chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Trauma - Acrimony

Chronique

Trauma Acrimony (EP)
A peine plus d’un an après la sortie du pantouflard « Ominous Black » le trio est déjà de retour cette fois-ci sous la forme d’un Ep, visiblement bien décidé à en découdre et à retrouver un certain standing qui s’estompe au fil du temps. Car l’éternel outsider polonais est à l’instar de nombre de ses compatriotes en nette perte de vitesse, et il a clairement eu envie de ne pas laisser s’écouler une trop longue période après cette réalisation mitigée, histoire de montrer qu’il a encore des choses à dire. Cependant si l’on pouvait penser qu’il était retourné vite fait en studio mettre en boîte ce contenu il n’en est en fait rien, car celui-ci provient des sessions d’enregistrement de ce dernier album en date et qui n’avait pas été conservé l’année dernière. Du coup on était en droit légitime de se demander si le résultat aller être aussi décevant et déséquilibré que ce long-format, mais finalement on va être relativement surpris tant les deux inédits vont être cohérents et passer assez bien le cap des écoutes, malgré leur durée qui pouvait sembler rédhibitoire.

Débutant par l’intéressant « Internal Sacrifice » Chudy et ses acolytes nous rassurent un peu sur la santé de la formation, qui semble avoir retrouvé du poil de la bête tant ce premier morceau va montrer une grosse cohérence et homogénéité de bout en bout. Mettant en avant un côté religieux et spirituel important (de par ses cloches en arrière-plan ainsi que ses chants discrets), le tout va osciller entre lourdeur intense entre les tapis de double massif et les cassures rythmiques nombreuses qui se mélangent à des accélérations discrètes mais imposantes, qui permettent d’aérer le tout et d’éviter qu’il ne tombe dans la monotonie. Si l’on reconnaît facilement le style de riffs et de leads de Mister ses comparses ne sont pas en reste et l’on sait immédiatement où l’on met les pieds aidés par une première impression plutôt positive… un sentiment conforté par le très bon « Reign Of Terror » qui après un démarrage doux et brumeux va s’emballer en proposant de longues parties écrasantes et remuantes au groove intéressant. Car ici le headbanging va être de rigueur que ce soit sur les parties au ralenti majoritaires comme sur celles plus rapides et explosives, d’où émerge un mid-tempo entraînant et quasi-jubilatoire, vu qu’on n’avait plus entendu cela chez le groupe depuis fort longtemps. Si bien sûr ça ne réinvente rien et qu’on pourra reprocher à ce titre un certain manque de brutalité cela n’est pas un souci tant ça reste très bien écrit, et surtout dans le haut du panier par rapport à ce qu’ont proposé ces géniteurs depuis un bail.

Alors certes la version alternative de « The Godless Abyss » (dont on pouvait entendre la définitive sur le dernier disque en date) n’amène strictement rien de plus par rapport à l’originale, tant les différences y sont infimes (et confirment que cette plage est sympathique et s’écoute facilement sans pour autant être grandiose), en revanche on peut saluer et approuver la reprise fidèle et très agréable de « Reality When You Die » de GOREFEST (publiée initialement sur « False » en 1992). Sans rien changer à la version des néerlandais on retrouve ce qui faisait le charme de l’entité de Jan-Chris de Koeijer - le son plus synthétique et moderne des polonais en supplément, mais qui ne dénature cependant pas le rendu global. Du coup une fois arrivé au bout de ces presque vingt-cinq minutes de musique il n’est pas étonnant d’avoir la sensation de réécouter leur cru 2020 tant ces plages s’y agrègent très bien, même s’il faut saluer le fait qu’elles redressent correctement la barre pour ses créateurs. Du coup il sera intéressant de voir dans le futur si ce regain d’intérêt se confirme ou s’il ne s’agit que d’un feu de paille éphémère, autant dire que c’est quitte ou double pour les vieux briscards qui seront désormais plus attendus sur leur prochain disque qui sera probablement décisif s’ils veulent conserver les fans qu’il leur reste, mais qui s’amenuisent à force de déceptions continues.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

Charon Del Hadès citer
Charon Del Hadès
24/06/2021 21:30
Groupe que j'aime beaucoup ("Imperfect Like A God" et "Karma Obscura" notamment, tournent assez souvent ici), et à vrai dire je n'avais pas écouté le dernier.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Trauma
Death Metal
2021 - Selfmadegod Records
notes
Chroniqueur : 3.5/5
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Trauma
Trauma
Death Metal - 1992 - Pologne
  

tracklist
01.   Internal Sacrifice
02.   The Godless Abyss
03.   Reign Of Terror
04.   Reality When You Die (GOREFEST cover)

Durée : 24 minutes

line up
parution
30 Avril 2021

voir aussi
Trauma
Trauma
Ominous Black

2020 - Selfmadegod Records
  
Trauma
Trauma
Determination

2006 - Unique Leader Records
  
Trauma
Trauma
Imperfect Like a God

2004 - Empire Records
  

Essayez aussi
The Grotesquery
The Grotesquery
The Lupine Anathema

2018 - Xtreem Music
  
Massacre
Massacre
From Beyond

1991 - Earache Records
  
Crypts Of Despair
Crypts Of Despair
All Light Swallowed

2021 - Transcending Obscurity
  
Cenotaph
Cenotaph
The Gloomy Reflection Of Our Hidden Sorrows

1992 - Horus Productions
  
Deiquisitor
Deiquisitor
Downfall Of The Apostates

2018 - Dark Descent Records
  

Steel Bearing Hand
Slay In Hell
Lire la chronique
Chotza
Plump u Primitiv (10 Jahr F...
Lire la chronique
Galvanizer
Prying Sight Of Imperception
Lire la chronique
Machine Head
The Burning Red
Lire la chronique
Ambush
Infidel
Lire la chronique
Stress Angel
Bursting Church
Lire la chronique
Ascendency
Birth Of An Eternal Empire ...
Lire la chronique
L'été dans le BLACK METAL
Lire le podcast
Steven Wilson
The Raven That Refused to S...
Lire la chronique
Vermineux
1337 (Démo)
Lire la chronique
Mannveira
Vitahringur
Lire la chronique
Astriferous
The Lower Levels Of Sentien...
Lire la chronique
Nine Inch Nails
The Downward Spiral
Lire la chronique
Hænesy
Garabontzia
Lire la chronique
Purification
The Exterminating Angel
Lire la chronique
Koldovstvo
Ни царя, ни бога
Lire la chronique
Goratory
Sour Grapes
Lire la chronique
Evoken
A Caress Of The Void
Lire la chronique
Unbounded Terror
Faith in Chaos
Lire la chronique
Profane Order
Slave Morality
Lire la chronique
Cathexis
Untethered Abyss
Lire la chronique
Gharmelicht
Gharmelicht
Lire la chronique
Khandra
All Occupied by Sole Death
Lire la chronique
Blind Guardian
Battalions Of Fear
Lire la chronique
Black Sabbath
Mob Rules
Lire la chronique
Vectis
No Mercy for the Weak (EP)
Lire la chronique
Goats Of Doom
Shiva
Lire la chronique
King Diamond
"Them"
Lire la chronique
Ancient Necromancy
Diabolical Forest Alchemy (...
Lire la chronique
Ancient Wisdom
A Celebration in Honor of D...
Lire la chronique