chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
171 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Unleashed - Sworn Allegiance

Chronique

Unleashed Sworn Allegiance
« Ah ouais, c'est çà Unleashed… La vache mais c'est que c'est bon ce truc ! » Telle fut la réplique du jeune néophyte lors de l'écoute du sixième album Hell's Unleashed ! Unleashed a complètement remis les pendules à l'heure des nombreux détracteurs (les canaillous), ces derniers s'attendant (après 5 années) à un revival du death poussiéreux sous perfusion de viagra (merci Warrior) ! Les Suédois ne doutent désormais plus et ont une hargne qui dépasse presque celle des débuts, boostée par la présence du lead guitariste Fredrik Folkare (qui continue dans les soli inhumains et dans le mixage de l'album quasi-parfait). Deux ans après le surprenant Hell's Unleashed, les maîtres reviennent confirmer leur statut en continuant dans leur incroyable lancée telle une horde de viking assoiffée déboulant d'une forêt sombre et glaciale !

« Glacial » c'est bien le mot qui pourrait qualifier ce nouvel hymne au headbang Sworn Allegiance. En effet, non contents de continuer dans la recherche du titre « pète cervicales », les Suédois ajoutent une ambiance savoureuse (et fortement jouissive) à leur musique, chose qui manquait cruellement à certains de leurs albums. Pour arriver à leurs fins, Unleashed ira puiser d'avantage dans le metal extrême de leurs contrées, comme par exemple le black/death (produit du terroir en Suède). Et c'est d'ailleurs cela qui alertera dès le premier titre d'ouverture « Winterland » (au lead principal fortement typé), qui ma foi n'aurait pas fait tâche sur un album de Necrophobic. La faute en partie au guitariste surdoué Fredrik qui ne lésinera pas sur le riff ou solo « gelé » un peu partout sur Sworn Allegiance mais aussi à la production travaillée et sans faille (avec la saturation des guitares comme il faut) au studio Tailor Maid (Dimmu Borgir, Amon Amarth, Katatonia…), repris pour Midvinterblot. Le mixage se veut quant à lui tout aussi excellent et ravira les adeptes (comme moi) des bons riffs de basse groovy de mister Johnny !

Difficile de décrire ce sixième album tellement nous avons à faire à un enchaînement de hits accrocheurs… Cet opus reprend la recette du précèdent (éclectisme + rythmique headbanguante + riffs et refrains redoutables + solo monstrueux + durée de 3 minutes = jouissance) mais poussée à un niveau supérieur et couplée bien évidemment aux bases death metal old school du bon vieil Unleashed ! On retrouvera donc les fameux refrains de Johnny (« Only The Dead » et son très raffiné « I Only Fuck The Dead »), la rythmique orgasmique (« Destruction (Of The Race Of Men) » est la définition type), le solo qui fait pleurer le pauvre apprenti gratteux (celui de « Helljoy » est proprement fabuleux), le titre sous stéroïdes (« Praised Be The Lord ») et inversement (« The Longships Are Coming »)… Bref trois quart d'heure de pur « headbanging death metal » mais dont il manque (comme Midvinterblot) cependant de légères pauses pour respirer un peu (difficile de tenir 45 minutes à secouer sa touffe sans avoir le cou de Corpsegrinder) : des petits interludes (ah ce « Across The Open Sea » !) ou plus de titres au tempo modéré auraient été grandement appréciés.

Au final si je vous dis que l'album suivant Midvinterblot pousse encore plus loin la notion d'efficacité, vous vous convertissez au groupe ? Unleashed continue ainsi à grands pas son chemin vers le pardon de ses anciens fans chevelus dépressifs mais surtout pour confirmer son statut de leader et de maître incontesté (à côté de Dismember et Entombed) du death suédois aux non initiés. Sworn Allegiance (et son successeur) reste donc un moyen exemplaire pour découvrir le groupe et arriver à ses débuts (beaucoup moins aisés à assimiler). « Long Live The Beast » !

