chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
125 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Cephalotripsy - Uterovaginal Insertion Of Extirpated Anomalies

Chronique

Cephalotripsy Uterovaginal Insertion Of Extirpated Anomalies
Pour ma 150ème chronique (et oui déjà, que le temps passe vite n'est-ce pas?!), nous allons nous intéresser à Uterovaginal Insertion Of Extirpated Anomalies, 1er album de Cephalotripsy sorti début 2007 sur le label nippon Amputated Vein. Pourquoi ce choix? Parce que Cephalotripsy n'est rien de moins que la nouvelle sensation slam death outre-Atlantique! Le groupe avait fait grand bruit avec sa démo 2006, cet opus ne fera pas taire la foule!

Ce Uterovaginal Insertion Of Extirpated Anomalies (je surkiffe ce titre, comme tous leurs titres de morceau d'ailleurs) confirme en effet tout le potentiel entrevu sur les 3 titres de la démo sus-mentionnée.

Cephalotripsy, c'est du brutal slamming pur et dur. La musique du combo de San Diego n'est en fait pratiquement basée que sur ça: du slam, du slam et encore du slam. Avec une production béton (la batterie est peut être un peu trop sèche au niveau des toms et de la caisse claire et manque de profondeur celà dit), imaginez la jouissivité de la chose! Le groupe enchaîne les mosh parts à la double et n'appuie sur l'accélérateur que très rarement, d'où très peu de blasts, seulement quelques gravity pas toujours exécutés parfaitement mais au moins il n'y a pas de triche! Il est clair que les riffs n'ont rien d'original et s'avèrent tout à fait classiques mais le groupe possède la science du slam, c'est indéniable! Impossible dans ce cas de rester immobile devant une telle démonstration et je n'imagine même pas ce que ça doit donner en live!

L'autre attrait de cet album réside dans les vocaux d'Angel Ochoa. Ceux-ci sont tout simplement MONSTRUEUX! Le chanteur installe rien qu'à lui seul une ambiance des plus putrides. On se croirait dans une cave humide avec de l'eau croupie dans tous les coins! Angel s'adonne aussi de temps à temps à des petits gargouillis du plus bel effet, un régal! Le bonhomme a toutefois encore des efforts à faire pour diversifier son registre alors qu'il a toutes les qualités pour ça. Malgré celà, je le considère déjà comme l'un des chanteurs du genre les plus doués de sa génération!

Si on s'arrêtait là, la note serait montée plus haut mais évidemment, il y a toujours quelque chose à redire! Ici, le gros défaut de cet album, c'est son ultra répétitivité. Il faut le reconnaître, c'est toujours la même chose, ce qui ne m'empêche pas de trouver ça jouissif à mort! Et puis la bête ne dure que 38 minutes, c'est pas non plus la mer à boire! En tout cas, si vous n'aimez pas les groupes de TXDM à la Devourment, oubliez Cephalotripsy, mais même si vous adorez le slam, il se peut que vous en soyez gavé, alors attention à l'indigestion, je vous aurais prévenu! Pendant que j'en suis à critiquer, je vais également pointer du doigt un autre défaut qui me gêne, toutefois moins que le premier. Cephalotripsy possède comme je le disais la science du slam/mosh mais il y a un côté trop mécanique, trop froid et du coup, ça manque un peu d'âme.

Ces deux points noirs n'entament heureusement pas trop la grande qualité de ce magnifique Uterovaginal Insertion Of Extirpated Anomalies (non je n'abrègerai pas, j'adore ce titre je vous l'ai dit!). La prod est énorme, les riffs sont brutaux, les slammoshing parts sont jouissives et les vocaux sont dantesques. Si vous trouvez ça trop répétitif, tournez vous vers Condemned, l'autre groupe d'Angel Ochoa et du batteur Forrest Stedt qui vaut aussi son pesant de cacahuètes. Les autres feront tourner en boucle ce 1er opus de Cephalotripsy, en attendant une 2ème livraison qui pourrait, si les Californiens varient un peu plus le jeu (et ils en ont les moyens!), créer la grosse sensation!

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

11 COMMENTAIRE(S)

Nathan citer
Nathan
02/01/2008 18:18
Du bon Brutal Slammoshing comme tu dis !
Excellente Chro'
DR.Jkl citer
DR.Jkl
17/05/2007 00:31
Première écoute, je suis pour Headbang
DR.Jkl citer
DR.Jkl
18/03/2007 11:56
Merci j'me coucherai moins con. Sourire
Keyser citer
Keyser
18/03/2007 11:53
note: 7.5/10
DR.Jkl a écrit : [quote]Cephalotripsy, c'est du brutal slamming pur et dur. La musique du combo de San Diego n'est en fait pratiquement basée que sur ça: du slam, du slam et encore du slam.

Ah ouais cool...


