chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Vreid - I Krig

Chronique

Vreid I Krig
Encore un nouvel album de Vreid : le moins qu'on puisse dire, c'est que ces petits gars sont productifs ! Et c'est avec un «Under Isen» monstrueusement efficace que les norvégiens vont nous faire patienter jusqu'à la sortie de leur troisième album.

J'ai été surpris à l'écoute de ce I Krig. En effet, je m'attendais à ce qu'il soit dans le prolongement de Pitch Black Brigade : à savoir moins d'ambiance folklorique et plus d'ambiance froide et « industrielle ». Bizarrement, j'ai l'impression que la tendance s'est inversée et que le groupe s'est légèrement rapproché de ses origines (Windir), en tout cas en ce qui concerne les sensations qu'il provoque.

Bien que les paroles soient basées sur des poèmes (de Gunnar Reiss-Andersen) sur la résistance norvégienne pendant la seconde guerre mondiale, à aucun moment je ne m'imagine des combats et des bombardements. Ce sont plutôt des époques sombres et tristes qu'il m'évoque, comme sur certaines très vieilles vidéos parlant de famine ou d'épidémie. Il est amusant de réaliser que ce genre d'image peut aussi m'apparaître à l'écoute du dernier album de Windir.

Musicalement, je trouve cet album dans l'ensemble moins aggressif que ses prédécesseurs et un peu plus mélodique comme par exemple sur «Svart». Pour le reste, la recette ne change pas vraiment à l'exception de « Folkenfiendar » qui comporte un chant beaucoup plus grave pour une composition de Vreid : personnellement je n'en suis pas fan. Le groupe reste d'ailleurs constant dans son inégalité dans le sens ou certains morceaux passent totalement inaperçus sans pour autant être mauvais. Mais il est vrai que lorsqu'on met l'entraînante «Under Isen», la terrifiante «Dei Daude Steig Av Grav», la viking «Millom Hav Og Fjell», la mélodique «Svart» et la triste «I Krig» sur un album, il faut s'attendre à ce que cela fasse de l'ombre au reste. L'intro de «Jarnbyrd» qui ne payait pourtant pas de mine lors de mes premières écoutes me plonge désormais en moins d'une minute dans l'ambiance avec ses sonorités claires, lourdes et profondes ; le reste de la composition est quant à lui plus banal.

Si Vreid était un groupe «neuf» on pourrait penser qu'il évolue assez vite. Mais le sentiment que j'ai est plutôt que ses membres se cherchent encore, regrettant peut être ce qu'ils faisaient avec Windir sans pour autant vouloir le copier. Toujours est il que chacun de leurs albums comporte d'excellent morceaux originaux et qu'après avoir écouté I Krig, on en redemande !

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

John citer
John
10/06/2007 20:53
note: 6.5/10
J'ai découvert ce groupe avec cet album, j'ai trouvé ça très sympa sans être folichon, l'accent rock n' roll prend parfois trop le dessus sur les passages purement BM dommage, mais ça reste bon !

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Vreid
Black metal moderne
2007 - Indie Recordings
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (3)  7.17/10
Webzines : (19)  7.31/10

plus d'infos sur
Vreid
Vreid
Black Metal mélodique - 2004 - Norvège
  

écoutez
tracklist
01.   Jarnbyrd
02.   Under Isen
03.   I Krig
04.   Vaepna Lengsel
05.   Svart
06.   Folkefiendar
07.   Dei Daude Steig Av Grav
08.   Fangegard
09.   Millom Hav Og Fjell

Durée : 45 minutes

line up
parution
4 Juin 2007

voir aussi
Vreid
Vreid
Kraft

2004 - Tabu Recordings
  
Vreid
Vreid
Pitch Black Brigade

2006 - Tabu Recordings
  
Vreid
Vreid
Welcome Farewell

2013 - Indie Recordings
  
Vreid
Vreid
Milorg

2009 - Indie Recordings
  
Vreid
Vreid
Lifehunger

2018 - Season Of Mist
  

Essayez aussi
Pensées Nocturnes
Pensées Nocturnes
Nom d'une pipe!

2013 - Les Acteurs de l'Ombre
  
Moonreich
Moonreich
Wormgod (EP)

2019 - Les Acteurs de l'Ombre
  
Secrets Of The Moon
Secrets Of The Moon
The Exhibitions (EP)

2005 - Lupus Lounge
  
Zonaria
Zonaria
The Cancer Empire

2008 - Century Media Records
  
Secrets Of The Moon
Secrets Of The Moon
Antithesis

2006 - Lupus Lounge
  

Crowbar
Odd Fellows Rest
Lire la chronique
Dawn of Nil
Culminating Ruins
Lire la chronique
Sombre Héritage
Alpha Ursae Minoris
Lire la chronique
Candiria
Surrealistic Madness
Lire la chronique
Devouring Void
Septic Fluid Dripping From ...
Lire la chronique
Vaal
Visioen Van Het Verborgen Land
Lire la chronique
Mourning Beloveth / The Ruins Of Beverast
Don’t Walk on the Mass Grav...
Lire la chronique
Lifeless Dark
Who Will Be The Victims? (D...
Lire la chronique
Bait
Revelation Of The Pure
Lire la chronique
Mora Prokaza
By Chance
Lire la chronique
Meurtrières
Meurtrières (EP)
Lire la chronique
Irae
Lurking in the Depths
Lire la chronique
Death Courier
Necrotic Verses
Lire la chronique
Bašmu
Enshrined In Eternity
Lire la chronique
Exocrine
Maelstrom
Lire la chronique
Cryptic Shift
Visitations from Enceladus
Lire la chronique
Bezwering
Aan De Wormen Overgeleverd
Lire la chronique
Odiosior
Odiosior (EP)
Lire la chronique
Non Serviam
Le Cœur Bat
Lire la chronique
Hum
Inlet
Lire la chronique
Nexion
Seven Oracles
Lire la chronique
Mosaic
Secret Ambrosian Fire
Lire la chronique
BLACK METAL qui parle de virus !
Lire le podcast
Gloom
Rider of the Last Light
Lire la chronique
Witchcraft
Legend
Lire la chronique
Front
Antichrist Militia (EP)
Lire la chronique
Pearl Jam
Binaural
Lire la chronique
Buköwski
Grind on the Rocks
Lire la chronique
Le sondage des années 2010
Votre top 10 ! Difficile he...
Voir le sondage
Vspolokh
Помре
Lire la chronique