chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
189 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Bilwis - Hameln

Chronique

Bilwis Hameln
Il y a beaucoup de groupes récents que je suis de près, que je scrute à la loupe. Mais il y en a certains que je place au-dessus des autres et qui me foutent les poils, m’ayant offert les plus belles écoutes de ces dernières années. Je pense à GRIMA, AARA, LE PROCHAIN HIVER, DAUÞUZ, SEVEROTH... et deux, trois autres... BILWIS n’est pas encore dedans. Normal, la formation allemande n’avait sorti qu’un album jusqu’à maintenant, en 2022. J’avais d’ailleurs mis un 9/10 à ce Pan, une note totalement méritée et que je ne regrette pas vu le nombre d’écoutes que j’ai enchaînées encore par la suite. Par contre, j’attendais un second album pour savoir si le talent dégoté par Northern Silence Productions allait enfoncer le clou ! Et le voilà, il est arrivé et je peux faire mes constatations.

Côté pochette, parfait, elle est magnifique. Tout le monde l’aura compris, elle représente le fameux joueur de flûte de Hamelin, dont la légende a été principalement popularisée et rendue célèbre dans le monde entier grâce aux frères Grimm. Hamelin, qui se dit donc Hameln en allemand, est le nom de cet album. Il contient 9 nouvelles compositions et celles-ci nous replongent en 1284, lorsqu’un dératiseur a été embauché par un village pour dératiser un village. Il a employé son instrument de musique, une flûte, pour attirer et noyer les rats dans la rivière qui arrose la ville. Mission accomplie, sauf qu’il n’est pas payé comme il le devait. Il décide donc de se venger en hypnotisant cette fois-ci tous les enfants du village qu’il entraîne vers la mort... BILWIS a eu une bonne idée de reprendre cette histoire car même si elle ne sonnait pas très « black metal » à la base, elle permet d’éviter une thématique trop banale.

Visuel et thématique validés. La musique maintenant. Excellente elle aussi. Ouf ! On retrouve toujours un black metal sombre porté par des vocaux grondants et accusateurs, mais éclairé par moments par des envolées salvatrices. L’album n’est pas avare en mélodies percutantes, qui viennent frapper l’esprit dès la première écoute. C’est surtout un solo flirtant avec le progressif qui se démarque du reste, placé sur « Trutz, Blanke Hans »,. Il vient idéalement relancer le morceau et apporte une petite originalité inattendue. Et c’est là que je peux expliquer ma note de l’album, inférieure d’un demi-point à celle du précédent. Hameln est excellent, mais pas ultime comme son prédécesseur. Il en reprend la plupart des éléments, mais un très léger cran en-dessous, avec moins de surprises dévastatrices. Du coup, on jubile un peu moins qu’avec Pan. Ce n’est pas une déception parce que l’envie de réécouter l’album est bel et bien présente et que le plaisir reste évident, mais Pan avait plus de force, un poil plus.

Alors BILWIS arrive-t-il à entrer dans le club très select des groupes que j’ai cités dans mon introduction ? Oui. Evidemment. Mais j’attends une petite étincelle supplémentaire sur la suite !

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Bilwis
notes
Chroniqueur : 8.5/10
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Bilwis
Bilwis
Black Metal - 2020 - Allemagne
  

tracklist
01.   Ein Licht dort in der Nacht
02.   Hameln
03.   Hausgeister
04.   Das Gold in unserer Hand
05.   Gevatter Tod
06.   Trutz, Blanke Hans
07.   Totengrund
08.   Schicksalsberg
09.   1284

Durée : 50:10

parution
5 Avril 2024

voir aussi
Bilwis
Bilwis
Sagenwelt (EP)

2021 - Northern Silence Productions
  
Bilwis
Bilwis
Pan

2022 - Northern Silence Productions
  

Essayez aussi
Mork
Mork
Katedralen

2021 - Peaceville Records
  
Les Chants De Nihil
Les Chants De Nihil
Le Tyran Et l’Esthète

2021 - Les Acteurs de l'Ombre
  
Odraza
Odraza
Rzeczom

2020 - Godz Ov War Productions
  
Malokarpatan
Malokarpatan
Nordkarpatenland

2017 - Invictus Productions / The Ajna Offensive
  
Ild
Ild
Kvern

2023 - Vendetta Records
  

Lifvsleda
Evangelii h​ä​rold
Lire la chronique
Serement
Abhorrent Invocations
Lire la chronique
Tommyknockers
Mean Things
Lire la chronique
Ossuary
Forsaken Offerings (EP)
Lire la chronique
Malleus
The Fires of Heaven
Lire la chronique
Mòr
Hear The Hour Nearing!
Lire la chronique
Imperial Retaliation Night
Gruiiiik + Gorupted + Perpe...
Lire le live report
Collier d'Ombre
Collier d'Ombre (Démo)
Lire la chronique
Eigenstate Zero
The Malthusian
Lire la chronique
Verbal Razors
By Thunder and Lightning
Lire la chronique
The Rottening
Seeds Of Death (EP)
Lire la chronique
Ufomammut
Hidden
Lire la chronique
Waves Idle Symmetry
Ametron
Lire la chronique
Sarcasm
Mourninghoul
Lire la chronique
Mega Slaughter
Calls From The Beyond
Lire la chronique
Tårfödd
M​ö​rker
Lire la chronique
Kronos + Seth
Lire le live report
Mortal Wound
The Anus Of The World
Lire la chronique
Ad Mortem
In Honorem Mortis
Lire la chronique
Rotting Christ
Pro Xristou
Lire la chronique
Extinguish
One Less Enemy
Lire la chronique
Dodsferd
Wrath
Lire la chronique
Heresiarch
Edifice
Lire la chronique
Tombstoner
Rot Stink Rip
Lire la chronique
Sermon
Till Birth Do Us Part
Lire la chronique
Antzaat / Ronarg
Madness / Morgen (Split 12")
Lire la chronique
Critical Defiance
The Search Won't Fall...
Lire la chronique
Iron Monkey
Spleen and Goad
Lire la chronique
European Tour 2024
Malepeste + Midnight Odyssey
Lire le live report
Sakna
De Syv Dødssynder
Lire la chronique