Euh, c'est quoi du slam? Embarassé Mr Green[/quote]

C'est du mosh à la Devourment si tu veux, des trucs bien lourds et groovy qui te donnent envie de faire du vent avec tes bras quoi Clin d'oeil
DR.Jkl citer
DR.Jkl
18/03/2007 11:20
Citation : Cephalotripsy, c'est du brutal slamming pur et dur. La musique du combo de San Diego n'est en fait pratiquement basée que sur ça: du slam, du slam et encore du slam.

Ah ouais cool...


Euh, c'est quoi du slam? Embarassé Mr Green
cglaume citer
cglaume
10/03/2007 22:19
Bravo pour ta 150e chro ! Sourire

Sinon, on aurait pu renommer le 'zine CEPHALOCORE cette semaine on dirait Sourire
Thomas Johansson citer
Thomas Johansson
10/03/2007 20:47
Si y a du slammoshing dans l'air, alors ils doivent reprendre Surf and Slam de SUICIDAL non ? ah ben raté, c'est pas dans le tracklisting, je range ma planche à roulettes.

Sinon 150 kros moi je dis bravo.
Dead citer
Dead
10/03/2007 20:32
Bon appetit les amis Sourire
$am citer
$am
10/03/2007 17:36
Uterovaginal Insertion Of Extirpated Anomalies ! la vache, à côté de ça même les titres d'Aborted ressemblent à du Marc Levy. on fait pas plus brutauule
Biskui citer
Biskui
10/03/2007 16:13
C'est trop choupinax comme pochette =)
Keyser citer
Keyser
10/03/2007 15:48
note: 7.5/10
Pour le son, toujours MySpace!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Cephalotripsy
Ultra Guttural Brutal Slammoshing Death Metal
2007 - Amputated Vein Records
notes
Chroniqueur : 7.5/10
Lecteurs : (6)  6.5/10
Webzines : (3)  8.17/10

plus d'infos sur
Cephalotripsy
Cephalotripsy
Ultra Guttural Brutal Slammoshing Death Metal - 2003 - Etats-Unis
  

tracklist
01.   Excavation of Encystation
02.   Intracranial Butchery
03.   Consummating Omophagia
04.   Aesthetic Upholstery of Molested Dead Flesh
05.   Uterovaginal Insertion of Extirpated Anomalies
06.   Sanguinary Misogynistic Execration
07.   Metamorphic Congenital Malformation
08.   Embryonic Gastronomy
09.   Incisions of Unequivocal Suffering

Durée : 37'40

line up
parution
1 Janvier 2007

voir aussi
Cephalotripsy
Cephalotripsy
Promo 2008 (Démo)

2008 - Autoproduction
  

Essayez aussi
Devourment
Devourment
Molesting The Decapitated

1999 - United Guttural Records
  
Devourment
Devourment
Butcher The Weak

2005 - Autoproduction
  
Devourment
Devourment
Butcher The Weak (re-release)

2006 - Brutal Bands
  
Abominable Putridity
Abominable Putridity
In The End Of Human Existence

2007 - Lacerated Enemy Records
  

Surprise de l'année
Black Spirit
In A Vortex To The Infinite...
Lire la chronique
Malokarpatan
Krupinské ohne
Lire la chronique
Dark Forest
Oak, Ash & Thorn
Lire la chronique
Carnal Tomb
Descend (EP)
Lire la chronique
Repression
Portals To Twisted Frailtie...
Lire la chronique
Cattle Decapitation
Death Atlas
Lire la chronique
Moribund Scum
Only Death
Lire la chronique
Slave Hands
No More Feelings
Lire la chronique
Enepsigos
Wrath of Wraths
Lire la chronique
AODON pour l'album "11069"
Lire l'interview
Meshuggah
I (EP)
Lire la chronique
Bismuth / Undersmile
Split (Split 12")
Lire la chronique
Anhedonist / Spectral Voice
Abject Darkness ​/ ​Ineffab...
Lire la chronique
Tzun Tzu
The Forbidden City (EP)
Lire la chronique
Primitive Man
Steel Casket (Démo)
Lire la chronique
Coma Wall / Undersmile
Wood & Wire (Split 12")
Lire la chronique
Whoredom Rife / Taake
Pakt (Split 10")
Lire la chronique
METALHERTZ - S03E01 - Le power metal parodique
Lire le podcast
Black Curse
Endless Wound
Lire la chronique
Thanatos
Violent Death Rituals
Lire la chronique
Moongates Guardian
Cold Waters of Anduin
Lire la chronique
Manilla Road
Crystal Logic
Lire la chronique
Gorezone
Implexaeon
Lire la chronique
Exhumed
Horror
Lire la chronique
Regarde Les Hommes Tomber
Ascension
Lire la chronique
Tan Kozh - Les anciens feux
Lire l'interview
Aodon
11069
Lire la chronique
Caustic Wound
Grinding Terror (Démo)
Lire la chronique
Deveikuth
Cadavre
Lire la chronique
Saint Vitus
Saint Vitus
Lire la chronique