chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Entombed - To Ride, Shoot Straight And Speak The Truth

Chronique

Entombed To Ride, Shoot Straight And Speak The Truth
« Wolverine Blues » était le tournant nécessaire à Entombed pour sortir de la tendance Death Suédois dans laquelle le groupe et ses illustres collègues (Unleashed, Dismeber…) s'encroûtaient petit à petit. Non, Entombed avait les idées larges, Entombed avait un feeling rock qui lui chatouillait les narines depuis longtemps, et passé le cultissime « Wolverine… », il était temps d'enfoncer le clou.

Voilà pourquoi cet album, sous couvert d'une pochette parodie de film d'horreur et d'un nom à rallonge (particulièrement bien trouvé), est dans la continuité de son prédécesseur, tout en quittant toujours un peu davantage les terres du Death Metal. Dès le premier titre éponyme , on retrouve ce qui fait le charme d'un bon Entombed : le son aussi gras qu'un double Big Mac, des guitares rugueuses au groove irrésistible, et une base rythmique surpuissante, assurée encore et toujours par Nicke Andersson à la batterie (malheureusement le dernier album qu'il réalisera avec le groupe avant de partir fonder The Hellacopters) et le duo de choc Hellid / Cederlund. La voix gargantuesque de LG Petrov est toujours de rigueur, le gaillard abandonnant pour la première fois les intonations death, ce qui ne l'empêche pas d'être toujours le brailleur idéal au style développé par le groupe.

Les 3 premiers titres sont tout simplement de vrais hits, à rattacher à ceux du précédent album, c'est-à-dire irrésistibles de groove et à mettre à fond la caisse en voiture. La rythmique de « Lights Out » est terrible à ce titre, et véritablement entraînante. Malheureusement, si le début est digne des meilleurs moments du groupe, le reste de l'album évolue ensuite en dents de scies, avec des titres excellents et quelques autres qui font plus office de remplissage ou de titres passables (l'interlude au piano « DCLXVI », « Put Me Out », le faux live « Parasight » ou bien encore « Wound »). Entombed excelle vraiment aussi bien dans la rythmique speedée (« Just as Sad », « Wreckage », pour lequel a été tourné un clip) que dans le titre massivement mid-tempo et groovy (« Boats », « Somewhat Peculiar » ou l'excellent « They »), et c'est désormais une constante avec le groupe, qu'on retrouvera accentuée ensuite sur « Uprising » (je fais l'impasse sur "Same Difference").

Dans le fond, « To Ride… » n'est pas vraiment un indispensable de la disco d'Entombed, car sa variété en fait un beau fourre trop hétérogène en qualité par rapport à ce qu'Entombed peut faire ; mais il n'en reste pas moins fourni en bons titres, avec quelques classiques à la clé (« Like This With the Devil » ou « Wreckage »). A vrai dire, son défaut est surtout d'être coincé entre deux albums majeurs du groupe, à savoir « Wolverines Blues » et « Uprising » ("Same Difference" toujours mis à part, vous verrez pourquoi), qui montrera un nouvel Entombed encore plus en forme !

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

8 COMMENTAIRE(S)

DR.Jkl citer
DR.Jkl
18/05/2007 23:46
note: 8.5/10
Après un bon gros paquet d'écoutes, je te trouves un peu sévère, il est pour moi aussi bon qu'Uprising avec quelques titres encore plus tubesques que sur ce dernier (Lights Out et Wreckage merde quoi! :headbangSourire, je ne vois pas ce que tu reproches à Wound que je trouve très bien, par contre l'interlude au piano tient plus du délire entre potes que de la chanson intéressante.
Sinon la voix de LG Petrov est toujours aussi spéciale et charismatique et les riffs enterrent 95% de la production rock actuelle (oui, ça fait jeune vieux con mais j'assume)

Entombed, parce que je le vaux bien.
cglaume citer
cglaume
22/03/2007 18:15
VsGreg a écrit : C'est leur meilleur album bordel de merde !
Le dernier ou il y a vraiment eu une inspiration et une progression fantastique ...


Décidemment, je comprends d'où vient l'ancien look de VS ! Sourire
Faut vraiment que je l'essaie alors ...

citer
VsGreg
22/03/2007 17:08
C'est leur meilleur album bordel de merde !
Le dernier ou il y a vraiment eu une inspiration et une progression fantastique ...

