chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
65 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Gorgoroth - Ad Majorem Sathanas Gloriam

Chronique

Gorgoroth Ad Majorem Sathanas Gloriam
Trois ans après un Twilight of the Idols sympathique, les norvégiens de Gorgoroth déterrent la hache de guerre avec un nouveau brûlot, Ad Majorem Sathanas Gloriam. Musicalement, on pourrait se dire que c'est seulement un nouvel album de Gorgoroth : un Black Metal crade et puissant, alternant passages rapides et d'autres mid-tempo. Mais il faut quand même reconnaître que c'est plus que cela : ce Ad Majorem Sathanas Gloriam est un album de Black comme peu savent encore les faire (surtout que puisque Darkthrone se réoriente vers le Punk, il en reste plus beaucoup).

L'album s'ouvre sur un Wound Upon Wound efficace, dans la plus pure lignée de ce que le groupe peut nous proposer. On remarque déjà un grand effort de production, puissante et lourde, permettant de distinguer chaque instrument. Le rythme est effréné, et l'on a à peine écouté Wound Upon Wound que le second morceau arrive, Carving a Giant. Gaahl déblatère ses paroles comme un damné, pour un morceau cette fois plus modéré, plus posé, plus glauque et malsain. S'ensuit après God Seed, l'un des meilleurs morceaux de la galette. C'est une véritable boucherie, renforcée par des leads mélodiques de guitare qui offrent une atmosphère apocalyptique.

Jusqu'à présent, en lisant les mots « damné », « glauque », « malsain », « boucherie », « apocalyptique », vous devez être actuellement entrain de vous dire : « du Black Metal quoi ». Et c'est effectivement ça. Du Black Metal, dans sa plus pure définition, là où il règne violence, blasphème et noirceur. Mais c'est justement e qui fait de ce Ad Majorem Sathanas Gloriam un album intéressant : Gorgoroth redonne ici au Black Metal sa grandeur. Alors certes les morceaux sont plus ou moins tous construits sur le même schéma « bourrinage » ou « bourrinage/mid tempo », mais pour une demi-heure de musique, cela n'est pas vraiment rebutant. D'autant plus que Gorgoroth excelle dans son art noir.

Il n'y a rien de plus à rajouter. En une courte demi-heure, Gorgoroth dit tout. Le silence qui vient à la fin de l'écoute donne le sentiment d'avoir assisté à une « blitz-krieg », tellement ce fut intense et violent. Jetez vous sur ce très bon disque, celui d'un des groupes fondateurs qui a su continuer dans la même voix sans pour autant se répéter.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

14 COMMENTAIRE(S)

NightSoul citer
NightSoul
11/11/2008 01:31
Mitch a écrit : ....Et en plus c'est fan de Dissection... :|
Nan mais tu comprends Gothenburg c'est un spécialiste de la scène mélodique européenne alors c'est pas pareil quoi!
Bon vu l'actualité du moment autours de ce groupe que je ne connaissais gayre, je suis venu voir ce que musicalement ça vaut puisque c'est le principal hein... bah... rien.
Jester citer
Jester
03/08/2006 16:54
en tout cas les 2 titres en écoute sont sur-sympa m/
Mitch citer
Mitch
02/08/2006 17:59
note: 8/10
Gothenburg a écrit : Maniac a écrit : Gothenburg a écrit : Je ne peux vraiment pas caser ce groupe, même si musicalement c'est pas mal, les mecs sont tellement con que j'ai vraiment pas envie de donner de mon temps à ce groupe.

On s'en branle de tout ça, c'est de la musique, rien de plus.


Certes, mais je ne suis pas de ceux qui ne s'intéressent qu'à l'aspect musical. Jamais j’irai acheter un album sachant qu’un des musiciens est un violeur et que ça ne choque même pas les membres du groupe…


....Et en plus c'est fan de Dissection... :|
Backstaber citer
Backstaber
02/08/2006 14:59
Gothenburg a écrit : Certes, mais je ne suis pas de ceux qui ne s'intéressent qu'à l'aspect musical.
Dans ces cas là faut arrêter tout ce qui est métal et assimilé ... Gros sourire
Gothenburg citer
Gothenburg
01/08/2006 23:51
Maniac a écrit : Gothenburg a écrit : Je ne peux vraiment pas caser ce groupe, même si musicalement c'est pas mal, les mecs sont tellement con que j'ai vraiment pas envie de donner de mon temps à ce groupe.

On s'en branle de tout ça, c'est de la musique, rien de plus.


Certes, mais je ne suis pas de ceux qui ne s'intéressent qu'à l'aspect musical. Jamais j’irai acheter un album sachant qu’un des musiciens est un violeur et que ça ne choque même pas les membres du groupe…
Kleim Antyne citer
Kleim Antyne
01/08/2006 14:52
Avec ce groupe, soit les riffs tuent soit c'est de la soupe. Je suis partagée.
citer
Maniac
01/08/2006 13:30
Gothenburg a écrit : Je ne peux vraiment pas caser ce groupe, même si musicalement c'est pas mal, les mecs sont tellement con que j'ai vraiment pas envie de donner de mon temps à ce groupe.