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

3 COMMENTAIRE(S)

Mitch citer
Mitch
08/03/2007 19:29
note: 8/10
Sakuragi a écrit : En tout cas bravo, t'a tout chroniqué en 3 mois ! :o
Tu dois vraiment aimer ce groupe pour enchainer les chros !


Merci (et oui Unleashed et Dismember sont mes chouchoux)! Clin d'oeil

Du bon swedish death (début 90) devrait suivre! Headbang
citer
Sakuragi
08/03/2007 17:58
En tout cas bravo, t'a tout chroniqué en 3 mois ! :o
Tu dois vraiment aimer ce groupe pour enchainer les chros !
Mitch citer
Mitch
07/03/2007 10:15
note: 8/10
Discographie terminée! Headbang

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Unleashed
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (12)  7.63/10
Webzines : (19)  7.09/10

plus d'infos sur
Unleashed
Unleashed
Death Metal - 1989 - Suède
  

tracklist
01.   Winterland
02.   Destruction (Of The Race Of Men)
03.   Only The Dead
04.   The Longships Are Coming
05.   Helljoy
06.   Insane For Blood
07.   I Bring You Death
08.   Attack!
09.   CEO
10.   One Night In Nazareth
11.   Praised Be The Lord
12.   Metalheads
13.   To Miklagård
14.   Long Live The Beast

line up
voir aussi
Unleashed
Unleashed
Hell's Unleashed

2002 - Century Media Records
  
Unleashed
Unleashed
Odalheim

2012 - Nuclear Blast Records
  
Unleashed
Unleashed
Shadows In The Deep

1992 - Century Media Records
  
Unleashed
Unleashed
Victory

1995 - Century Media Records
  
Unleashed
Unleashed
The Hunt For White Christ

2018 - Napalm Records
  

Essayez aussi
Bastard Priest
Bastard Priest
Vengeance... Of The Damned (EP)

2020 - Electric Assault Records
  
Kataklysm
Kataklysm
Heaven's Venom

2010 - Nuclear Blast Records
  
Interment
Interment
Into The Crypts Of Blasphemy

2010 - Pulverised Records
  
ZOM
ZOM
Flesh Assimilation

2014 - Invictus Productions / Dark Descent Records
  
Miseration
Miseration
The Mirroring Shadow

2009 - Lifeforce Records
  

Swarmageddon
Lire l'interview
Cultum Interitum
Poison Of Being
Lire la chronique
Behemoth
Demigod
Lire la chronique
Evulse
Call Of The Void (Démo)
Lire la chronique
Gaerea
Limbo
Lire la chronique
Kairon; IRSE!
Polysomn
Lire la chronique
Burial Remains
Spawn Of Chaos
Lire la chronique
L7
Smell The Magic (EP)
Lire la chronique
Azath
Through a Warren of Shadow
Lire la chronique
Paradise Lost
Paradise Lost
Lire la chronique
Tristengrav
II - Nychavge (EP)
Lire la chronique
Fluoride
Disentanglement
Lire la chronique
Soul Blind
Greatest Hits Vol. I (Compil.)
Lire la chronique
Putrid Offal
Sicknesses Obsessions
Lire la chronique
Novae Militiae
Topheth
Lire la chronique
Ascended Dead / Evil Priest
Nexus Of The Black Flame / ...
Lire la chronique
Uada
Djinn
Lire la chronique
Drowning / Misgivings
Requiem For Gods Perdition ...
Lire la chronique
Polymoon
Caterpillars Of Creation
Lire la chronique
Candiria
Beyond Reasonable Doubt
Lire la chronique
L'affaire JP FOURNIER... L'illustrateur qui tua son père.
Lire le podcast
Darkened
Kingdom Of Decay
Lire la chronique
The Great Old Ones
Cosmicism
Lire la chronique
Eirik
Omnis Erit Eductus
Lire la chronique
Paradise Lost
Gothic
Lire la chronique
Bestial Invasion
Monomania
Lire la chronique
Palehorse
Soft as Butter; Hard as Ice
Lire la chronique
Lik
Misanthropic Breed
Lire la chronique
Necrot
Mortal
Lire la chronique
Diabolic pour "Mausoleum of the Unholy Ghost"
Lire l'interview