chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Chthonian - Of Beatings And The Silence In Between

Chronique

Chthonian Of Beatings And The Silence In Between
Ils en auront mis du temps les Chthonian! Le combo se forme en 1998 sous la forme d'un duo mais s'assoupit presque aussitôt pour se réveiller en 2005 avec un membre de plus et enfin enregistrer une démo l'année suivante. Le trio finlandais signe ensuite sur Woodcut Records et sort en cette belle année 2007 son premier full-length, le très brutal Of Beatings And The Silence In Between.

Chthonian étant sans doute inconnu pour la plupart d'entre-vous, sachez que le chanteur/bassiste n'est autre que Mathias Lillmåns, le nouveau vocaliste des joyeux drilles de Finntroll. La comparaison s'arrêtera là car Chthonian se trouve à l'opposé du métal folklorique des trolls, nous proposant un black métal teinté de death des plus ravageurs. Musicalement, Chthonian n'a pas grand chose à voir avec la scène de son pays, plus proche qu'il est du son brut norvégien. On pourrait ainsi situer le trio entre les premières époques d'un Myrkskog et d'un Zyklon, en beaucoup moins finaud. Beaucoup de blasts ici et pas les moins rapides: le batteur est clairement un monstre! Et sur ces blast-beats jubilatoires, des riffs froids et véloces en tremolo pas spécialement originaux mais dont l'effet est quasi instantané. Chthonian ne blaste toutefois pas tout le temps et s'accorde toujours quelques modérations rythmiques qui s'avèrent malheureusement souvent moins passionnantes que les parties rapides. Des parties rapides qui, si elles vous collent à votre siège, pâtissent toutefois d'une certaine répétitivité. En gros, les riffs sont trop semblables et on tourne vite en rond car si des mid-tempo arrivent toujours à ralentir la cadence, la variation ne fait pas vraiment partie du vocabulaire de Chthtonian. Un sentiment de linéarité qui me fait dire que la durée éphémère de ce Of Beatings And The Silence In Between (moins de 30 minutes) n'est pas plus mal, celle-ci évitant de trop marquer l'opus du sceau de la monotonie.

Du coup, même si une certaine redondance et de manque de diversité se fait sentir, elle n'a pas vraiment le temps de nous gâcher l'écoute de l'album. Quelque chose qui dérange un peu plus par contre, c'est la basse. J'adore cet instrument et je félicite toujours le groupe quand le mix l'avantage mais ici on l'entend trop et son son grésillant se révèle assez pénible!

Pénible, le chant du frontman de Finntroll ne l'est pas, lui. Ni black ni death (mais plus proche du death quand même) tout en empruntant à la fois aux deux, il apporte une certaine personnalité au trio finlandais avec ses vocaux hurlés, gutturaux et légèrement éraillés. On pourra même déceler une tentative de chant clair à la Zyklon sur "Of Beatings And The Silence In Between", bien moins réussie celà dit. Un autre parallèle avec Zyklon tant qu'on y est: les (très brefs) samples industriels qui font la jonction entre les titres et qui renforcent l'ambiance froide du brûlot déjà bien emmenée par ces sacrés riffs et une production brute sans artifices.

Au final, nous voilà avec un album à la brutalité jouissive mais un poil trop répétitif. Un peu plus de diversité au niveau des riffs n'aurait pas fait de mal. Quoiqu'il en soit il y a du potentiel, c'est indéniable! Extrêmiste et ultra violent, Chthonian mérite déjà qu'on s'intéresse à lui. En attendant mieux...

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Chthonian
Black/Death
2007 - Woodcut Records
notes
Chroniqueur : 7/10
Lecteurs :   -
Webzines : (18)  7.09/10

plus d'infos sur
Chthonian
Chthonian
Black/Death - 1998 - Finlande
  

tracklist
01.   Ill
02.   Thirteen
03.   Sanguine Sadism
04.   Larvae, Nymph, Decay
05.   Weep Human, Weep
06.   That'll Teach You
07.   Syringes and Chemicals
08.   Of Beatings And The Silence In Between

Durée : 27'21

line up
parution
30 Avril 2007

Essayez aussi
Necrowretch
Necrowretch
With Serpents Scourge

2015 - Century Media Records
  
Necrophobic
Necrophobic
Bloodhymns

2002 - Hammerheart Records
  
Zonaria
Zonaria
The Cancer Empire

2008 - Century Media Records
  
Sodomisery
Sodomisery
The Great Demise

2020 - Testimony Records
  
Tribulation
Tribulation
The Horror

2009 - Pulverised Records
  

Steel Bearing Hand
Slay In Hell
Lire la chronique
Chotza
Plump u Primitiv (10 Jahr F...
Lire la chronique
Galvanizer
Prying Sight Of Imperception
Lire la chronique
Machine Head
The Burning Red
Lire la chronique
Ambush
Infidel
Lire la chronique
Stress Angel
Bursting Church
Lire la chronique
Ascendency
Birth Of An Eternal Empire ...
Lire la chronique
L'été dans le BLACK METAL
Lire le podcast
Steven Wilson
The Raven That Refused to S...
Lire la chronique
Vermineux
1337 (Démo)
Lire la chronique
Mannveira
Vitahringur
Lire la chronique
Astriferous
The Lower Levels Of Sentien...
Lire la chronique
Nine Inch Nails
The Downward Spiral
Lire la chronique
Hænesy
Garabontzia
Lire la chronique
Purification
The Exterminating Angel
Lire la chronique
Koldovstvo
Ни царя, ни бога
Lire la chronique
Goratory
Sour Grapes
Lire la chronique
Evoken
A Caress Of The Void
Lire la chronique
Unbounded Terror
Faith in Chaos
Lire la chronique
Profane Order
Slave Morality
Lire la chronique
Cathexis
Untethered Abyss
Lire la chronique
Gharmelicht
Gharmelicht
Lire la chronique
Khandra
All Occupied by Sole Death
Lire la chronique
Blind Guardian
Battalions Of Fear
Lire la chronique
Black Sabbath
Mob Rules
Lire la chronique
Vectis
No Mercy for the Weak (EP)
Lire la chronique
Goats Of Doom
Shiva
Lire la chronique
King Diamond
"Them"
Lire la chronique
Ancient Necromancy
Diabolical Forest Alchemy (...
Lire la chronique
Ancient Wisdom
A Celebration in Honor of D...
Lire la chronique