chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Tuatha De Danann - Trova di Danú

Chronique

Tuatha De Danann Trova di Danú
Rah, le Brésil ! Ses plages, ses rues, ses jolies filles en maillots de bain évident, son trafic de drogue (euh ?...)… la destination rêvées des vacances pour beaucoup… c’est dans ce contexte déjà assez coloré et réjouissant qu’une bande de joyeux drilles nommées Tuatha De Danann (qui dans les légendes celtes signifie « Ceux de la déesse Danu ») nous peaufine sa seconde offrande longue durée en 2005 : Trova Di Danu.

Comme en attestait leur précédent album, Tingaralatingadun, Tuatha De Danann se bâtie un réputation de groupe joyeux, mais sais brasser bon nombre d’émotions allant du rêve à la mélancolie. Si cet album variait sur une base mettant en avant le côté festif/médiéval du groupe, Trova Di Danu accentuera le côté folk.

Toujours marchant sur le mur séparant le heavy et le prog, le tout bourré jusqu’à la panse d’instruments folklorique (flûte, mandoline, cornemuse sur une chanson) et de guitares acoustiques, Tuatha De Danann nous offre un sentiments que leur précédent album ne comptait pas : un sentiment de liberté, mêlé de rêve et d’hédonisme. Et ce dès le premier titre, avec ses nappes de synthés aériennes (à l’image des nuages présents dans l’artwork), sa flûte enchantés, ses rythmiques entraînantes, ses mélodies joyeuse et son chant tout aussi entraînant et puissant. Un éloge à Dame Nature ? Elle sera sûrement contente ; c’est très réussi pour une entrée en matière. C’est beau, joyeux, ça filera presque le nœud dans la gorge…

Si le second titre rappel un peu l’album précédent par ses notes médiévales et son refrain épiques, le reste de l’album restera très orienté folk (Tin Nan Og, dans la même veine que Bella Natura, Spellboundance ave ses parties Jethro Tullienne, sa flûte presque sensuelle et son refrain très Peace & Love…)

Notons aussi un Believe : It’s True très metal, mélodique et plutôt heavy par rapport aux autres titres. The Arrival commence comme une ballade et qui fini en tuerie speed – folk énorme (le seul titre qui contient des grunts, d’ailleurs) avec un solo rappelant les 1ers album de Children Of Bodom. Oghma’s Rheel est un court instrumental folk à mort , mais dont les echos nostalgiques tranchent un peu avec le reste de l’album..

Les morceaux 100 % folk que sont le très court The Danann’s Voice et le morceau titre nous offre des chants féminins qui nous transporte directement dans la clairière irréelle pleine de lutin dans le milieu du livret (bien que je dispose de la version promo, j’ai la chance d’avoir le très joli livret)… et pour couronner le tout, le disque comporte un excellent titre bonus en piste 12. Ce morceau est celui qui sonnera le plus metal du disque, (l’ambiance joviale et rêveuse des autres titres n’apparais ici que très peu.

Pour finir, je dirais que Tuatha De Danann a été encore plus loins que sur Tingaralatingadun en offrant une ambiance plus touchante, tout en restant dans son style folk/celtique dont ils sont les seuls à détenir le secret. C’est toujours une surprise de redécouvrir la musique de ce groupe qui reste pour moi la référence en matière de musique enjouée et pleine de vie. Dame Nature peut être fière de ses enfants.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

2 COMMENTAIRE(S)

citer
erwan (invité)
16/11/2005 23:54
Disque génial, hors norme qui apporte une joie instantanée, du grand art pour un groupe encore méconnu mais énorme et communicatif.

Pour la pochette, l'édition limitée (trés belle en passant) concoctée par Underclass est différente de l'original sortie au Brésil, en fait le visuel représenté dans cette chronique est le visuel du livret que l'on trouve a l'intérieur du digipack et l'original.....+ le bonus track qui figure pas sur l'édition originale introuvable en Europe.
Christliar citer
Christliar
13/11/2005 18:04
note: 8.5/10
L'album n'existe dans le commerce qu'en digipack avec une autre pochette. Je ne l'ai pas trouvé sur le net mais dès que je l'ai, je change.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Tuatha De Danann
Celtic/folk metal
2005 - Underclass Music
notes
Chroniqueur : 8.5/10
Lecteurs : (1)  7.5/10
Webzines : (9)  8.2/10

plus d'infos sur
Tuatha De Danann
Tuatha De Danann
Celtic/folk metal - 1995 - Brésil
  

tracklist
01.   Bella Natura
02.   Lover Of The Queen
03.   Tir Nan Og
04.   The Danann’s Voice
05.   The Land’s Revenge
06.   Spellboundance
07.   Believe: It's True!
08.   The Arrival
09.   Oghma’s Rheel
10.   Trova Di Danú
11.   The Wheel
12.   piste bonus

line up
voir aussi
Tuatha De Danann
Tuatha De Danann
The Delirium Has Just Began...

2002 - Underclass Music
  
Tuatha De Danann
Tuatha De Danann
Tingaralatingadun

2001 - Heavy Metal Records
  

Crowbar
Odd Fellows Rest
Lire la chronique
Dawn of Nil
Culminating Ruins
Lire la chronique
Sombre Héritage
Alpha Ursae Minoris
Lire la chronique
Candiria
Surrealistic Madness
Lire la chronique
Devouring Void
Septic Fluid Dripping From ...
Lire la chronique
Vaal
Visioen Van Het Verborgen Land
Lire la chronique
Mourning Beloveth / The Ruins Of Beverast
Don’t Walk on the Mass Grav...
Lire la chronique
Lifeless Dark
Who Will Be The Victims? (D...
Lire la chronique
Bait
Revelation Of The Pure
Lire la chronique
Mora Prokaza
By Chance
Lire la chronique
Meurtrières
Meurtrières (EP)
Lire la chronique
Irae
Lurking in the Depths
Lire la chronique
Death Courier
Necrotic Verses
Lire la chronique
Bašmu
Enshrined In Eternity
Lire la chronique
Exocrine
Maelstrom
Lire la chronique
Cryptic Shift
Visitations from Enceladus
Lire la chronique
Bezwering
Aan De Wormen Overgeleverd
Lire la chronique
Odiosior
Odiosior (EP)
Lire la chronique
Non Serviam
Le Cœur Bat
Lire la chronique
Hum
Inlet
Lire la chronique
Nexion
Seven Oracles
Lire la chronique
Mosaic
Secret Ambrosian Fire
Lire la chronique
BLACK METAL qui parle de virus !
Lire le podcast
Gloom
Rider of the Last Light
Lire la chronique
Witchcraft
Legend
Lire la chronique
Front
Antichrist Militia (EP)
Lire la chronique
Pearl Jam
Binaural
Lire la chronique
Buköwski
Grind on the Rocks
Lire la chronique
Le sondage des années 2010
Votre top 10 ! Difficile he...
Voir le sondage
Vspolokh
Помре
Lire la chronique