On s'en branle de tout ça, c'est de la musique, rien de plus.
Keyser citer
Keyser
01/08/2006 10:31
Je trouve que la prod ne colle pas du tout à un groupe de BM...sinon les compos sont sympas!
Evil_Nick citer
Evil_Nick
01/08/2006 9:58
Niktareum a écrit : Evil_Nick a écrit : C'est vrai que les extraits sont pas mal. Sur "Wound Upon Wound", c'est limite Death-Black. On dirait un peu du Yyrkoon période "Occult Medicine" je trouve.
Ah? ben je vais ptête écouter alors ^^


Ma remarque vaut + pour "Wound Upon Wound" que pour l'autre morceau. Mais on a vraiment l'impression d'écouter l'intro de "Dr X".
Gothenburg citer
Gothenburg
01/08/2006 9:54
Je ne peux vraiment pas caser ce groupe, même si musicalement c'est pas mal, les mecs sont tellement con que j'ai vraiment pas envie de donner de mon temps à ce groupe.
Niktareum citer
Niktareum
31/07/2006 22:57
Evil_Nick a écrit : C'est vrai que les extraits sont pas mal. Sur "Wound Upon Wound", c'est limite Death-Black. On dirait un peu du Yyrkoon période "Occult Medicine" je trouve.
Ah? ben je vais ptête écouter alors ^^
Krow citer
Krow
31/07/2006 20:54
note: 8/10
@Evil_Nick : S'pas faux putain ! Maintenant que tu le dis, j'savais bien que ça me faisait penser à quelque chose !
Evil_Nick citer
Evil_Nick
31/07/2006 20:37
C'est vrai que les extraits sont pas mal. Sur "Wound Upon Wound", c'est limite Death-Black. On dirait un peu du Yyrkoon période "Occult Medicine" je trouve.
Mitch citer
Mitch
31/07/2006 20:24
note: 8/10
Je ne connais le groupe que de nom (pour sa line-up et ses dérives) mais putaing effectivement "God Seed (Twilight of The Idols)" est excellente (très mélodique pour du black norvégien je trouve même si j'y connais rien)! m/

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Gorgoroth
Brutal Black Metal
2006 - Regain Records
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (15)  8.03/10
Webzines : (30)  7.93/10

plus d'infos sur
Gorgoroth
Gorgoroth
Black Metal - 1992 - Norvège
  

vidéos
Carving a Giant
Carving a Giant
Gorgoroth

Extrait de "Ad Majorem Sathanas Gloriam"
  

tracklist
01.   Wound upon Wound
02.   Carving a Giant
03.   God Seed (Twilight of the Idols)
04.   Sign of an Open Eye
05.   White Seed
06.   Exit
07.   Untamed Forces
08.   Prosperity and beauty

line up
voir aussi
Gorgoroth
Gorgoroth
Destroyer
(Or About How To Philosophize With The Hammer)

1998 - Nuclear Blast Records
  
Gorgoroth
Gorgoroth
Pentagram

1994 - Embassy Productions
  
Gorgoroth
Gorgoroth
Twilight Of The Idols
(In Conspiracy With Satan)

2003 - Nuclear Blast Records
  
Gorgoroth
Gorgoroth
Under The Sign Of Hell

1997 - Malicious Records
  
Gorgoroth
Gorgoroth
Incipit Satan

2000 - Nuclear Blast Records
  

Essayez aussi
Azarath
Azarath
Blasphemers' Maledictions

2011 - Witching Hour Productions
  
Anaal Nathrakh
Anaal Nathrakh
The Codex Necro

2001 - Mordgrimm
  
Anaal Nathrakh
Anaal Nathrakh
Total Fucking Necro (Compil.)

2000 - Leviaphonic Records
  
Cirith Gorgor
Cirith Gorgor
Cirith Gorgor

2007 - Ketzer Records
  
Sarpanitum
Sarpanitum
Blessed Be My Brothers

2015 - Willowtip Records
  

Crowbar
Odd Fellows Rest
Lire la chronique
Dawn of Nil
Culminating Ruins
Lire la chronique
Sombre Héritage
Alpha Ursae Minoris
Lire la chronique
Candiria
Surrealistic Madness
Lire la chronique
Devouring Void
Septic Fluid Dripping From ...
Lire la chronique
Vaal
Visioen Van Het Verborgen Land
Lire la chronique
Mourning Beloveth / The Ruins Of Beverast
Don’t Walk on the Mass Grav...
Lire la chronique
Lifeless Dark
Who Will Be The Victims? (D...
Lire la chronique
Bait
Revelation Of The Pure
Lire la chronique
Mora Prokaza
By Chance
Lire la chronique
Meurtrières
Meurtrières (EP)
Lire la chronique
Irae
Lurking in the Depths
Lire la chronique
Death Courier
Necrotic Verses
Lire la chronique
Bašmu
Enshrined In Eternity
Lire la chronique
Exocrine
Maelstrom
Lire la chronique
Cryptic Shift
Visitations from Enceladus
Lire la chronique
Bezwering
Aan De Wormen Overgeleverd
Lire la chronique
Odiosior
Odiosior (EP)
Lire la chronique
Non Serviam
Le Cœur Bat
Lire la chronique
Hum
Inlet
Lire la chronique
Nexion
Seven Oracles
Lire la chronique
Mosaic
Secret Ambrosian Fire
Lire la chronique
BLACK METAL qui parle de virus !
Lire le podcast
Gloom
Rider of the Last Light
Lire la chronique
Witchcraft
Legend
Lire la chronique
Front
Antichrist Militia (EP)
Lire la chronique
Pearl Jam
Binaural
Lire la chronique
Buköwski
Grind on the Rocks
Lire la chronique
Le sondage des années 2010
Votre top 10 ! Difficile he...
Voir le sondage
Vspolokh
Помре
Lire la chronique