chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
47 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Aūkels - Meddjan sklāit ten

Chronique

Aūkels Meddjan sklāit ten
Nous avons encore quelques génies qui enchantent le black metal, et parmi eux, il y a les « hyper-productifs dispersés ». Ce sont des âmes qui ne tiennent pas en place et qui composent continuellement. Et s’ils sont incapables de s’arrêter, c’est entre autres parce qu’ils s’investissent simultanément dans plusieurs projets aux ambiances différentes. Nous avons Erroiak pour la France, Déhà pour la Belgique, Swartadauþuz pour la Suède, Wojsław pour la Pologne.

Wojsław est une figure à connaître lorsqu’on aime le black metal appuyant sur la touche « sensations ». Il est pour sa part actif au sein de WEDRUJACY WIATR, STWORZ, KRES, PRAV et AŪKELS. Des groupes qui font frémir. Des groupes qui ont des fans, beaucoup de fans, mais pas nécessairement les mêmes fans car c’est là le talent de notre bonhomme, il propose des contenus différents selon ses formations.

Il a commencé AŪKELS en 2020, et il a enchaîné à un rythme d’un album par année. J’avais d’ailleurs touché un mot sur le premier, Raynkaym, en lui attribuant un 8/10 dans ces pages. Ensuite, j’avais fait l’erreur de ne pas présenter le suivant, Ebwaidilīsnā, pourtant toujours aussi réussi. Ce n’était que partie remise et j’incite donc ici-même les retardataires à aller le découvrir. Maintenant. Allez ! Il est toujours bon de s’intéresser à une discographie dans l’ordre de sortie des albums.

C’est bon ? C’est écouté ? Alors on peut passer à Meddjan sklāit ten. C’est le troisième album et toujours les mêmes atmosphères. Evidemment. Si Wojsław voulait faire autre chose, il aurait créé un nouveau groupe, encore une fois… La pochette reste fidèle aux précédentes, avec un gros plan sur des éléments naturels, sur un sol forestier. Cela change des arbres et forêts utilisés à outrance tout en restant dans le même cadre. Un zoom intéressant, parfaitement raccord avec le contenu sonore. Pas que la musique d’ailleurs puisque des chants d’oiseau, des bruits de feuillage et de ruisseau apparaissent à plusieurs reprises et nous plongent dedans, en plein dedans…

Mais même si de prime abord on peut penser qu’il s’agit d’une ode à la beauté de ces lieux paisibles, on constate rapidement que la nature n’est pas si molle que ça. Les compositions sont au contraire très envolées, avec des rythmes qui peuvent même galoper. Un peu comme chez DRUDKH en fait. C’est le groupe qui vient le plus à l’esprit, d’autant que le chanteur prend un timbre bien plus proche de ce que font les Ukrainiens et les Russes que ce que font les Polonais habituellement. Il racle. Il montre qu’il y a de la rudesse dans l’air. Par contre, alors que DRUDKH inspire des paysages vastes et étendus, il y a quelque chose dans AŪKELS qui reste plus étroit, plus enfermé dans une clairière légèrement illuminée par les rais du soleil…

AŪKELS reste une nouvelle fois magique. Il est nature mais déterminé. Et pour la première fois en trois albums, il change son schéma. Alors qu’il proposait obligatoirement 4 longues pistes, il en a composé 5 cette fois-ci, toutes plus longues que 10 minutes (16 pour le titre qui clôt l’album dans des ambiances bien plus ambiant), et il a incrusté trois pistes instrumentales qui font moins de 2 minutes chacune. L’ensemble accumule 70 minutes, ce qui sera un poil trop long pour ceux qui se lassent vite, mais sera un régal pour ceux qui ont le temps de se déchausser et de rêvasser.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

Sosthène citer
Sosthène
20/02/2024 12:47
En compositeur compulsif, il y a aussi le Hollandais Mories !

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Aūkels
Black Metal Nature
2023 - Werewolf Promotion
notes
Chroniqueur : 8.5/10
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Aūkels
Aūkels
Black Metal Nature - 2020 - Pologne
  

tracklist
01.   Stabs endegts
02.   Swentāinan I
03.   Galināntjai kaūkaran
04.   Swentāinan II
05.   Kwēi ast twāise emnes etāri
06.   Reinkāimas buttis
07.   Swentāinan III
08.   Meddjan sklāit ten

Durée : 69:53

parution
22 Décembre 2023

voir aussi
Aūkels
Aūkels
Raynkaym

2021 - Werewolf Promotion
  

Keys To The Astral Gates And Mystic Doors
Keys To The Astral Gates An...
Lire la chronique
Dödsrit
Nocturnal Will
Lire la chronique
Griefgod
Deterioration
Lire la chronique
Yattering
III
Lire la chronique
Mortual
Evil Incarnation (EP)
Lire la chronique
Belore
Eastern Tales
Lire la chronique
Malicious
Merciless Storm (EP)
Lire la chronique
Hysteria
Heretic, Sadistic And Sexua...
Lire la chronique
Bilwis
Hameln
Lire la chronique
Terranovem
Valley of Pariahs
Lire la chronique
Forbidden
Forbidden Evil
Lire la chronique
Endemic
The Church Of Destruction
Lire la chronique
Tressekter
Occult Astral Decimation (EP)
Lire la chronique
Brodequin
Harbinger Of Woe
Lire la chronique
Invocator
Excursion Demise
Lire la chronique
Carnifex
Dead In My Arms
Lire la chronique
Worst Doubt
Immortal Pain (EP)
Lire la chronique
Acrid Death
Abominable Presence Of Blight
Lire la chronique
Necromanteum EU/UK Tour 2024
Aborted + Carnifex + Revoca...
Lire le live report
Civerous
Maze Envy
Lire la chronique
Headless Hunter
The Undertaker
Lire la chronique
Corpus Offal
Demo 2024 (Démo)
Lire la chronique
Vitriol
Suffer & Become
Lire la chronique
Halny
Zawrat
Lire la chronique
CARNIFEX
Lire l'interview
Exa
Left in Shards
Lire la chronique
Album Release « Of Grace and Gravity »
Merrimack + Morte Incandesc...
Lire le live report
Darkestrah
Nomad
Lire la chronique
Master
Saints Dispelled
Lire la chronique
Krabathor
Orthodox
Lire la chronique