chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
179 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

The Third Eye Rapists - Deathtrip Transcendence / Magicians Of The Holocaust

Chronique

The Third Eye Rapists Deathtrip Transcendence / Magicians Of The Holocaust (Compil.)
Si par malheur vous aviez loupé ou, pire, choisi d’ignorer sciemment ma première chronique des Suédois de The Third Eye Rapists sur votre webzine préféré, voici l’occasion idéale pour faire amende honorable et surtout ne plus rester dans l’ignorance d’une formation qui a certes peu à offrir (tout juste une poignée de titres à son actif) mais dont la force de persuasion et l’intensité des déflagrations proposées à de quoi forcer le respect et séduire bon nombre de durs à cuire rodés à ce genre de Black Metal de fous furieux.

Cette seconde (et pour le moment dernière) chronique de The Third Eye Rapists porte sur une compilation parue en 2020 chez Amor Fati Productions au seul format vinyle et regroupant comme son nom le suggère deux précédentes réalisations intitulées respectivement Deathtrip Transcendence et Magicians Of The Holocaust. Si les deux sont parus courant 2017 en autoproduction, le premier (paru en second) s’est vu proposer une édition cassette limitée à cent exemplaires alors que le second (paru en premier donc) n’a eu le droit qu’à une modeste parution numérique via la page Bandcamp officielle du groupe. Trois ans après les faits, Amor Fati Productions a donc eu la bonne idée de réunir tout ça (quatre titres) et d’y inclure pour l’occasion un inédit en fin de parcours avec le morceau instrumental "Den Universella Våldtäkten". Et plutôt que de se casser la tête, le label a choisi de reprendre l’artwork imaginé par le Mexicain David Herrerias à l’occasion de la sortie du EP Deathtrip Transcendence. Une oeuvre des plus sympathiques qui en plus de rendre extrêmement bien au format vinyle me fait quelque peu penser au travail de Denis Forkas Kostromitin servant d’illustration au premier album des Chiliens de Wrathprayer (The Sun Of Moloch: The Sublimation Of Sulphur's Essence Which Spawned Death And Life).

Parus à seulement sept jours d’intervalle l’un et l’autre (même si finalement les titres de Deathtrip Transcendence ont été enregistrés courant 2016 alors que ceux de Magicians Of The Holocaust datent de 2014), ces cinq morceaux s’inscrivent sans grande surprise dans la continuité de ceux proposés à l’époque sur Hets Mot Allt. Naturellement, nous n’attendions pas des Suédois qu’ils changent leur fusil d’épaule même si on pourra tout de même remarquer, notamment sur le titre "Deathtrip Transcendence" (ainsi que sur "Endless Funeral Rapture" à partir de 2:16), que The Third Eye Rapists, en plus de jouer les prolongations sur près de six minutes, a su apporter à sa formule des accents plus tempérés et mélodiques (à partir de 4:04). Aussi, si c’est bel et bien un sentiment d’urgence et d’intensité qui domine à l’écoute de celui-ci, notons tout de même que ce léger changement de ton permet d’apporter un peu de relief à une recette menée pour l’essentiel pied au plancher avec une furieuse envie d’en découdre...

Moins nuancés mais non moins variés (merci aux changements de rythmes et/ou patterns), "Endless Funeral Rapture", "Jaws Of Hades", "Magicians Of The Holocaust" et "Den Universella Våldtäkten" s’inscrivent davantage dans ce que le groupe a pu produire par le passé. La différence est subtile et ne tient qu’à ces quelques instants évoqués un petit peu plus haut puisqu’effectivement pour le reste, c’est toujours la seringue entre les dents, les yeux injectés de sang et sous substances psychotropes que le groupe suédois (devenu duo en 2015 suite à la défection du bassiste D) mène sa barque sur des eaux particulièrement agitées. Outre cette urgence et cette nature résolument foutraque et chaotique qui caractérisent la musique de The Third Eye Rapists, notons que "Jaws Of Hades", "Magicians Of The Holocaust" et "Den Universella Våldtäkten" (titre instrumental rondement mené avec en guise de préambule et de conclusion cet orgue qui pue les films d'horreur des années 50 et 60) sont habillés de cette même production particulièrement abrasive qui caractérisait déjà Hets Mot Allt. Rien de surprenant à cela puisque comme on l’a dit un petit peu plus haut, ces quelques titres ont été enregistrés en 2014, probablement lors des mêmes sessions d’enregistrements. Ce n’est pas le cas de "Endless Funeral Rapture" et "Deathtrip Transcendence" qui tous les deux bénéficient d’une production plus "harmonieuse" alliant puissance et lisibilité sans forcément (trop) perdre en caractère. Alors comme toujours, l’aura de Katharsis plane sérieusement sur ces quelques compositions mais comme sur le premier EP du groupe, il y a dans chez les Suédois un esprit Rock’n’Roll déglingué qui fait non pas la différence mais qui au moins permet d’apporter un petit quelque chose de différent aux Scandinaves.

