chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
161 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Mooncitadel - Onyx Castles And Silver Keys

Chronique

Mooncitadel Onyx Castles And Silver Keys (EP)
Quelques mois seulement après la sortie de son premier album, Mooncitadel signe son retour pour le moins inattendu avec un EP quatre titres intitulé Onyx Castles And Silver Keys. Une sortie opérée sur le discret label finlandais Out Of The Dungeon Records.
Inspiré par l’oeuvre du célèbre écrivain Howard Philipps Lovecraft et notamment de la nouvelle "The Dream-Quest Of Unknown Kadath", ce nouveau EP est illustré une fois de plus par le Français David Thiérrée. Un travail toujours aussi réussi qui participe, et cela dès le premier coup d’oeil, à nourrir cette aura mystérieuse et magique qui caractérise depuis le départ la musique du duo finlandais.

Comme sur Night's Scarlet Symphonies, les deux hommes derrière Mooncitadel se sont chargés de l’enregistrement d’Onyx Castles And Silver Keys. Et comme on ne change pas une équipe qui gagne, le mixage et le mastering ont quant à eux été confiés une fois de plus à monsieur Henri Sorvali (Finntroll, Moonsorrow...). Le résultat, toujours aussi probant, continue d’allier caractère et authenticité pour ce qui s’apparente à la suite directe de ce premier album dont on a ici récemment parlé.

Sans grande surprise (et c’est tant mieux), ces vingt minutes vont s’inscrire dans la continuité de ce que Mooncitadel a pu proposer jusqu’ici, un Black Metal symphonique élégant et inspiré capable d’amener l’auditeur dans des contrées lointaines et mystérieuses. Un voyage qui va d’ailleurs débuter dès le très chouette "Summoning The Faustian Aristocracy", titre d’ouverture dont les mélodies entêtantes évoquent avec simplicité et authenticité un certain folklore nordique. Cette fresque instrumentale menée à travers une instrumentation riche et variée (nappes de synthétiseur envoutantes, voix fantomatiques, guitares fières et conquérantes, batterie ultra expressive, basse aux rondeurs délicates...) dégage un sentiment de grandeur, celle des paysages norvégiens à perte de vue ainsi qu’une évidente noblesse déjà suggérée par le titre lui-même.

Passé cette longue introduction des plus plaisantes, Mooncitadel va renouer sans plus attendre avec ce Black Metal symphonique et racé sur lequel le groupe s’est fait un nom. Une formule parfaitement rodée qui laisse bien évidement peu de place à l’improvisation et à la surprise mais qui encore une fois a le bon goût de ne pas trop en faire. Ainsi, comme sur Night's Scarlet Symphonies, le duo finlandais va miser sur une certaine sobriété laissant dès lors les claviers s’exprimer et ainsi participer à l’élaboration de ces atmosphères médiévales sans jamais prendre plus de place que nécessaire. Ces nappes synthétiques vont venir habiller chaque morceau d’un voile mystérieux et éthéré sans jamais prendre le pas sur les autres instruments et notamment sur ces guitares dont découlent également une partie de ces somptueuses mélodies aux sonorités moyenâgeuses.
C’est également toujours pied au plancher que l’entité finlandaise mène sa barque le long de ces fjords brumeux et escarpés. Une dynamique qui se traduit par de longues séquences de blasts haletants toujours aussi entêtantes (l’entame sur les chapeaux de roues de "Fog Is The Crown (Guarding The Nordic Mysteries)", "Moonwine Amongst The Onyx Castles" à 0:43, "The Silver Key (Ascending From Dream)" à 0:45) entrecoupées, il est vrai, par quelques passages plus chaloupés et « dansants » histoire de varier les plaisirs comme il se doit ("Fog Is The Crown (Guarding The Nordic Mysteries)" à 2:26, "Moonwine Amongst The Onyx Castles" à 1:20, 2:25 et 5:25, "The Silver Key (Ascending From Dream)" à 0:13). De cette variété rythmique (mise en exergue par ce jeu de batterie très intéressant) ressortent des compositions particulièrement prenantes qui jamais ne tournent en rond n’y n’ennuient.

