chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
196 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Exa - Left in Shards

Chronique

Exa Left in Shards
Ooooooo ! Du thrash metal allemand ! Cela faisait longtemps que je n’en avais pas écouté, je vais donc pouvoir satisfaire mes appétits concupiscents en m’intéressant à « Left in Shards », deuxième LP d’EXA après un « Cut the Past » (2020) tout aussi confidentiel du fait de productions indépendantes. La formation a également un EP à son actif (« Ignite », 2018) mais là on frôle l’anecdotique même si la version digitale avait trouvé refuge chez le label Spinnup dont le catalogue ne parlera de toute façon pas à grand monde, moi y compris.

En ce qui concerne le nom du groupe, nous n’aurons pas à chercher trop loin : le guitariste – chanteur Tom Tscherning est surnommé Tom Exa, voilà… Du côté de l’esthétique, rien de très folichon non plus. La pochette de « Cut the Past » me fait penser à celle du « Out for Blood » de SADUS, la dernière en date n’est pas plus attirante mais, au moins, en la contemplant, on sait que c’est du thrash, il n’y a que ce style pour utiliser ce genre d’artwork, cette police de caractères… Pas bien original tout ça hein ? Cependant, si l’écoute devait s’avérer douloureuse, elle aura au moins le mérite d’être courte avec un classique « trente-six minutes » pour dix compositions : le quatuor travaille sa concision, en sera-t-il de même pour l’efficacité ?

N'étant pas un gros spécialiste de ce genre musical, j’aurais du mal à vous donner des références précises mais je dirais que les parties purement thrash m’évoquent parfois SACRED REICH, voire CRO-MAGS lorsque le groupe met des touches de crossover dans ses compositions. Il reste qu'EXA montre le meilleur de lui-même lorsqu’il évolue sur des tempos rapides, les ralentissements à la « Under His Eye » devenant rapidement poussifs. Au détour d’un chant clair ou de l’usage d’harmoniques (l’excellent final d’« Abuse »), des pointes de MACHINE HEAD remontent également à la surface, petites bulles parfumées aux années 90 qui font clairement dresser l’oreille.

C’est d’ailleurs bien vers cette époque qu’il faut regarder pour comprendre la musique des Allemands. Ils ne jouent ni la carte du passéisme, ni celle de l’ultra modernité technique, préférant se positionner dans cet entre-deux séduisant sans être époustouflant. Il reste que j’apprécie assez ce son de basse hyper métallique qui claque bien, les riffs tout secs ainsi que le chant hargneux même si relativement sobre : pas de hurlements stridents, de « oh yeah » placés à l’emporte-pièce, juste quelques lignes vocales simples mais adaptées aux titres.

Pas de quoi se relever la nuit donc, « Left in Shards » est suffisamment varié pour s’attirer la sympathie de l’auditeur ce qui en soi est déjà une réussite. C’est sympatoche, comme aime à la dire ton beau-frère qui roule en Audi A4.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Exa
Thrash Metal
2024 - Indépendant
notes
Chroniqueur : 7.5/10
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Exa
Exa
Thrash Metal - 2013 - Allemagne
  

formats
vidéos
Return to Madness
Return to Madness
Exa

Extrait de "Left in Shards"
  

tracklist
01.   Return to Madness  (03:44)
02.   Under His Eye  (03:27)
03.   Dead Child Eyes  (04:48)
04.   Hire to Fire  (04:50)
05.   Mind Free  (03:18)
06.   Left in Shards  (04:38)
07.   Witch Hunt  (03:12)
08.   Cease to Exist  (04:07)
09.   Circadian  (00:51)
10.   King Terror  (03:52)

Durée : 36:47

line up
parution
9 Février 2024

Essayez aussi
Critical Defiance
Critical Defiance
Misconception

2019 - Unspeakable Axe Records
  
Speedtrip
Speedtrip
Apocalyptic Killzone

2023 - Indépendant
  
One Man Army and the Undead Quartet
One Man Army and the Undead Quartet
The Dark Epic

2011 - Massacre Records
  
Hatred
Hatred
Madhouse Symphonies

2008 - Twilight-Vertrieb
  
Injury
Injury
Unleash The Violence

2011 - Punishment 18 Records
  

Lifvsleda
Evangelii h​ä​rold
Lire la chronique
Serement
Abhorrent Invocations
Lire la chronique
Tommyknockers
Mean Things
Lire la chronique
Ossuary
Forsaken Offerings (EP)
Lire la chronique
Malleus
The Fires of Heaven
Lire la chronique
Mòr
Hear The Hour Nearing!
Lire la chronique
Imperial Retaliation Night
Gruiiiik + Gorupted + Perpe...
Lire le live report
Collier d'Ombre
Collier d'Ombre (Démo)
Lire la chronique
Eigenstate Zero
The Malthusian
Lire la chronique
Verbal Razors
By Thunder and Lightning
Lire la chronique
The Rottening
Seeds Of Death (EP)
Lire la chronique
Ufomammut
Hidden
Lire la chronique
Waves Idle Symmetry
Ametron
Lire la chronique
Sarcasm
Mourninghoul
Lire la chronique
Mega Slaughter
Calls From The Beyond
Lire la chronique
Tårfödd
M​ö​rker
Lire la chronique
Kronos + Seth
Lire le live report
Mortal Wound
The Anus Of The World
Lire la chronique
Ad Mortem
In Honorem Mortis
Lire la chronique
Rotting Christ
Pro Xristou
Lire la chronique
Extinguish
One Less Enemy
Lire la chronique
Dodsferd
Wrath
Lire la chronique
Heresiarch
Edifice
Lire la chronique
Tombstoner
Rot Stink Rip
Lire la chronique
Sermon
Till Birth Do Us Part
Lire la chronique
Antzaat / Ronarg
Madness / Morgen (Split 12")
Lire la chronique
Critical Defiance
The Search Won't Fall...
Lire la chronique
Iron Monkey
Spleen and Goad
Lire la chronique
European Tour 2024
Malepeste + Midnight Odyssey
Lire le live report
Sakna
De Syv Dødssynder
Lire la chronique