chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
168 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Ossuary - Forsaken Offerings

Chronique

Ossuary Forsaken Offerings (EP)
Paru il y a presqu’un an, Forsaken Offerings est encore à ce jour la dernière sortie en date des Américains d’Ossuary. Un court EP trois titres proposé d’abord sur Bandcamp avant d’être pressé quelques semaines plus tard aux formats CD, cassette et vinyle par le label allemand Darkness Shall Rise Productions (on notera d’ailleurs que la version CD embarque avec elle les titres des deux précédentes démos du groupe originaire du Wisconsin).

Bouclé en quinze minutes et pas une de plus, Forsaken Offerings se compose de deux morceaux inédits ("Forsaken Offerings (To The Doomed Spirit)" et "The Undrownable Howl Of Evil") accompagnés pour l’occasion par une reprise du titre « Chicken Dance » des maniaques hallucinés de Goatlord (une relecture néanmoins absente de la version vinyle). Alors évidement, ceux qui attendaient de se mettre sous la dent un premier album ont sûrement un petit peu déchanté mais quatre ans après la précédente démo du groupe, ces deux/trois titres restent tout de même bons à prendre. D’ailleurs, en dépit d’un certain retard à l’allumage c’est avec un enthousiasme non feint que je retrouve Izzi Plunkett et ses deux acolytes.

Toujours aussi circonspect face à la photographie qui illustre cette compilation réunissant les deux premières démos d’Ossuary, j’attendais que le groupe relève la barre et revienne à des choses visuellement un peu plus sales et dérangeantes comme il avait su si bien le faire avec Cremation Ritual et Supreme Degradation. Malheureusement et même s’il y a aujourd’hui du mieux, on ne peut pas dire que ce soit vraiment le cas... D’autant plus que si cette illustration fonctionne assez bien de loin grâce à ces contrastes plutôt habiles entre noir et blanc, c’est tout de suite moins vrai lorsque l’on prend le temps de la regarder d’un peu plus près et que l’on comprend qu’il s’agit d’un poulet tenu par les pattes que l’on met au feu. Alors je sais bien que le Wisconsin est l’une des premières régions agricoles des États-Unis, m’enfin le groupe aurait quand même pu trouver mieux... On pourra évidemment se consoler en se disant que là n’est pas l’essentiel sauf que les deux morceaux inédits proposés par Ossuary ne sont pas non plus parmi les meilleurs qu’il ait composés...

En effet, si la formule n’a pas particulièrement évolué depuis la sortie de Supreme Degradation il y a déjà quatre ans (sans surprise, Ossuary continue ici de verser dans la pratique d’un Death Metal rampant aux accointances Doom vicieuses et purulentes particulièrement bien senties), le degré de réussite n’est lui pas tout à fait au même niveau. On n’ira pas nécessairement parler de déception car on va tout de même trouver sur "Forsaken Offerings (To The Doomed Spirit)" et "The Undrownable Howl Of Evil" tout un tas de choses toujours aussi convaincantes (ce rythme plombé qui vous entraine six pieds sous terre, ces ambiances faisandées, ce chant particulièrement pernicieux...) mais il faut bien se rendre à l’évidence qu’il y a globalement moins de réussite dans le riffing et les mélodies proposés par madame Plunkett (un travail bien moins probant à l’image de ces leads définitivement pas très intéressants, presque forcés, qu'elle nous dispense sur "The Undrownable Howl Of Evil " à 4:11). Ainsi, en dépit de ce groove entêtant qui caractérise ces deux premiers morceaux et auquel on aura bien du mal à résister, ces derniers n’ont pas tout à fait la portée de leurs ainés. Une efficacité et une mémorabilité malheureusement en deçà de ce à quoi Ossuary nous avait habitués jusque-là.
Quant à cette reprise de "Chicken Dance", si celle-ci fait particulièrement sens dans la mesure où Goatlord est effectivement l’une des principales influences d’Ossuary et que ce titre représente l’essence même du groupe de Madison, aussi bien à travers sa musique qu’à travers ses atmosphères vicieuses et malaisantes, il n’en reste pas moins que la version originale présente sur l’album Reflections Of The Solstice à ce truc en plus qui fait encore la différence aujourd’hui (outre son caractère premier, cette production ultra-datée avec cette batterie particulièrement sonore lui confère un charme évident difficile à égaler).

