chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Hanging Garden - Inherit The Eden

Chronique

Hanging Garden Inherit The Eden
S'il vous arrive de vous énerver, s'il vous arrive de perdre le contrôle de vos nerfs et d'avoir envie de tout casser autour de vous, ayez le courage d'insérer délicatement cet album dans votre lecteur et laissez vous envahir.
Ce n'est pas le calme qu'exprime ce Inherit the Eden des finlandais de Hanging Garden, mais la sérénité. Une sorte de sérénité post-mortem qui apaise le mal-être et élève l'esprit au-dessus des contrariétés et des bassesses qui pullulent en ce monde complexe et puant. Comment Hanging Garden concocte-t-il ce baume musical ?...

Une guitare acoustique en arpèges mélodieux sans être trop mélancoliques, un clavier céleste, vaporeux, des riffs simples, une voix lourde, écorchée et un rythme alangui, ralenti, calmé, voici les bases de ce dark/doom metal léger, contemplatif. Si l'Eden était une musique, je pense qu'Inherit the Eden en serait le parfait écho. Peu d'ombre trop sombre traverse la musique mais l'ensemble est toujours évanescent, flottant, tragique parfois sans être trop tourmenté. Les sonorités ne procurent ni joie ni profonde tristesse mais plongent l'auditeur dans une sphère rassurante qui protège des agressions sonores du monde extérieur que nous avons trop l'habitude d'affronter. Les titres tels que Sleep of Ages , Ethereal Passing, Paper Doves, Stillborn, déploient tout l'aspect évaporé toute la légèreté dont la musique des finlandais peut être imprégnée. L'ajout de violoncelles, d'orgue et de piano permet de varier les composantes de cette recette musicale particulièrement raffinée.
Mais Hanging Garden ce n'est pas que cette suavité, c'est aussi un côté plus doom/death où la double pédale est injectée de façon à nous rappeler que c'est malheureusement au sol que l'Homme est rattaché. Si vous avez soif de hauteur et si le groupe sait très bien vous y faire goûter, il sait tout aussi bien vous faire retomber sur cette terre défrichée qu'est la réalité. Avec ses riffs saccadés, ses cris déchirés toujours sur un tempo retenu, le combo exprime la condition d'un être souhaitant s'évader de son enveloppe corporelle et défier l'apesanteur. Toute la musique d'Hanging Garden est une alternance d'envols et de rechutes sans nous infliger trop de douleur, juste pour que l'on comprenne. Toute la musique est un souhait, une prière pour accéder un jour à l'Eden dont chacun rêve. Toute la musique est construite avec maîtrise et précision, sans monotonie car le groupe sait varier les nuances, les couleurs, les instruments ainsi que les tempos. On ressent l'influence de My Dying Bride sur certains titres, comme sur Fall Into Tehom, dont le riff principal rappelle un certain My Wine In Silence de l'avant dernier album de la Mariée Mourante. De manière générale, cet album me fait penser au Fall Out de Slumber sans en atteindre la portée et la puissance émotionnelle. Avec ses ponts célestes, ses violons omniprésents mais aussi avec sa lourdeur et son son, Inherit the Eden est un album spacieux, classieux, révélant d'une créativité et d'une oreille affinées, car la mélodie est là, l'émotion aussi ; le groupe a une âme définitivement pure et suspendue.


S'il vous prend d'aspirer à un peu de hauteur, s'il vous arrive de perdre le contrôle et de vouloir goûter à la paix teintée de regrets qu'est celle des défunts, Inherit the Eden s'écoute comme la pluie sur les carreaux de votre chambre solitaire, dans le silence et dans l'intimité.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

6 COMMENTAIRE(S)

Kleim Antyne citer
Kleim Antyne
18/04/2007 23:15
note: 8/10
Christliar a écrit : ca m'interesse aussi, ce truc.. Heureusement que c'est pas moi qui l'ai chroniqué...

