chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
130 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Sacramentum - Finis Malorum

Chronique

Sacramentum Finis Malorum (EP)
Formé en 1990 à Gothenburg par Nisse Karlén (chant/guitare) sous le nom de Tumulus, Sacramentum est très vite rejoint par Anders Brolycke à l'autre guitare (et la basse) et Mikael Rydén aux fûts pour enregistrer quelques compos. Les Suédois enregistreront leur première démo Sedes Impiorum en 1992 et changeront le nom du groupe par Sacramentum. Ce n'est qu'en février 1994 que le début de l'histoire débute réellement grâce à l'enregistrement (autofinancé) de ce premier MCD Finis Malorum chez le jeune producteur/mixeur Dan Swanö au studio Unisound. Sacramentum tape à l'œil des Français d'Adipocere Records, dévoilant un futur prodige du black/death suédois à la scène metal mondiale.

Cinq titres dont un instrumental composent ce MCD, prologue du magnifique Far Away From The Sun (enregistré un an plus tard). Finis Malorum contient tous les éléments de leur premier album : chant black hybride puissant, riffs/rythmiques « intenses » et mélodies discrètes. « Moonfog » débute les hostilités et démontre une fois de plus leur black/death unique dans son genre, combinant avec merveille brutalité et émotion. Le niveau technique est déjà là, le batteur (hallucinant) excelle en la matière par son jeu extrêmement varié et sa bonne grosse double pédale. Les guitaristes ne sont évidemment pas en reste balançant leurs leads ainsi que leurs soli techniques glacials et totalement hypnotisant. Mais Sacramentum se sont aussi les maîtres en l'art de l'accélération ou du ralentissement fatal comme en témoigne l'excellent « Travel With The Northern Winds » et son break bourré de mélodies entêtantes.

Les mélodies ne sont bien heureusement pas oubliées comme vous pouvez le remarquer sur le très accrocheur « Devide Et Impera » et ses riffs mélodiques par paquets de dix : on a donc bien affaire à un groupe en provenance de Gothenburg ! Le chant de Nisse, beaucoup plus en avant et puissant que sur les autres albums, reste à mon sens l'un des meilleurs dans le genre : le bonhomme s'arrache complètement les cordes vocales et propose quelques refrains assez jouissifs (je pense à « Pagan Fire ») ! Pour conclure en beauté leur premier effort, rien de tel que le titre éponyme, sublime conclusion instrumentale aux mélodies à n'en plus quitter vos oreilles (j'en ai la chaire de poule) !

Cependant tout n'est pas rose, la faute en particuliers à une production bancale de Dan qui rend une sorte de bouillie sonore faiblarde assez horripilante (comparé à un The Somberlain enregistré un an plus tôt)… C'est dommage car les idées proposées dans les compos sont géniales mais bien trop difficile à distinguer : monsieur Swanö se rattrapera sur Far Away From The Sun (malgré un son pas encore au niveau). Adeptes de ce dernier, cet album devrait vous ravir et complètera fort bien votre belle discothèque de black/death suédois.

DOSSIERS LIES

Black/Death Suédois : les indispensables
Black/Death Suédois : les indispensables
Juillet 2007
  

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

Mitch citer
Mitch
26/01/2007 17:46
note: 4/5
Discographie terminée. RIP.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Sacramentum
Black/Death
1994 - Adipocere Records
notes
Chroniqueur : 4/5
Lecteurs : (5)  4.2/5
Webzines : (4)  3.33/5

plus d'infos sur
Sacramentum
Sacramentum
Black/Death/Thrash mélodique - 1990 - Suède
  

écoutez
tracklist
01.   Moonfog
02.   Travel With The Northen Winds
03.   Devide et Impera
04.   Pagan Fire
05.   Finis Malorum (Outro)

line up
voir aussi
Sacramentum
Sacramentum
The Coming Of Chaos

1997 - Century Media Records
  
Sacramentum
Sacramentum
Thy Black Destiny

1999 - Century Media Records
  
Sacramentum
Sacramentum
Far Away From The Sun

1996 - Adipocere Records
  

Essayez aussi
Hetzer
Hetzer
The Rise Of Abaddon

2007 - Redrum 666
  
Mörk Gryning
Mörk Gryning
Maelstrom Chaos

2001 - No Fashion Records
  
Confessor A.D.
Confessor A.D.
Too Late To Pray (EP)

2018 - Nihilistic Holocaust
  
Vortex Of End
Vortex Of End
Fvlgvr.Lvx.Terror

2015 - Deadlight Entertainment
  
Kosmokrator
Kosmokrator
Through Ruin... Behold

2019 - Ván Records
  

Pearl Jam
Yield
Lire la chronique
Gris
Il était une forêt...
Lire la chronique
Odraza
Rzeczom
Lire la chronique
Ectoplasma
White-Eyed Trance
Lire la chronique
Violence Gratuite
EPonyme (EP)
Lire la chronique
Laetitia in Holocaust
Fauci Tra Fauci
Lire la chronique
Winter Deluge
Degradation Renewal (EP)
Lire la chronique
Nekrovault
Totenzug : Festering Peregr...
Lire la chronique
Infestment
Human Altar (Démo)
Lire la chronique
Naglfar
Cerecloth
Lire la chronique
Asofy
Amusia
Lire la chronique
Helfró
Helfró
Lire la chronique
Infestment
Maggots In Your Brain (Démo)
Lire la chronique
Serment
Chante, O Flamme de la Libe...
Lire la chronique
Unearthly Trance
V
Lire la chronique
Kurnugia
Forlorn And Forsaken
Lire la chronique
Misanthrope
Lire l'interview
Iku-Turso
Pakana
Lire la chronique
Massacre
From Beyond
Lire la chronique
Bâ'a
Deus Qui Non Mentitur
Lire la chronique
Hellsodomy
Morbid Cult
Lire la chronique
No/Más
Last Laugh (EP)
Lire la chronique
Groupe Mystère
Album mystère
Lire la chronique
Esoctrilihum
Eternity Of Shaog
Lire la chronique
Amyl And The Sniffers
Big Attraction & Giddy Up (...
Lire la chronique
Sodomisery
The Great Demise
Lire la chronique
ACxDC
Satan Is King
Lire la chronique
Dynfari
Myrkurs Er þörf
Lire la chronique
Hyems
Anatomie des Scheiterns
Lire la chronique
Massacre
Back From Beyond
Lire la chronique