chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
156 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Unleashed - Midvinterblot

Chronique

Unleashed Midvinterblot
« Yaaaaaaaaaaaaaaaah » (ou le signe de ralliement d’Unleashed) ! Après donc le nouvel Ep d’Entombed, le septième album de Dismember et le huitième opus de Grave, voici le nouvel Unleashed ! Autant dire que cette année 2006 (avec la tournée Masters Of Death) est l’année ultime pour tous fans des géniteurs du death metal suédois qui se respectent ! A l’instar de leurs compatriotes, les papys d’ Unleashed n’y vont pas par quatre chemins en nous offrant un vrai concentré de hymnes au headbang et çà malgré sept albums sortis précédemment ! On garde donc la line-up d’origine (seulement un changement de lead guitariste sur Warrior) emmenée par le gros biker charismatique Johnny (« Optiiiiic 2000 ! ») Hedlund, on change de label (fini Century Media) et on reprend leur death metal unique encré dans la mythologie Viking !

Enfile ton blouson en cuir à patchs, garde tes longs cheveux sales, laisse toi pousser la barbe (on est Viking ou on l’est pas !) et enfin met ton pendentif représentant le marteau de Thor : tu es maintenant fin prêt à écouter Midvinterblot (littéralement « Offrande du solstice d’hiver ») ! Tenue obligatoire pour un « must-have » ! Effectivement çà fait très mal : Unleashed nous offre certainement l’album le plus direct de leur si longue discographie. Quand j’entend « direct », c’est par rapport à leur style : ne vous attendez pas à de méchants blasts à la Grave ou de vagues de riffs tronçonneuses typées Dismember. Vous faites la moue ? C’est compréhensible aux premiers abords mais la recette death metal du groupe marche du feu de dieu ! L’expérience et le génie sont tels que vous ne pourrez vous laisser prendre par les riffs basiques tueurs (« Triumph Or Genocide »). Il en va de même pour les paroles qui feront beaucoup sourires à première écoute (plus simples et clichées tu meurs !) : impossible de ne pas hurler dans le timbre old school de Johnny (çà fait bizarre…) les refrains de « We Must Join With Him », « Odin, Here I Come ! » (« The Avenger »), « Psycho Killer » ou « New Dawn Rising » (quel titre !).

Unleashed a su tout de même évolué en 15 années, leur death d’origine aux allures punk (riffs de la vieille école) s’est tourné vers le thrash puis récemment vers le black/death. Ainsi il ne sera pas rare d’entendre des leads tout droit sortis d’un Necrophobic tout au long de l’album ou des soli de malade mental sur chaque titre (quel lead guitariste ce Fredrik !). Pas de soli heavy à la Amott, mais des soli death qui devraient vous laissez sur le cul (celui de « Midvinterblot » est hallucinant) et qui font très contrastes avec certains riffs joués. Parler d’Unleashed c’est aussi parlé d’un groove indéniable à la manière d’un Fred Estby (écoutez donc « Loyalty And Pride ») qui confirmera le mode « secouage moumoute » de Midvinterblot. Et puis bien évidemment les cris cultissimes de Johnny ! Un album sans faute au final me direz-vous ? Pas totalement : il suffit de regarder la durée de l’album : environ 46 minutes. Il aurait fallu raccourcir l’album (quitte à travailler encore plus certaines compos) ou ajouter des passages plus posés (comme les sublimes passages acoustiques de leurs précédents opus) car la demi-heure passée on commence à lâcher prise (sauvé par un enchaînement de titres énormes)…

Bref vous m’aurez compris (les autres chroniques confirmeront), Midvinterblot rentre dans le top 10 des sorties 2006. L’album nécessitera cependant quelques écoutes pour être appréhendé par ceux qui découvrent Unleashed mais une fois faites, inutile de dire que vous vous convertirez à la cause et passerez certains titres en boucle la bière à la main ! Les maîtres du death suédois ne sont pas morts et reprennent leurs trônes en 2006.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

4 COMMENTAIRE(S)

Jotun35 citer
Jotun35
03/12/2009 17:43
note: 9.5/10
Unleashed a réussi à nous pondre un excellent album de death metal old-school. Rien à redire, tout est nickel : la prod est excellente, les solos sont bien casés et superbes, la batterie tabasse bien comme il faut sans être simpliste ou répétitive (leur principal défaut sur leurs premiers albums), les riffs sont ultra accrocheurs, les refrains se gravent à jamais dans ton ciboulot. Non franchement j'ai beau chercher, je ne vois pas de défauts. On pire on pourra dire que c'est pas hyper original... Mais franchement on s'en balance, fallait pas taper dans le swedish death pour piocher quelque chose d'original !
cglaume citer
cglaume
13/11/2007 09:05
note: 9/10
Encore une fois après tout le monde (la faute à la taille de ma "to listen to" liste ...), je découvre et jubile à l'écoute de ce chef d'oeuvre. S'il y a bien des gus desquels je n'attendais pas grand chose, c'était bien des gars d'Unleashed.

