chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
143 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Dismember - Pieces

Chronique

Dismember Pieces (EP)
Fiers d’avoir balancé une bombe atomique (Like An Ever Flowing Stream) dans le monde du metal et avant de partir en tournée avec Napalm Death et Obituary, Dismember retourne au Sunlight Studio pour enregistrer son premier EP et ainsi faire patienter ses nombreux fans tout frais. Sorti un an avant leur monstrueux deuxième album " (Death Metal) de Dismember">Indecent & Obscene, Pieces garde la même recette que le précèdent album mais annonce la couleur du nouveau Dismember : plus rapide et plus violent !

Sur cette pochette originale (et célèbre), six titres illustrent ce Pieces : quatre nouveaux titres, un titre de Like An Ever Flowing Stream ainsi qu’une reprise de leur ancien groupe Carnage. Le problème qui se pose avec cet EP c’est qu’il n’est franchement pas sorti au bon moment, le cul coincé entre les deux meilleurs albums de Dismember… Malgré une qualité de composition plus qu’honorable, Dismember n’arrive pas à sortir des titres égalant ceux qui le prennent en sandwich. Car en effet tout se voulait calculer pour donner une claque monumentale aux métalleux de l’époque : saturation des guitares poussée à ses derniers retranchements, chant beaucoup plus haineux de Matti et une rythmique d’épileptique (encore merci Fred !)… « Pieces » qui débute l’EP annonce le constat : redoutable d’efficacité mais malheureusement pas à la hauteur de n’importe quel titre de Like An Ever Flowing Stream

« I Wish You Hell » et « Carnal Tomb » s’enchaînent mais ne réussissent pas non plus à s’agripper à nos oreilles, il manque cette petite flamme qui hisse Dismember parmi les plus grands…La comparaison avec leur premier album se voudra inévitable car « Soon To Be Dead » débarque et envoie littéralement valser ses petits frères loin derrière, mon dieu quel titre ! « Torn Apart » (reprise de Carnage) reste l’autre titre qui se détache : une rythmique headbanguante à souhait (j’adore ce son de basse !) ainsi que des riffs à vous faire vibrer le caleçon (et ne parlons pas du solo !)…Bref une tuerie sans nom ! Voilà l’album se termine déjà…Que nenni ! Regain Records qui réédite désormais les albums de Dismember, rajoute 9 titres (dont un leur album suivant) live d’un de leur concert (à Stockholm) en 1993 pour vous donner une idée de leur prestation de l’époque : proprement bluffante !

Je ne saurai vous conseiller l’achat de l’ancienne édition de " (Death Metal) de Dismember">Indecent & Obscene chez Nuclear Blast (aisément trouvable en occase), car Pieces est fourni avec ce dernier et évite ainsi de débourser le prix d’un album entier (15€ quoi) juste pour cet EP (Regain Records a mal géré son coup là…). Impossible sinon de ne pas faire la comparaison avec les deux albums qui entourent cet EP. EP qui ne fait clairement pas le poids mais qui à au moins le mérite de balancer du bon metal de chez mémé !

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

4 COMMENTAIRE(S)

Alexis citer
Alexis
08/05/2006 20:58
Excuse Mitch, j'ai fait ma fégnasse en ne lissant que l'intro... Sinon merci de l'info Clin d'oeil
pj666 citer
pj666
08/05/2006 20:40
Perso je l'ai acheté et revendu dernièrement.

Par rapport aux bons albums de DISMEMBER ce CD frôle l'arnaque quand même.

Allez, je vais réécouter Hate Campaign !
Mitch citer
Mitch
08/05/2006 12:09
note: 3.5/5
Alexis a écrit : Par contre, je savais pas que Regain Records existait depuis 1992...

Hé coco faut lire ma kro! Nan mé!
A l'époque Dismember était chez Nuclear Blast mais depuis qu'ils ont rompu leur contrat avec eux, c'est leur nouvel label actuel (Regain Records) qui sort leurs anciens albums. Sourire
Alexis citer
Alexis
08/05/2006 0:22
Cette pochette m'aura toujours marqué ! D'ailleurs, je crois qu'ils ont eu des problèmes par rapport à cette derniere.

Par contre, je savais pas que Regain Records existait depuis 1992...

