chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
168 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Ambush - Infidel

Chronique

Ambush Infidel
Cela fait des années que je vois passer le nom d'Ambush associé à tout un tas d'adjectifs mélioratifs. Je les ai même vus, avec plaisir, au moins une fois en concert. Depuis leur formation en 2013, les Suédois se sont imposés comme un nom qui compte dans le paysage heavy metal. Pourtant, je n'avais jusqu'ici jamais étudié sérieusement la question. Il était donc temps de m'y coller et c'est ce troisième album Infidel, paru l'année dernière sur High Roller Records, qui aura servi de mise en bouche.

Grand fan de heavy metal devant l'éternel et plutôt bon public en la matière, j'ai vite reconnu les qualités d'Ambush. Les Scandinaves pratiquent un heavy metal très classique entre Judas Priest et Accept. Le style de la formation prend donc racine dans les années 1980 mais avec une production contemporaine, claire et puissante. On reconnaît sans peine l'origine suédoise du combo que l'on rapprochera volontiers d'autres noms de la scène revival nationale, une des plus fournies, comme Air Raid, RAM ou Screamer. Ambush partage d'ailleurs son batteur Linus Fritzson avec Night, autre patronyme suédois qui donne le sourire. On va alors retrouver tout ce qui fait le charme de ces jeunes gens plein de talents. Les rythmiques pêchues et soutenues qui apportent beaucoup d'efficacité, tout comme les mid-tempos à l'ancienne bien appuyés. Le riffing de très bonne facture, de quoi headbanger et lever le poing. Les nombreux solos auréolés d'un feeling mélodique agréable et d'une technicité exemplaire. La basse généreuse qui ressort bien. Et bien sûr un frontman éloquent et versatile qui sait transmettre de l'énergie et des émotions sur des lignes de chant aux mélodies et rythmiques savoureuses, nous présentant des couplets entraînants ainsi que des refrains efficaces souvent accompagnés de chœurs, influences Accept oblige. Tout cela nous donne dix morceaux techniquement irréprochables sur trois quarts d'heure d'un heavy metal parfaitement maîtrisé.

Tout en reconnaissant les qualités d'un disque très convenable, je trouve qu'il manque néanmoins un petit quelque chose pour placer Ambush au niveau de ses meilleurs compatriotes. Moins jouissif et speed qu'un Enforcer (dernier album excepté), moins prenant qu'un Portrait, moins couillu qu'un RAM, moins original qu'un Trial, moins catchy qu'un Bullet, moins électrisant qu'un Night, moins mémorable que le Air Raid de Point of Impact. Je mettrais plutôt Ambush à côté de Screamer, ce genre de groupes qui proposent des compositions tout à fait satisfaisantes, très efficaces, qui font tout bien et nous font passer d'excellents moments mais qui n'ont pas le génie des têtes de liste. Les morceaux de Infidel s'avèrent ainsi tous interchangeables, construits de la même façon et calibrés autour de 4'30. Seule "Iron Helm of War", la piste la plus longue avec ses 5'38, se montre un peu plus ambitieuse. Clairement le meilleur titre de l'opus en ce qui me concerne, celui qui vraiment m'en bouche un coin. Nul doute qu'avec davantage de morceaux de cette trempe, Ambush pourrait gravir les dernières marches qui les mèneraient tout en haut. Cela dit, haut, le quintette de Växjö l'est déjà. Tous les groupes ne peuvent pas se vanter d'une telle qualité d'écriture. Si Infidel n'a pas atteint le podium 2020, il n'a pas non plus à rougir de la concurrence, nous offrant tout ce qu'il faut pour faire un bon album de heavy metal à recommander aux gens de bon goût appréciant le style. Riffing solide, solos qui claquent, feeling mélodique certain, lignes de chant convaincantes sur des compositions engageantes et efficaces : je ne sais pas pour vous mais moi, ça me suffit largement !

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Ambush
Heavy Metal
2020 - High Roller Records
notes
Chroniqueur : 7.5/10
Lecteurs :   -
Webzines : (7)  7.81/10

plus d'infos sur
Ambush
Ambush
Heavy Metal - 2013 - Suède
  

vidéos
Infidel
Infidel
Ambush

Extrait de "Infidel"
  
Hellbiter
Hellbiter
Ambush

Extrait de "Infidel"
  

tracklist
01.   Infidel  (04:23)
02.   Yperite  (04:19)
03.   Leave Them to Die  (04:39)
04.   Hellbiter  (04:26)
05.   The Summoning (instrumental)  (01:14)
06.   The Demon Within  (04:19)
07.   A Silent Killer  (04:46)
08.   Iron Helm of War  (05:38)
09.   Heart of Stone  (04:46)
10.   Lust for Blood  (04:35)

Durée : 43:05

line up
parution
13 Mars 2020

Essayez aussi
Iron Maiden
Iron Maiden
The Number Of The Beast

1982 - EMI
  
Holy Martyr
Holy Martyr
Invincible

2011 - Dragonheart Records
  
Chevalier
Chevalier
Chapitre II (EP)

2018 - Gates Of Hell Records / Temple Of Mystery Records
  
In Solitude
In Solitude
In Solitude (Rééd.)

2008 - High Roller Records
  
Yngwie Malmsteen
Yngwie Malmsteen
Trilogy

1986 - Polygram Music
  

Melvins
Bullhead
Lire la chronique
Lingua Ignota
Sinner Get Ready
Lire la chronique
Hatemonger
The Vile Maxim (EP)
Lire la chronique
Superbloom
Pollen
Lire la chronique
Fates Warning
A Pleasant Shade Of Grey
Lire la chronique
Wyrd
Vandraren
Lire la chronique
Graveland
Hour of Ragnarok
Lire la chronique
Lymphatic Phlegm
Pathogenesis Infest Phlegms...
Lire la chronique
Fleshdriver
Leech (EP)
Lire la chronique
Aborted
Maniacult
Lire la chronique
Haken
The Mountain
Lire la chronique
Chamber Of Unlight
Realm Of The Night
Lire la chronique
10 Code
Ride
Lire la chronique
Abandon
When It Falls Apart
Lire la chronique
Witch Vomit
Abhorrent Rapture (EP)
Lire la chronique
Malevolent Creation
Dead Man's Path
Lire la chronique
Árstíðir lífsins
Saga á tveim tungum II: Eig...
Lire la chronique
Archgoat
Heavenly Vulva (Christ's La...
Lire la chronique
Mr. Bungle
Mr. Bungle
Lire la chronique
Thy Light
Thy Light (EP)
Lire la chronique
Civerous
The Expedition Of Illness (...
Lire la chronique
Sacrifixion
Shower Me In Death (EP)
Lire la chronique
Vanden Plas
Christ Φ
Lire la chronique
Mourning Beloveth
Dust
Lire la chronique
French Black Metal : Les nouveaux sont-ils à la HAUTEUR ?
Lire le podcast
16
Blaze of Incompetence
Lire la chronique
Ungfell
Es Grauet
Lire la chronique
Revenant Marquis
Below The Landsker Line
Lire la chronique
Pa Vesh En
Maniac Manifest
Lire la chronique
Rixe
Collection (Compil.)
Lire la chronique