Si comme moi vous êtes tombés sous le charme de l’excellent Hets Mot Allt, il serait bon de ne pas négliger cette compilation qui en dépit de quelques subtilités de productions et autres nuances mélodiques et dynamiques s’avère extrêmement efficace et redoutable. Si depuis maintenant près de cinq ans The Third Eye Rapists se fait quelque peu attendre, une chose est sûre, ces derniers auront su nous mettre l’eau à la bouche bien comme il faut. Amateurs de Black Metal intense et sauvage mené sur le fil, la découverte de ces Suédois enragés et dépravés s’avère, vous l’aurez compris, tout à fait fondamentale et en aucun cas facultative. Une sortie de choix dans une discographie de choix de la part d’un groupe qui n’a pas l’air pressé de passer à la suite. En attendant, on se contentera avec délectation de cette dizaine de compositions sauvages et impitoyables !

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
The Third Eye Rapists
notes
Chroniqueur : 4/5
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
The Third Eye Rapists
The Third Eye Rapists
Black Metal - 2012 - Suède
  

tracklist
01.   Endless Funeral Rapture  (04:09)
02.   Deathtrip Transcendance  (05:44)
03.   Jaws Of Hades  (04:11)
04.   Magicians Of The Holocaust  (03:07)
05.   Den Universella Våldtäkten  (03:08)

Durée : 20:19

line up
parution
17 Mai 2020

voir aussi
The Third Eye Rapists
The Third Eye Rapists
Hets Mot Allt (EP)

2014 - Autoproduction
  

Essayez aussi
Tümëur
Tümëur
Sédition (Rééd.)

2013 - France d'Oïl Productions
  
Talmas
Talmas
A Call From The Forest (Compil.)

2021 - Nithstang Productions
  
Malist
Malist
In the Catacombs of Time

2019 - Northern Silence Productions
  
Praeda
Praeda
Eden... Hele

2003 - Sacral Productions
  
Darvaza
Darvaza
Darkness In Turmoil (EP)

2018 - Terratur Possessions
  

Exocrine
The Hybrid Suns
Lire la chronique
Cailleach Calling
Dreams of Fragmentation
Lire la chronique
Vektor
Black Future
Lire la chronique
Plague Years
All Will Suffer (EP)
Lire la chronique
Hexing
Welcome To Salem
Lire la chronique
Evergrey
The Atlantic
Lire la chronique
Belphegor
The Devils
Lire la chronique
Schauer
Roaring Thunder of Days Lon...
Lire la chronique
Sirin
V Pamäti
Lire la chronique
Laudanum
The Coronation
Lire la chronique
Soreption
Jord
Lire la chronique
Laudanum
The Apotheker
Lire la chronique
Aara
Triade II: Hemera
Lire la chronique
Kreator
Hate Über Alles
Lire la chronique
Rotten Tomb
Visions Of Dismal Fate
Lire la chronique
Svart Crown
Les Terres Brûlées (EP)
Lire la chronique
Knoll
Metempiric
Lire la chronique
Graf Orlock
Destination Time Yesterday
Lire la chronique
Intoxicated
Watch You Burn
Lire la chronique
Artificial Brain
Artificial Brain
Lire la chronique
White Ward
False Light
Lire la chronique
Besna
Zverstvá
Lire la chronique
Temple Of Void
Summoning The Slayer
Lire la chronique
Suffering Sights
When Sanity Becomes Insanity
Lire la chronique
Ritual Necromancy / Fossilization
Ritual Necromancy / Fossili...
Lire la chronique
Kvöl
In Similitude of a Dream
Lire la chronique
Bloodsoaked Necrovoid
Expelled Into The Unknown D...
Lire la chronique
Tzompantli
Tlazcaltiliztli
Lire la chronique
Entrails
An Eternal Time Of Decay
Lire la chronique
Infectious Grooves
Groove Family Cyco (Snapped...
Lire la chronique