chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
148 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Suad - Waves

Chronique

Suad Waves
A ce compte là, je vais bientôt finir sous perfusion des sorties Svart Records. Car après les intéressant POLYMOON, KAIRON/IRSE ! et surtout l’exceptionnel « Poverty Metal » du non moins excellent HENRIK PALM, voilà qu’on nous balance comme ça, sans coup férir, une artiste extraordinaire ! SUAD de son nom de scène, et dont « Waves » est le premier album après un EP, « The Call », paru en 2017. L’aura singulière de ces 4 premières pistes (« The Call », quel titre incroyable) trouve ici un prolongement naturel au gré de 9 nouveaux titres oscillant entre pop, rock et douceur electro, le tout baignant dans des effluves mélodiques/mélancoliques typiquement nordiques. Car l’espionne, perdue sur thrashocore entre 2 sorties quotidiennes black métalliques, vient elle aussi du froid.

Et de Finlande précisément, ce qui explique déjà plus sa présence au sein d’un catalogue certes éclectique mais tout de même à forte dominante de bûcherons en tous genres. Mais des températures en dessous de zéro, SUAD en a avant tout retenu la singularité. Car chaque composition structurant « Waves », aussi énergique soit-elle (les dynamiques « Faces » et « Sleep The Night »), sonne comme une ode à la neige qui tombe, flocons après flocons, avec pour but avoué de ramener la terre à l’essentiel. Il y a là tant de simplicité dans la proposition d’un style immédiat, de fluidité dans l’enchaînement de titres enivrants et de grâce dans l’interprétation qu’on ne peut que s’incliner : devant la subtilité d’arrangements où cohabitent avec tant de naturel guitares, piano et ce chant, ce chant ! Du velours mes amis, une vrai merveille. Jamais poussé, puissant quand il faut mais avec ce qu’il faut de retenue pour vous faire vibrer sur les salves les plus douces amères (« I Don’t Know You », « Winter »). Condensé de chaleur humaine à l’état pur, « Waves » est ce magnifique panorama sauvage qu’on contemple, sans se lasser, à travers la fenêtre de la chambre du dernier hôtel avant le bout de la piste.

Il y a sur cet album, j’en suis persuadé, suffisamment de matière pour parler aux amoureux de musique, quel que soit le style pratiqué. Tour à tour vigoureux, cotonneux et introspectif, « Waves » conjugue ici miraculeusement pudeur et mise à nu, les lignes de chant de SUAD ne prenant jamais l’ascendant sur le son lorsque celui-ci s’avère essentiel. On ne trouvera d’ailleurs nulle trace de systématisme en ce qui concerne couplets, refrains ou structure des titres. Ce sens de l’épure, cette place laissée aux plages instrumentales lorsque le morceau l’impose sont autant de preuve d’intelligence, de sensibilité et d’attachement à ce qui fait le cœur d’une vraie proposition musicale. Accompagnée de ce sentiment particulier donnant à penser qu’on connaît la personne qui chante alors que c’est tout l’inverse : par sa propension à partager autant d’émotions qu’on ne peut que faire siennes, c’est bel et bien SUAD qui nous frappe en plein cœur.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Suad
Pop Rock Mélancolique
2021 - Svart Records
notes
Chroniqueur : 9/10
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Suad
Suad
Pop Rock Mélancolique - 2017 - Finlande
  

tracklist
01.   Faces  (03:55)
02.   Sleep The Nights  (04:10)
03.   Winter  (06:43)
04.   Streets  (03:49)
05.   The Burn  (05:28)
06.   Waves  (02:59)
07.   The Door  (04:04)
08.   I Don't Know You  (03:35)
09.   White Lies  (03:42)

Durée : 38:25

parution
22 Janvier 2021

Essayez aussi
ShamRain
ShamRain
Goodbye To All That

2007 - Spikefarm Records
  
ShamRain
ShamRain
Deeper Into The Night (EP)

2006 - Firebox Records
  
ShamRain
ShamRain
Isolation

2011 - Spinefarm Records
  
Anathema
Anathema
Judgement

1999 - Music For Nations
  
Green Carnation
Green Carnation
The Quiet Offspring

2005 - Season Of Mist
  

Lamp Of Murmuur
Submission And Slavery
Lire la chronique
Aurvandil
Thrones
Lire la chronique
Nocturnal Nightmare
Abstrakt Sinne
Lire la chronique
Ghastly
Mercurial Passages
Lire la chronique
Hellsword
Cold Is The Grave
Lire la chronique
King Diamond
Conspiracy
Lire la chronique
Vile Apparition
Depravity Ordained
Lire la chronique
Necrofier
Prophecies of Eternal Darkness
Lire la chronique
Black Mass
Feast At The Forbidden Tree
Lire la chronique
Hexerei
Ancient Evil Spirits
Lire la chronique
Illum Adora
Ophidian Kult
Lire la chronique
Begräbnis
Izanaena
Lire la chronique
Igric
Svet svetlom stvorený
Lire la chronique
Lymphatic Phlegm
Roughly Excised (Putrefindi...
Lire la chronique
Sépulcre pour la démo "Ascent Through Morbid Transcendence"
Lire l'interview
Dead Soul Alliance
Behind The Scenes
Lire la chronique
Venefixion
A Sigh From Below
Lire la chronique
Marduk
Dark Endless
Lire la chronique
L'Acéphale
L'Acéphale
Lire la chronique
Clandestine Blaze
Secrets of Laceration
Lire la chronique
Hooded Menace
The Tritonus Bell
Lire la chronique
Criminal
Sacrificio
Lire la chronique
Suad
Waves
Lire la chronique
The Flight Of Sleipnir
Eventide
Lire la chronique
Fluids
Not Dark Yet
Lire la chronique
Wraith
Undo The Chains
Lire la chronique
Le Prochain Hiver
Hiver '96
Lire la chronique
Bloodlet
Entheogen
Lire la chronique
Deicide
In The Minds Of Evil
Lire la chronique
Caveman Cult
Blood And Extinction
Lire la chronique