Après deux démos particulièrement convaincantes, on espérait évidemment un petit peu mieux de la part des Américains puisque même si les titres proposés sur Forsaken Offerings restent sympathiques, ces derniers s’avèrent tout de même un peu moins réussis que ceux présents sur les deux précédentes démos du groupe. Chacun ayant le droit à un petit coup de mou, on ne tiendra donc pas rigueur de cet écart à Ossuary mais on espère sincèrement que le trio réussira à élever son niveau de jeu et à reprendre du poil de la bête pour la suite qui, on l’espère, sera cette fois-ci un petit peu plus généreuse...

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Ossuary
notes
Chroniqueur : 3/5
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Ossuary
Ossuary
Death Metal - Etats-Unis
  

tracklist
01.   Forsaken Offerings (To The Doomed Spirit)  (05:53)
02.   The Undrownable Howl Of Evil  (05:18)
03.   Chicken Dance (Goatlord Cover)  (03:53)

Durée : 15:04

line up
parution
30 Juin 2023

voir aussi
Ossuary
Ossuary
Cremation Ritual (Démo)

2015 - Autoproduction
  
Ossuary
Ossuary
Supreme Degradation (Démo)

2019 - Autoproduction
  

Essayez plutôt
Grave Infestation
Grave Infestation
Persecution Of The Living

2022 - Invictus Productions
  
Gods Forsaken
Gods Forsaken
In A Pitch Black Grave

2017 - Soulseller Records
  
Hypocrisy
Hypocrisy
Hell Over Sofia (DVD)
(20 Years of Chaos and Confusion)

2011 - Nuclear Blast Records
  
Blood Red Throne
Blood Red Throne
Altered Genesis

2005 - Earache Records
  
Mercyless
Mercyless
The Mother Of All Plagues

2020 - Xenokorp
  

LADLO in Paris II
Aorlhac + Houle + Pénitence...
Lire le live report
Darkend
Viaticum
Lire la chronique
Prisonnier Du Temps
Comme Un Lion En Cage
Lire la chronique
Extinct
Incitement Of Violence
Lire la chronique
Immune to Them
Vomit the Chains (EP)
Lire la chronique
Phantom
Transylvanian Nightmare (EP)
Lire la chronique
Six Feet Under
Killing For Revenge
Lire la chronique
SETH
Lire l'interview
Zørza
Hellven
Lire la chronique
Vltimas
Epic
Lire la chronique
Eternal Hunt
An Era of Shame
Lire la chronique
Jours Pâles
Dissolution
Lire la chronique
Amenra
Skunk (Film)
Lire la chronique
In Vain
Solemn
Lire la chronique
Kymris
Mythes et légendes de la Co...
Lire la chronique
Chiens + Gummo + Kaask + Vision 3D + Jodie Faster + Prix Libre
Lire le live report
Schattenfang
Perdurabo
Lire la chronique
Alpha Warhead
Code Red
Lire la chronique
The Hope Conspiracy
Tools Of Oppression​ / ​Rul...
Lire la chronique
Agressor
Neverending Destiny
Lire la chronique
Bodyfarm
Malicious Ecstasy (EP)
Lire la chronique
Perveration
Putrefaction Of Infinite Ap...
Lire la chronique
Take It In Blood
Roadmap Of Pain (EP)
Lire la chronique
Hideous Divinity
Unextinct
Lire la chronique
The Biscuit Merchant
Visible Scars
Lire la chronique
Pontifex
From the Pale Mist
Lire la chronique
Strivers
Precious Core
Lire la chronique
Prieuré / Vermineux
Split (Mini-Split)
Lire la chronique
Fall for Rising
Are You Still Living (EP)
Lire la chronique
Rhapsody of Fire
Challenge the Wind
Lire la chronique