Pourquoi ?
Christliar citer
Christliar
07/04/2007 13:49
ca m'interesse aussi, ce truc.. Heureusement que c'est pas moi qui l'ai chroniqué...
citer
Ant'oïn
06/04/2007 04:25
Ca donne envie !
Biskui citer
Biskui
05/04/2007 20:56
Je veux ce truc !!!!
Dead citer
Dead
05/04/2007 20:43
M'étonne pas que ce soit pas mal ce truc. Avec des membres de ShamRain, il ne pouvait en être autrement Sourire
Kleim Antyne citer
Kleim Antyne
05/04/2007 20:36
note: 8/10
Sorti le 28 février 2007.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Hanging Garden
Dark/Doom Atmosphérique
2007 - Spikefarm Records
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (2)  7.25/10
Webzines : (13)  6.96/10

plus d'infos sur
Hanging Garden
Hanging Garden
Doom/Death/Post-rock - 2004 - Finlande
  

écoutez
tracklist
01.  Sleep of Ages
02.  As the Circles Fades
03.  Ethereal Passing
04.  Shards of Life
05.  Paper Doves
06.  Stillborn
07.  The Mourners Plain
08.  Fall Into Tehom

Durée : 57 min.

line up
parution
28 Février 2007

voir aussi
Hanging Garden
Hanging Garden
Blackout Whiteout

2015 - Lifeforce Records
  
Hanging Garden
Hanging Garden
At Every Door

2013 - Lifeforce Records
  
Hanging Garden
Hanging Garden
Hereafter (EP)

2016 - Lifeforce Records
  
Hanging Garden
Hanging Garden
I Was a Soldier (EP)

2013 - Lifeforce Records
  
Hanging Garden
Hanging Garden
I Am Become

2017 - Lifeforce Records
  

Essayez aussi
Void Of Silence
Void Of Silence
Human Antithesis

2004 - Code666
  
Daylight Dies
Daylight Dies
Lost To The Living

2008 - Candlelight Records
  
Daylight Dies
Daylight Dies
Dismantling Devotion

2006 - Candlelight Records
  

Tan Kozh - Les anciens feux
Lire l'interview
Aodon
11069
Lire la chronique
Caustic Wound
Grinding Terror (Démo)
Lire la chronique
Deveikuth
Cadavre
Lire la chronique
Saint Vitus
Saint Vitus
Lire la chronique
Borgne
Y
Lire la chronique
Cenotafio
Larvae Tedeum Teratos
Lire la chronique
Maere
I (EP)
Lire la chronique
Orphalis
The Approaching Darkness
Lire la chronique
Slaughter Messiah
Cursed to the Pyre
Lire la chronique
Code Orange
Underneath
Lire la chronique
Pearl Jam
Vitalogy
Lire la chronique
Solothus
Realm of Ash and Blood
Lire la chronique
Myrkur
Folkesange
Lire la chronique
Trauma
Ominous Black
Lire la chronique
Ruin Lust
Choir Of Babel
Lire la chronique
Ripper
Sensory Stagnation (EP)
Lire la chronique
Nibiru
Salbrox
Lire la chronique
Sink
The Holy Testament (Compil.)
Lire la chronique
Church Of Disgust
Consumed By Slow Putrefacti...
Lire la chronique
Lvcifyre
Sacrament (EP)
Lire la chronique
ALL #2 - L'incantation par le sang
Lire le podcast
Sarcofago
Crust (Rééd.)
Lire la chronique
Court Of Chaos Festival
Lire l'interview
Amnutseba
Emanatism
Lire la chronique
Higher Power
27 Miles Underwater
Lire la chronique
Reaper
Unholy Nordic Noise
Lire la chronique
Moraš
Gaze Of The Void (Démo)
Lire la chronique
PPCM #32 - Un petit tour auprès d'un groupe pionnier...
Lire le podcast
Stabat Mater
Give Them Pain (Compil.)
Lire la chronique