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Dismember
notes
Chroniqueur : 3.5/5
Lecteurs : (3)  3.83/5
Webzines : (5)  3.36/5

plus d'infos sur
Dismember
Dismember
Death Metal - 1988 - Suède
  

écoutez
tracklist
01.   Intro
02.   Pieces
03.   I wish you hell
04.   Carnal tomb
05.   Soon to be dead
06.   Torn apart (reprise Carnage)

Bonus Tracks:

07.   Pieces (Live in Stockholm Recorded By P3 Live 1993)
08.   Reborn in blasphemy (Live in Stockholm Recorded By P3 Live 1993)
09.   Overide (Live in Stockholm Recorded By P3 Live 1993)
10.   Carnal tomb (Live in Stockholm Recorded By P3 Live 1993)
11.   Skin her alive (Live in Stockholm Recorded By P3 Live 1993)
12.   Case# obscene (Live in Stockholm Recorded By P3 Live 1993)
13.   I wish you hell (Live in Stockholm Recorded By P3 Live 1993)
14.   Bleed for me (Live in Stockholm Recorded By P3 Live 1993)
15.   Deranged from blood (Live in Stockholm Recorded By P3 Live 1993)

line up
parution
27 Octobre 1992

voir aussi
Dismember
Dismember
Where Ironcrosses Grow

2004 - Karmageddon Media
  
Dismember
Dismember
Like An Ever Flowing Stream

1991 - Nuclear Blast Records
  
Dismember
Dismember
Massive Killing Capacity

1995 - Nuclear Blast Records
  
Dismember
Dismember
Dismember

2008 - Regain Records
  
Dismember
Dismember
Death Metal

1997 - Nuclear Blast Records
  

Essayez aussi
Witchrist
Witchrist
Vritra (EP)

2015 - Iron Bonehead Productions
  
Behemoth
Behemoth
Evangelia Heretika (DVD)

2010 - Nuclear Blast Records
  
Puteraeon
Puteraeon
The Esoteric Order

2011 - Cyclone Empire Records
  
Ghoul
Ghoul
Dungeon Bastards

2016 - Tankcrimes Records
  
Desultory
Desultory
Counting Our Scars

2011 - Pulverised Records
  

Helloween
Helloween (EP)
Lire la chronique
Deathspell Omega
The Furnaces of Palingenesia
Lire la chronique
Krallice
Krallice
Lire la chronique
Noctem
The Black Consecration
Lire la chronique
Úlfarr
Hate & Terror - The Rise Of...
Lire la chronique
Bodyfarm
Dreadlord
Lire la chronique
Witch Vomit
Buried Deep In A Bottomless...
Lire la chronique
Year of the Knife
Ultimate Aggression
Lire la chronique
Nuclear Assault
Out Of Order
Lire la chronique
Sühnopfer
Hic Regnant Borbonii Manes
Lire la chronique
Fluids
Exploitative Practices
Lire la chronique
Netherbird
Into The Vast Uncharted
Lire la chronique
Rank And Vile
Redistribution Of Flesh
Lire la chronique
FRENCH BLACK METAL : Un petit coup (et puis c'est tout)
Lire le podcast
10 MoM Challenge n°5 - Dix minutes pour parler de Death Metal
Lire le podcast
Uniform / The Body
Everything That Dies Someda...
Lire la chronique
Ossuaire
Premiers Chants
Lire la chronique
Yellow Eyes
Rare Field Ceiling
Lire la chronique
Aegrus
In Manus Satanas
Lire la chronique
Leprous
Pitfalls
Lire la chronique
Graveyard
Hold Back The Dawn
Lire la chronique
Bastard Grave
Diorama Of Human Suffering
Lire la chronique
Beorn's Hall
In His Granite Realm
Lire la chronique
Chevalier
Destiny Calls
Lire la chronique
IRON FLESH pour l'album "Forged Faith Bleeding"
Lire l'interview
Disillusion
The Liberation
Lire la chronique
Marduk
Panzer Division Marduk
Lire la chronique
Magrudergrind
Magrudergrind
Lire la chronique
Non Opus Dei
Głód
Lire la chronique
Live Report - South Trooper Fest II @Jas'Rod (Les Pennes-Mirabeau)
Lire le podcast