chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
70 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Winter Eternal - Echoes of Primordial Gnosis

Chronique

Winter Eternal Echoes of Primordial Gnosis
Rien n’est jamais acquis, mais rien n’est jamais perdu. Un groupe qui a sorti un album culte peut enchainer avec une grosse daube, et au contraire un groupe avec un début timide peut grandir et réussir à franchir des étapes. Parfois, c’est d’un coup, en un seul album que l’étincelle se dévoile. Et pour d’autres, l’évolution est progressive, constante, presque lente. WINTER ETERNAL fait partie de ces derniers, et j’ai bien failli ne pas m’en rendre compte parce que j’avais vomi leur première sortie, Winter Eternal, en 2013. C’était pas bon hein, on est d’accord ? Je n’étais pas mal luné ou à moitié sourd à l’époque !? Eh bien Youpi Youpa, voici 11 ans plus tard un quatrième opus, et il est à des milliers d’années lumière au-dessus.

WINTER ETERNAL vient de Grèce et il a toujours été le bébé d’un seul gaillard, Soulreaper. Il s’occupe lui-même des vocaux, des guitares et de la basse, mais il n’est pas misanthrope au point de se passer de compagnie, et sur les 8 compositions d’Echoes of Primordial Gnosis, il s’est offert les services de trois artistes de session. Tout d’abord il y a le partenaire de longue date à la batterie, Vagelis Felonis, qui a joué pour EMBRACE OF THORNS, ACRIMONIOUS, NECROVOROUS et une bonne quinzaine d’autres formations. Ensuite, un collègue présent depuis le deuxième album, Matthew Dakoutros, est toujours là pour poser quelques notes de violon et de violoncelle. Très légères, les notes, l’homme reste toujours très discret. Et enfin il y a la déesse à l’esprit viking : Hildr Valkyrie de FOLKEARTH, de FOLKODIA et de son propre groupe à son nom. Elle aussi est discrète, mais terriblement magique lorsqu’elle fait résonner sa voix de sirène.

WINTER ETERNAL a ainsi réuni des talents aux profils plutôt variés pour une musique qui ne l’est pas moins. Le black metal domine évidemment, mais il est très envolé, très conquérant, et avec des touches mélodiques qui dépassent les étiquettes. Le résultat est ultra carré, très instantané. C’est un album qui sert à prendre son pied tout de suite, et la durée des compositions le prouve. La moyenne est autour de 4 minutes. C’est donc direct et puissant et sans longueur. Alors que demande le peuple ? Peu, si peu. Juste un peu plus de profondeur qui donnerait envie d’y revenir dans quelque temps à nouveau. Parce que là, j’ai peur qu’après une dizaine d’écoutes je le laisse désormais dans un coin sans revenir vers lui avant un bout de temps... En tout cas, c’est du très bon travail et on y ressent aussi bien la passion que le talent et l’inspiration.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Winter Eternal
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Winter Eternal
Winter Eternal
Black Metal - 2011 - Grèce
  

nouveaute
A paraître le 28 Juin 2024

tracklist
01.   Echoes of Primordial Gnosis
02.   Two Heavens as One
03.   Battle Cry
04.   The Serpent's Curse
05.   Voices
06.   Bending the Fabric of Reality
07.   Sacrifice for Glory
08.   The Keeper of Sorrows

Durée : 32:59

Essayez aussi
Almyrkvi
Almyrkvi
Umbra

2017 - Ván Records
  
Øksehovud
Øksehovud
Makt, Høyhet, Herredømme

2021 - Nithstang Productions
  
Grá
Grá
Ending

2015 - Unexploded Records
  
Heresie
Heresie
Pour La Lune Eternelle (EP)

2023 - Autoproduction
  
Carpathian Forest
Carpathian Forest
Morbid Fascination of Death

2001 - Avantgarde Music
  

Nightrage
Remains Of A Dead World
Lire la chronique
Skelethal
Within Corrosive Continuums
Lire la chronique
Pestilence
Spheres
Lire la chronique
Scattered Remnants
Destined To Fail
Lire la chronique
Erzsébet
Six Hundred and Fifty
Lire la chronique
Grave
Into the Grave
Lire la chronique
Coffin Curse
The Continuous Nothing
Lire la chronique
Seth
La France des maudits
Lire la chronique
Yattering
Murder’s Concept
Lire la chronique
Take Offense
T​.​O​.​tality
Lire la chronique
Unearthly Rites
Ecdysis
Lire la chronique
Varices
The Undoing
Lire la chronique
Winter Eternal
Echoes of Primordial Gnosis
Lire la chronique
Rope Sect
Estrangement
Lire la chronique
Solar Temple / Dead Neanderthals
Embers Beget the Divine (Co...
Lire la chronique
Tenebro
Carne Umana (EP)
Lire la chronique
Sadus
The Shadow Inside
Lire la chronique
Necromantic Worship
Rites Of Resurrection (Comp...
Lire la chronique
Gjendød
Livskramper
Lire la chronique
Grisaille
Entre Deux Averses​.​.​. (E...
Lire la chronique
Black Sorcery
Plummeting Into The Hour Of...
Lire la chronique
Vale Of Pnath
Between The Worlds Of Life ...
Lire la chronique
Holycide
Towards Idiocracy
Lire la chronique
200 Stab Wounds
Manual Manic Procedures
Lire la chronique
Le Concile Des Fanges - Europe 2024
A/Oratos + Délétère + Ossua...
Lire le live report
Doska
Doska Og Vintey
Lire la chronique
Scattered Remnants
Inherent Perversion (EP)
Lire la chronique
Severe Torture
Torn From The Jaws Of Death
Lire la chronique
La photo mystère du 1 Juillet 2024
Jouer à la Photo mystère
Calcine
Common Love Common Nausea
Lire la chronique