant 7 minutes. Enfin « Beyond the Desolate » est plus boueux et malsain, et toujours avec ces vocaux dégueulasses impeccables.

Ces Japonais me redonnent de l’espoir en la scène. Ils me rappellent qu’en fait le problème du pays ce n’est pas de ne plus avoir de nouveaux venus, mais qu’ils ne sont pas assez soutenus pour se faire connaître. Le label Zero Dimensional est beaucoup moins actif qu’auparavant et même s’il a signé ZXUI MOSKVHA, c’est devenu chose rare. Le Japon est l’une des rares scènes à rester underground, voire même à agraver sa situation...

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Zxui Moskvha
notes
Chroniqueur : 4/5
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Zxui Moskvha
Zxui Moskvha
Black Metal - Japon
  

tracklist
01.   Intro
02.   Bringer of Chaos
03.   The Beginning of an End
04.   Beyond the Desolate

Durée : 17:38

parution
27 Janvier 2021

Essayez aussi
Dies Ater
Dies Ater
Hunger For Life

2012 - Obscure Abhorrence Productions
  
Vinterland
Vinterland
Welcome My Last Chapter
(Wings Of Sorrow)

1996 - No Fashion Records
  
Cénotaphe
Cénotaphe
La Larve Exulte (Démo)

2016 - Kuunpalvelus Records
  
Slaughtbbath
Slaughtbbath
Hail To Fire

2013 - Proselytism
  
Katechon
Katechon
Coronation

2015 - Nuclear War Now! Productions
  

Steel Bearing Hand
Slay In Hell
Lire la chronique
Chotza
Plump u Primitiv (10 Jahr F...
Lire la chronique
Galvanizer
Prying Sight Of Imperception
Lire la chronique
Machine Head
The Burning Red
Lire la chronique
Ambush
Infidel
Lire la chronique
Stress Angel
Bursting Church
Lire la chronique
Ascendency
Birth Of An Eternal Empire ...
Lire la chronique
L'été dans le BLACK METAL
Lire le podcast
Steven Wilson
The Raven That Refused to S...
Lire la chronique
Vermineux
1337 (Démo)
Lire la chronique
Mannveira
Vitahringur
Lire la chronique
Astriferous
The Lower Levels Of Sentien...
Lire la chronique
Nine Inch Nails
The Downward Spiral
Lire la chronique
Hænesy
Garabontzia
Lire la chronique
Purification
The Exterminating Angel
Lire la chronique
Koldovstvo
Ни царя, ни бога
Lire la chronique
Goratory
Sour Grapes
Lire la chronique
Evoken
A Caress Of The Void
Lire la chronique
Unbounded Terror
Faith in Chaos
Lire la chronique
Profane Order
Slave Morality
Lire la chronique
Cathexis
Untethered Abyss
Lire la chronique
Gharmelicht
Gharmelicht
Lire la chronique
Khandra
All Occupied by Sole Death
Lire la chronique
Blind Guardian
Battalions Of Fear
Lire la chronique
Black Sabbath
Mob Rules
Lire la chronique
Vectis
No Mercy for the Weak (EP)
Lire la chronique
Goats Of Doom
Shiva
Lire la chronique
King Diamond
"Them"
Lire la chronique
Ancient Necromancy
Diabolical Forest Alchemy (...
Lire la chronique
Ancient Wisdom
A Celebration in Honor of D...
Lire la chronique