Quelle erreur mes enfants, quelle erreur !!
Dead citer
Dead
07/10/2006 15:28
Mitch a écrit : Du son ici Sourire
Dédicace à Dead! Moqueur


Merci Mr Green
Mitch citer
Mitch
07/10/2006 15:09
note: 8.5/10
Du son ici Sourire
Dédicace à Dead! Moqueur

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Unleashed
notes
Chroniqueur : 8.5/10
Lecteurs : (14)  8.29/10
Webzines : (19)  7.71/10

plus d'infos sur
Unleashed
Unleashed
Death Metal - 1989 - Suède
  

tracklist
01.   Blood Of Lies
02.   This Is Our World Now
03.   We Must Join With Him
04.   Midvinterblot
05.   In Victory Or Defeat
06.   Triumph Of Genocide
07.   The Avenger
08.   Salvation For Mankind
09.   Psycho Killer
10.   The Witch
11.   I Have Sworn Allegiance
12.   Age Of The Warrior
13.   New Dawn Rising
14.   Loyalty And Price
15.   Valhalla Awaits

line up
parution
10 Octobre 2006

voir aussi
Unleashed
Unleashed
Warrior

1997 - Century Media Records
  
Unleashed
Unleashed
Shadows In The Deep

1992 - Century Media Records
  
Unleashed
Unleashed
Odalheim

2012 - Nuclear Blast Records
  
Unleashed
Unleashed
Sworn Allegiance

2004 - Century Media Records
  
Unleashed
Unleashed
Dawn Of The Nine

2015 - Nuclear Blast Records
  

Essayez aussi
Behemoth
Behemoth
Thelema.6

2000 - Avantgarde Music
  
Cerebral Rot
Cerebral Rot
Cessation Of Life (Démo)

2018 - Parasitic Records
  
Soulrot
Soulrot
Nameless Hideous Manifestations

2017 - Memento Mori
  
Infra
Infra
Initiation On The Ordeals Of Lower Vibrations (EP)

2014 - Nuclear War Now! Productions
  
Mass Infection
Mass Infection
Shadows Became Flesh

2018 - Comatose Music
  

Year of the Knife
Ultimate Aggression
Lire la chronique
Nuclear Assault
Out Of Order
Lire la chronique
Sühnopfer
Hic Regnant Borbonii Manes
Lire la chronique
Fluids
Exploitative Practices
Lire la chronique
Netherbird
Into The Vast Uncharted
Lire la chronique
Rank And Vile
Redistribution Of Flesh
Lire la chronique
FRENCH BLACK METAL : Un petit coup (et puis c'est tout)
Lire le podcast
10 MoM Challenge n°5 - Dix minutes pour parler de Death Metal
Lire le podcast
Uniform / The Body
Everything That Dies Someda...
Lire la chronique
Ossuaire
Premiers Chants
Lire la chronique
Yellow Eyes
Rare Field Ceiling
Lire la chronique
Aegrus
In Manus Satanas
Lire la chronique
Leprous
Pitfalls
Lire la chronique
Graveyard
Hold Back The Dawn
Lire la chronique
Bastard Grave
Diorama Of Human Suffering
Lire la chronique
Beorn's Hall
In His Granite Realm
Lire la chronique
Chevalier
Destiny Calls
Lire la chronique
IRON FLESH pour l'album "Forged Faith Bleeding"
Lire l'interview
Disillusion
The Liberation
Lire la chronique
Marduk
Panzer Division Marduk
Lire la chronique
Magrudergrind
Magrudergrind
Lire la chronique
Non Opus Dei
Głód
Lire la chronique
Live Report - South Trooper Fest II @Jas'Rod (Les Pennes-Mirabeau)
Lire le podcast
Bethlehem
Lebe Dich Leer
Lire la chronique
Urn
Iron Will Of Power
Lire la chronique
The Negative Bias
Narcissus Rising
Lire la chronique
Abysmal Grief
Blasphema Secta
Lire la chronique
Bastard Grave
What Lies Beyond
Lire la chronique
NONE # 1 - PATHOLOGY - Reborn to Kill
Lire le podcast
Sarcasm
Esoteric Tales Of The Unserene
Lire la chronique