chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
173 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Aūkels - Raynkaym

Chronique

Aūkels Raynkaym
Premier album particulièrement maîtrisé pour AŪKELS, polonais loin d’être inconnu vu qu’il a récemment été formé par W., alias Wojsław. Comment ça, ça ne te dit rien !? Et si je te dis qu’il est l’homme derrière STWORZ !? Et si je te dis qu’il fait partie du duo de WĘDRUJĄCY WIATR !? Et si je te dis qu’il est le chanteur de KRES !? Ah oui ! Là, tu réagis, là tu resitues le personnage. Et là, tu es normalement titillé, curieux d’aller écouter ces 4 pistes, proposées bien évidemment chez Werewolf Promotion comme les albums de tous les groupes cités à l’instant.

Et tu découvriras une musique familière, car notre maestro ne change pas ses habitudes. Mais même si son black metal est une nouvelle fois chargé en mélodies, l’approche est suffisamment différente de celles des formations déjà existantes pour justifier l’existence d’AŪKELS. Ce projet ne se base pas sur le folk traditionnel comme STWORZ, et il ne contient pas vraiment les accents post BM et rock dépressif de KRES. Les similitudes sont un peu plus fortes avec WĘDRUJĄCY WIATR, mais un peu moins mélancolique, moins teinté de depression.

Les compositions contenues dans ce Raynkaym font honneur au black metal atmosphérique qui sent la nature, qui sent la pluie dans la forêt, qui rappelle par beaucoup d’aspects DRUDKH en fait. Il y a à la fois de la fureur et de la sérénité, jouant l’une avec l’autre, se succédant, ou parfois même se chevauchant. Et les quatre compositions se développent, s’étirent, se construisent lentement, créant fréquemment un effet hypnotique, mais jamais soporifique. Comme un paysage que l’on contemple, on peut avoir l’impression qu’il ne change pas, et pourtant il subit les affres de la nature. Il y a donc des moments d’agitations, avec des bourrasques qui viennent tout chambouler, agitant les branches de l’arbre qu’on trouvait paisible, faisant frissoner les herbes inertes jusqu’à lors... Cet album est ainsi extrêmement visuel et l’auditeur se laisse facilement prendre au jeu. Il peut même rester sur sa faim tant les 33 minutes, immersives, peuvent passer vite.

Alors c’est vrai qu’en citant DRUDKH on peut donner trop d’espoirs, et certains trouveront que l’élève est loin de dépasser le maître, mais le maître n’arrive pas non plus récemment à retrouver le niveau de ses meilleures oeuvres, donc l’indulgence est de mise tout de même. L’artiste nous confirme quoi qu’il en soit que quelle que soit la formation dans laquelle il joue, il a un véritable talent.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Aūkels
Black Metal atmosphérique
2021 - Werewolf Promotion
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Aūkels
Aūkels
Black Metal atmosphérique - 2020 - Pologne
  

écoutez
tracklist
01.   I
02.   II
03.   III
04.   IV

Durée : 32:40

parution
18 Février 2021

Essayez aussi
Nahtrunar
Nahtrunar
Symbolismus

2015 - Altare Productions
  
Mesarthim
Mesarthim
Isolate

2015 - Autoproduction
  
Dauþuz
Dauþuz
Monvmentvm

2019 - Naturmacht Productions
  
Dead Limbs
Dead Limbs
Spiritus/Sulphur

2017 - Northern Silence Productions
  
Fluisteraars
Fluisteraars
Luwte

2015 - Eisenwald Tonschmiede
  

Melvins
Bullhead
Lire la chronique
Lingua Ignota
Sinner Get Ready
Lire la chronique
Hatemonger
The Vile Maxim (EP)
Lire la chronique
Superbloom
Pollen
Lire la chronique
Fates Warning
A Pleasant Shade Of Grey
Lire la chronique
Wyrd
Vandraren
Lire la chronique
Graveland
Hour of Ragnarok
Lire la chronique
Lymphatic Phlegm
Pathogenesis Infest Phlegms...
Lire la chronique
Fleshdriver
Leech (EP)
Lire la chronique
Aborted
Maniacult
Lire la chronique
Haken
The Mountain
Lire la chronique
Chamber Of Unlight
Realm Of The Night
Lire la chronique
10 Code
Ride
Lire la chronique
Abandon
When It Falls Apart
Lire la chronique
Witch Vomit
Abhorrent Rapture (EP)
Lire la chronique
Malevolent Creation
Dead Man's Path
Lire la chronique
Árstíðir lífsins
Saga á tveim tungum II: Eig...
Lire la chronique
Archgoat
Heavenly Vulva (Christ's La...
Lire la chronique
Mr. Bungle
Mr. Bungle
Lire la chronique
Thy Light
Thy Light (EP)
Lire la chronique
Civerous
The Expedition Of Illness (...
Lire la chronique
Sacrifixion
Shower Me In Death (EP)
Lire la chronique
Vanden Plas
Christ Φ
Lire la chronique
Mourning Beloveth
Dust
Lire la chronique
French Black Metal : Les nouveaux sont-ils à la HAUTEUR ?
Lire le podcast
16
Blaze of Incompetence
Lire la chronique
Ungfell
Es Grauet
Lire la chronique
Revenant Marquis
Below The Landsker Line
Lire la chronique
Pa Vesh En
Maniac Manifest
Lire la chronique
Rixe
Collection (Compil.)
Lire la chronique