Les suivants sont tous bien aussi mais pas du meme niveau, sinon effectivement l'edition avec cd bonus est top !
Thomas Johansson citer
Thomas Johansson
10/03/2007 09:09
Comme cglaume, j'avais fait l'impasse sur cet album à l'époque. Avec Same difference, c'est le seul album d'Entombed que je ne connais pas. Je suis bien fan du dernier EP, bien gras comme il faut. "When in sodom" hit de l'année 2006 !
cglaume citer
cglaume
10/03/2007 00:13
J'avoue qu'après avoir entendu 2-3 morceaux à la radio (une émission qui devait s'appeler coton-tige si je me rapelle bien), j'ai préféré m'arrêter à "Wolverine Blues" et ne pas acheter celui-ci ... 'faudrait peut-être que je lui donne sa chance un jour quand même ...
Chri$ citer
Chri$
09/03/2007 19:34
note: 7.5/10
DR.Jkl a écrit : Tu t'attaques à la disco? Aime
Sinon, je n'ai que Wolverine Blues et Uprising mais l'achat de celui ci est au programme.


j'ai plus ou moins réservé l'intégralité de leur disco, je m'en occupe petit à petit Sourire prochaines chroniques prévues pour "un jour": "Same Difference" et "Uprising"..tu as deux de leurs meilleurs albums Clin d'oeil le double album de reprises est génial aussi Headbang j'ai un peu plus de mal avec ce qu'ils ont fait ensuite, mais le dernier EP laissait figurer qch de bien sympa pr leur "retour"...
Silenced-Self citer
Silenced-Self
09/03/2007 18:27
Bon résumé, mais j'ajouterai que dans l'édition 2 cds avec les 4 reprises, celle de Bursting Out de Venom est enormissime.
DR.Jkl citer
DR.Jkl
09/03/2007 18:05
note: 8.5/10
Tu t'attaques à la disco? Aime
Sinon, je n'ai que Wolverine Blues et Uprising mais l'achat de celui ci est au programme.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Entombed
Stoner Death
1997 - Threeman Recordings
notes
Chroniqueur : 7.5/10
Lecteurs : (8)  8.88/10
Webzines : (6)  8.12/10

plus d'infos sur
Entombed
Entombed
Death Suédois - 1989 - Suède
  

tracklist
01.   To ride, shoot straight and speak the truth
02.   Like this with the devil
03.   Lights out
04.   Wound
05.   They
06.   Somewhat peculiar
07.   DCLXVI
08.  Parasight
09.  Damn deal done
10.   Put me out
11.   Just as sad
12.   Boats
13.   Uffe's horrorshow
14.   Wreckage

line up
voir aussi
Entombed
Entombed
Same Difference

1998 - Threeman Recordings
  
Entombed
Entombed
When In Sodom (MCD)

2006 - Threeman Recordings
  
Entombed
Entombed
Serpent Saints
(The Ten Amendments)

2007 - Threeman Recordings
  
Entombed
Entombed
Inferno

2003 - Threeman Recordings
  
Entombed
Entombed
Left Hand Path

1990 - Earache Records
  

Essayez aussi
Livid
Livid
Beneath This Shroud, the Earth Erodes

2017 - Prosthetic Records
  
Talian
Talian
The Parting

2004 - Autoproduction
  

Esoctrilihum
Dy'th Requiem For The Serpe...
Lire la chronique
Passéisme
Eminence
Lire la chronique
La Voûte #7 - Occult Rock
Lire le podcast
Solstice
Casting The Die
Lire la chronique
Zxui Moskvha
Descent into Torment (EP)
Lire la chronique
Oferwintran
Demo (Démo)
Lire la chronique
Hyperborée et Thulé ! Encore un thème Arisk ???
Lire le podcast
Coffin Rot
Reduced To Visceral Sludge ...
Lire la chronique
Nordjevel
Fenriir (EP)
Lire la chronique
Morbific
Ominous Seep Of Putridity
Lire la chronique
Werewolves
What a Time to Be Alive
Lire la chronique
Hideous Divinity
LV-426 (EP)
Lire la chronique
Indian
Slights and Abuse / The Syc...
Lire la chronique
Ildfar
Som vinden farer vil
Lire la chronique
Torche
Meanderthal
Lire la chronique
The Plague
Within Death
Lire la chronique
Baphomet
The Dead Shall Inherit
Lire la chronique
Zwiespalt
Distanz
Lire la chronique
Vanden Plas
Beyond Daylight
Lire la chronique
Antagonized
Intense perversion
Lire la chronique
Phantasmagore
Insurrection Or Submission ...
Lire la chronique
Sadistik Forest
Obscure Old Remains (EP)
Lire la chronique
Anthropophagous
Death Fugue
Lire la chronique
Odd Dimension
The Blue Dawn
Lire la chronique
Carnal Tomb
Festering Presence (EP)
Lire la chronique
Blacklisted
No One Deserves to Be Here ...
Lire la chronique
Sorcier Des Glaces
Un Monde de Glace et de Sang
Lire la chronique
Vallendusk
Heralds Of Strife
Lire la chronique
Midnight Betrothed
Dreamless
Lire la chronique
Shadowspawn
The Biology Of Disbelief
Lire la chronique