Aussi inattendu qu’inespéré, Onyx Castles And Silver Keys s’impose avec facilité et sans jamais jouer des coudes comme une excellente petite surprise. Après un premier album déjà extrêmement plaisant qui avait notamment permis de confirmer les très bonnes prédispositions dont faisait déjà preuve Mooncitadel jusque-là, cette nouvelle sortie vient confirmer que le duo finlandais est l’un des plus sérieux concurrent au titre de leader de ce revival Black Metal symphonique dont on peut encore aujourd’hui se délecter avec grand plaisir grâce à l’écoute des récentes sorties de formations telles que Vargrav, Warmoon Lord, Ringarë, Gardsghastr et quelques autres encore.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Mooncitadel
notes
Chroniqueur : 4/5
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Mooncitadel
Mooncitadel
Black Metal - 2014 - Finlande
  

tracklist
01.   Summoning The Faustian Aristocracy  (04:32)
02.   Fog Is The Crown (Guarding The Nordic Mysteries)  (04:54)
03.   Moonwine Amongst The Onyx Castles  (06:12)
04.   The Silver Key (Ascending From Dream)  (04:40)

Durée : 20:18

line up
parution
30 Avril 2021

voir aussi
Mooncitadel
Mooncitadel
Moon Calls To Wander... ...The Winter's Majesty (Compil.)

2018 - Darker Than Black
  
Mooncitadel
Mooncitadel
Night's Scarlet Symphonies

2020 - Werewolf Records
  

Essayez aussi
Sacred Son
Sacred Son
Sacred Son

2017 - Tenebrae Sumus Records
  
Black Spirit
Black Spirit
In A Vortex To The Infinite Night / Behind The Light That Fades (Compil.)

2019 - Signal Rex
  
Tan Kozh
Tan Kozh
Lignages oubliés

2019 - Antiq Records
  
Ifrinn
Ifrinn
Ifrinn (EP)

2016 - Iron Bonehead Productions
  
Sinmara / Misþyrming
Sinmara / Misþyrming
Ivory Stone / Hof (Split 10")

2017 - Terratur Possessions
  

Melvins
Bullhead
Lire la chronique
Lingua Ignota
Sinner Get Ready
Lire la chronique
Hatemonger
The Vile Maxim (EP)
Lire la chronique
Superbloom
Pollen
Lire la chronique
Fates Warning
A Pleasant Shade Of Grey
Lire la chronique
Wyrd
Vandraren
Lire la chronique
Graveland
Hour of Ragnarok
Lire la chronique
Lymphatic Phlegm
Pathogenesis Infest Phlegms...
Lire la chronique
Fleshdriver
Leech (EP)
Lire la chronique
Aborted
Maniacult
Lire la chronique
Haken
The Mountain
Lire la chronique
Chamber Of Unlight
Realm Of The Night
Lire la chronique
10 Code
Ride
Lire la chronique
Abandon
When It Falls Apart
Lire la chronique
Witch Vomit
Abhorrent Rapture (EP)
Lire la chronique
Malevolent Creation
Dead Man's Path
Lire la chronique
Árstíðir lífsins
Saga á tveim tungum II: Eig...
Lire la chronique
Archgoat
Heavenly Vulva (Christ's La...
Lire la chronique
Mr. Bungle
Mr. Bungle
Lire la chronique
Thy Light
Thy Light (EP)
Lire la chronique
Civerous
The Expedition Of Illness (...
Lire la chronique
Sacrifixion
Shower Me In Death (EP)
Lire la chronique
Vanden Plas
Christ Φ
Lire la chronique
Mourning Beloveth
Dust
Lire la chronique
French Black Metal : Les nouveaux sont-ils à la HAUTEUR ?
Lire le podcast
16
Blaze of Incompetence
Lire la chronique
Ungfell
Es Grauet
Lire la chronique
Revenant Marquis
Below The Landsker Line
Lire la chronique
Pa Vesh En
Maniac Manifest
Lire la chronique
Rixe
Collection (Compil.)
Lire la chronique