chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
103 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Tenebro - Carne Umana

Chronique

Tenebro Carne Umana (EP)
Bien décidé à rattraper le temps perdu après ne pas en avoir branlé une pendant près de vingt ans, Tenebro sortait en novembre 2022 (soit quelques mois seulement après son premier album) ce maigre EP deux titres intitulé Carne Umana. Une sortie opérée en premier lieu avec le soutien du label espagnol Xtreem Music avant que celle-ci ne soit récupérée l’année suivante par Dismal Fate Records et Seven Metal Inches Records pour des parutions aux formats cassette et vinyle.

Celui-ci est illustré non sans un certain talent par María Panizo (Daemonic, Torso...) qui pour l’occasion s’est largement inspirée d’un personnage du film Cannibal Ferox d’Umberto Lenzi. Mais peu importe car que vous soyez connaisseurs ou non, cette illustration ne manquera pas d’attraper votre regard et cela pour plusieurs raisons évidentes allant de ce festin de tripailles pour le moins explicite à ces couleurs relativement vives qui effectivement interpellent la rétine. Au programme de ce Carne Umana, deux titres seulement pour une durée qui n’excède pas six minutes. Un inédit qui a donc donné son nom à ce EP ainsi qu’une reprise des Américains d’Impetigo avec le titre "Trap Them And Kill Them".

Expédié en un petit peu plus de trois minutes, "Carne Umana" s’inscrit dans la droite lignée des compositions les plus efficaces de Tenebro. Tout y est en effet concentré à commencer par ce riffing extrêmement simple (pas plus de quelques notes mises bout à bout) servi avec un sens du groove particulièrement irrésistible. C’est vrai, on a déjà entendu tout ça des dizaines de fois auparavant que ce soit chez Mortician, Necrophagia, Impetigo ou quelques autres encore mais comment résister à ce genre de formule aussi bien exécutée ? Car aussi « facile » soit-elle, Tenebro aurait très bien pu se planter en alignant des riffs quelconque ou en jouant la répétition à outrance. Le fait est qu’ici (en tout cas chez moi) ces riffs font mouche dès les premières secondes et que pour ne rien gâcher ces trois minutes sont soumises à quelques variations bienvenues comme par exemple cette légère accélération entamée dès 0:33 suivie quelques secondes plus tard par une autre encore plus appuyée ou bien également ce break de transition à 1:41 qui s’avère être l’occasion pour le duo de fossoyeurs italiens de placer quelques samples tout droit issus du film Cannibal Ferox. Bref, rien de bien compliqué dans ce que nous offre ici Tenebro mais peu importe, le résultat est immédiat et c’est bien l’efficacité de ce "Carne Unama" qui l’emporte face aux quelques reproches (facilité et répétitivité des riffs, formule toujours identique d’un titre à l’autre, etc.) que l’on pourrait lui adresser.

Évidemment entre les liens de parenté et autres similitudes qui existent entre Tenebro et Impetigo, il serait vain d’attendre autre chose qu’une relecture fidèle de ce titre de 1992 présent sur l’album Horror Of The Zombies. En effet, bien qu’elle soit réalisée à la sauce Tenebro c’est-à-dire avec plus d’épaisseur et moins de variations dans le chant, celle-ci n’en demeure pas moins très proche de la version originale de 1992. C’est en tout cas un titre qui sied à ravir aux Italiens avec cette première moitié tout en mid-tempo bien groovy, ce riffing pas bien compliqué mais néanmoins mémorable et ces quelques accélérations bien salées dispensées à mi-parcours afin de rompre avec cette première partie plus posée et entêtante. Un hommage honnête et dénué de tout artifice à prendre évidemment tel quel et rien d’autre.

S’il n’est pas à considérer comme un indispensable de la discographie grandissante de Tenebro, Carne Umana n’en reste pas moins une sortie de choix pour les amateurs de ce Death Metal bas du front tout en riffs à trois notes, en groove chaloupé et en growl dégoulinant et épais. Rien de neuf sous le soleil italien mais deux titres fort sympathiques qu’on n'hésitera pas à se glisser dans les feuilles quand on aura six minutes à tuer...

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Tenebro
Death Metal
2022 - Xtreem Music
notes
Chroniqueur : 4/5
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Tenebro
Tenebro
Death Metal - 2000 - Italie
  

tracklist
01.   Carne Umana  (03:08)
02.   Trap Them And Kill Them (Impetigo Cover)  (02:52)

Durée : 08:00

line up
parution
23 Novembre 2022

voir aussi
Tenebro
Tenebro
Ultime Grida Dalla Giungla

2023 - Xtreem Music
  
Tenebro
Tenebro
La Bestia Dell'Isola Maledetta (EP)

2023 - Autoproduction
  
Tenebro
Tenebro
L'Inizio Di Un Incubo

2022 - Xtreem Music
  

Essayez aussi
Scolex / Mortuous
Scolex / Mortuous
Mortuous / Scolex (Split 7")

2018 - Carbonized Records
  
Tardus Mortem
Tardus Mortem
Armageddon

2021 - Emanzipation Productions
  
Kompost
Kompost
Pallor Mortis

2021 - Indépendant
  
Contagion
Contagion
Contagion (Compil.)

2009 - Brute! Productions
  
Lost Soul
Lost Soul
Genesis XX: Years of Chaoz (Compil.)

2013 - Witching Hour Productions
  

Nightrage
Remains Of A Dead World
Lire la chronique
Skelethal
Within Corrosive Continuums
Lire la chronique
Pestilence
Spheres
Lire la chronique
Scattered Remnants
Destined To Fail
Lire la chronique
Erzsébet
Six Hundred and Fifty
Lire la chronique
Grave
Into the Grave
Lire la chronique
Coffin Curse
The Continuous Nothing
Lire la chronique
Seth
La France des maudits
Lire la chronique
Yattering
Murder’s Concept
Lire la chronique
Take Offense
T​.​O​.​tality
Lire la chronique
Unearthly Rites
Ecdysis
Lire la chronique
Varices
The Undoing
Lire la chronique
Winter Eternal
Echoes of Primordial Gnosis
Lire la chronique
Rope Sect
Estrangement
Lire la chronique
Solar Temple / Dead Neanderthals
Embers Beget the Divine (Co...
Lire la chronique
Tenebro
Carne Umana (EP)
Lire la chronique
Sadus
The Shadow Inside
Lire la chronique
Necromantic Worship
Rites Of Resurrection (Comp...
Lire la chronique
Gjendød
Livskramper
Lire la chronique
Grisaille
Entre Deux Averses​.​.​. (E...
Lire la chronique
Black Sorcery
Plummeting Into The Hour Of...
Lire la chronique
Vale Of Pnath
Between The Worlds Of Life ...
Lire la chronique
Holycide
Towards Idiocracy
Lire la chronique
200 Stab Wounds
Manual Manic Procedures
Lire la chronique
Le Concile Des Fanges - Europe 2024
A/Oratos + Délétère + Ossua...
Lire le live report
Doska
Doska Og Vintey
Lire la chronique
Scattered Remnants
Inherent Perversion (EP)
Lire la chronique
Severe Torture
Torn From The Jaws Of Death
Lire la chronique
La photo mystère du 1 Juillet 2024
Jouer à la Photo mystère
Calcine
Common Love Common Nausea
Lire la chronique