chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
70 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Rhapsody of Fire - Challenge the Wind

Chronique

Rhapsody of Fire Challenge the Wind
Coucou, c’est Sakrifiss. Ah ça, tu ne devais pas t’attendre à ce que ce soit Monsieur « obtus », Monsieur « j’écoute que du black metal » qui s’attelle à la chronique du nouvel album des vieux Italiens de RHAPSODY OF FIRE. Ou alors tu te souviens qu’il s’est déjà amusé à parler de groupes officiant dans des styles plus variés, parlant de WINTERSUN, d’IRON MAIDEN, de THERION, de GWAR... Mais il y a tout de même une forte différence entre ces exemples et la troupe à Alex Staropoli, c’est que Sakrifiss n’a jamais été un grand amateur de cette dernière. C’est vraiment de loin qu’il suivait les pérégrinations de ces légendes du power metal symphonique. Mais bon, il a eu subitement une petite envie d’écouter ce 15ème album, se demandant s’il y avait eu une grosse évolution depuis le dernier album qu’il avait écouté il y a 20 ans et s’il allait y être sensible.

Il y a 20 ans oui. C’était donc en 2004, l’album Symphony of Enchanted Lands II: The Dark Secret. On y trouvait Alex Staropoli, mais c’est le seul survivant du groupe désormais. Nous connaissons tous les troubles qu’ont traversés les membres les années suivantes, et ils sont tous partis. Luca Turilli est parti en bons termes en 2011 pour créer son propre « Rhapsody » LUCA TURILLI'S RHAPSODY en embarquant Patrice Guers. Fabio Leone a fait ses valises en 2016 un peu après avoir intégré ANGRA, la même année qu’Alex Holzwarth. Plusieurs remplaçants ont pris leurs marques par la suite, et en 2024, le line-up est plutôt stable. Roberto de Micheli est aux guitares depuis 2011, Alessandro Sala à la basse depuis 2015, Giacomo Voli aux vocaux depuis 2016 et Paolo Marchesich à la batterie depuis 2020. Challenge the Wind est ainsi le deuxième album d’affilée sans le moindre changement de musiciens, 3 ans après Glory for Salvation, ce qui tombe bien puisque le groupe avait décidé de créer une saga en plusieurs parties. Voici ici la troisième étape de « The Nephilim’s Empire Saga », avec 10 pistes qui cumulent 63 minutes, et le tout est riche et généreux, proposant même un titre fleuve de 16 minutes : « Vanquished by Shadows ».

Alors maintenant parlons de la musique, mais rappelons une trentième fois que je ne me suis pas intéressé au groupe depuis longtemps, et que mon avis sera donc celui de quelqu’un de plutôt « extérieur ». D’ailleurs, je l’avais quitté lorsqu’il était plus que jamais plongé dans le monde du Seigneur des Anneaux, lorsque la trilogie de Peter Jackson venait de sortir. RHAPSODY OF FIRE s’appelait encore RHAPSODY « tout court » et avait crié à qui veut l’entendre que sa musique serait la parfaite B.O. des amis de Frodo. Et comme pour se consoler de ne pas avoir été choisie, la formation avait fait appel à Saruman, alias The Wizard King, alias Christopher Lee pour des passages narratifs. Cette collaboration avait commencé en 2004 avec l’EP The Dark Secret, et elle a finalement duré de nombreuses années, jusqu’en 2011 et l’album From Chaos to Eternity, sur lequel sa fille aussi a posé sa voix… Ah, l’album de 2019 aussi contient les voix de Christopher Lee, mais c’est à titre posthume puisqu’il nous a quittés en 2015.

Je m’attendais donc plus ou moins à des ambiances similaires sur ce Challenge the Wind. J’en ai retrouvé quelques bribes, mais bien moins que prévu. Dans leur globalité les compositions sont très envolées, mais pas aussi grandiloquentes que prévu. L’univers qui est décrit est toujours aussi fantastique et imprégné de magie, mais avec beaucoup moins de créatures variées. J’ai eu l’impression que tout était plus sage et emportait moins haut qu’autrefois. Il y a de gros efforts dans les mélodies, dans les orchestrations, dans les structures, et cela fait mouche à plusieurs reprises. Mon âme a été titillée sur « The Bloody Pariah », « Kreel's Magic Staff », « Diamond Claws » et « A Brave New Hope », grâce à des refrains ou des solos qui ont touché ma sensibilité.

Je suis content finalement d’avoir eu la curiosité d’écouter le nouvel album de RHAPSODY OF FIRE. Je me souviens avoir été plus emballé par les albums de la fin des années 90, mais il y a toujours de bonnes choses à se mettre sous la dent. Pas tout, mais suffisamment pour ne pas être déçu ou pour faire une moue similaire à celle provoquée par les dernières compositions de MANOWAR par exemple…

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Rhapsody of Fire
Symphonic Power Metal
2024 - AFM Records
notes
Chroniqueur : 7/10
Lecteurs :   -
Webzines : (3)  6.6/10

plus d'infos sur
Rhapsody of Fire
Rhapsody of Fire
Symphonic Power Metal - 1995 - Italie
  

vidéos
Diamond Claws
Diamond Claws
Rhapsody of Fire

Extrait de "Challenge the Wind"
  

tracklist
01.   Challenge the Wind
02.   Whispers of Doom
03.   The Bloody Pariah
04.   Vanquished by Shadows
05.   Kreel's Magic Staff
06.   Diamond Claws
07.   Black Wizard
08.   A Brave New Hope
09.   Holy Downfall
10.   Mastered by the Dark

Durée : 63:22

parution
31 Mai 2024

Essayez aussi
Almanac
Almanac
Tsar

2016 - Nuclear Blast Records
  

Nightrage
Remains Of A Dead World
Lire la chronique
Skelethal
Within Corrosive Continuums
Lire la chronique
Pestilence
Spheres
Lire la chronique
Scattered Remnants
Destined To Fail
Lire la chronique
Erzsébet
Six Hundred and Fifty
Lire la chronique
Grave
Into the Grave
Lire la chronique
Coffin Curse
The Continuous Nothing
Lire la chronique
Seth
La France des maudits
Lire la chronique
Yattering
Murder’s Concept
Lire la chronique
Take Offense
T​.​O​.​tality
Lire la chronique
Unearthly Rites
Ecdysis
Lire la chronique
Varices
The Undoing
Lire la chronique
Winter Eternal
Echoes of Primordial Gnosis
Lire la chronique
Rope Sect
Estrangement
Lire la chronique
Solar Temple / Dead Neanderthals
Embers Beget the Divine (Co...
Lire la chronique
Tenebro
Carne Umana (EP)
Lire la chronique
Sadus
The Shadow Inside
Lire la chronique
Necromantic Worship
Rites Of Resurrection (Comp...
Lire la chronique
Gjendød
Livskramper
Lire la chronique
Grisaille
Entre Deux Averses​.​.​. (E...
Lire la chronique
Black Sorcery
Plummeting Into The Hour Of...
Lire la chronique
Vale Of Pnath
Between The Worlds Of Life ...
Lire la chronique
Holycide
Towards Idiocracy
Lire la chronique
200 Stab Wounds
Manual Manic Procedures
Lire la chronique
Le Concile Des Fanges - Europe 2024
A/Oratos + Délétère + Ossua...
Lire le live report
Doska
Doska Og Vintey
Lire la chronique
Scattered Remnants
Inherent Perversion (EP)
Lire la chronique
Severe Torture
Torn From The Jaws Of Death
Lire la chronique
La photo mystère du 1 Juillet 2024
Jouer à la Photo mystère
Calcine
Common Love Common Nausea
Lire la chronique