chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Phazm - Cornerstone Of The Macabre

Chronique

Phazm Cornerstone Of The Macabre
2008, dernière ligne droite ! Si pour beaucoup la rentrée est synonyme de retour à la mine, les sidérurgistes que nous sommes se réjouiront du come back annoncé des poids lourds du metal, après neuf premiers mois n'ayant accouché d'aucun chef d'oeuvre (avis perso), sinon une poignée de très bons skeuds exploitant des filons grind, death et thrash bien connus des houilleurs de Thrashocore. Après avoir subi plusieurs coups de grisou aussi soudains qu'inexplicables (ABORTED, IHSAHN, CHILDREN OF BODOM), on se retrousse les manches avec l'espoir de tomber sur autre chose qu'un disque rouillé à la production calcaire. Parmi les premiers à dégainer leur manche de pioche, la révélation de la rentrée 2006, les petits gars de PHAZM, qui avaient frappé un grand coup avec leur deuxième (et excellent!) album, "Antebellum Death N' Roll". Alors, ce "Cornerstone Of The Macabre"? Pépite dorée ou pauvre veine de quartz ?

Pas franchement ébloui par les premières écoutes, je m'apprêtais à ranger "Cornerstone" au rayon des concessions épuisées, les premières excavations n'appelant guère à une nouvelle révolution industrielle. Ayant définitivement tourné la page du premier essai "Hate At First Seed", PHAZM capitalise sur les éléments qui ont fait le succès de "Antebellum", à savoir un croisement improbable entre TOMAHAWK et le SATYRICON des derniers albums. Imaginez qu'une bande de cajuns pétés aux racines noires déterre une galette BM au fin fond du bayou et s'ingénie à reproduire le résultat avec les moyens du bord (guitares aux boyaux de chevreuil, harmonicas, crânes de soldats de la garde nationale). Southern Comfort. Un confort dans lequel PHAZM s'est semble-t-il installé, tant "Cornerstone" apparaît comme le parfait jumeau de "Antebellum". L'effet de surprise étant passé, on peut regretter ce manque de prise de risque mais après tout, "Cornerstone" n'est que le troisième effort d'une formation à l'évolution pour le moins rapide. Car c'est avec "Antebellum Death N' Roll" que PHAZM a réellement trouvé son style, en ralentissant considérablement le tempo et en injectant une bonne dose de southern groove dans une musique à l'origine plus agressive, mais aussi moins personnelle.

Si l'on retrouve avec plaisir quelques bons vieux blasts au démarrage de "The End", on sent bien que PHAZM n'a pas vocation à jouer de la pelleteuse quarante minute durant. Et c'est en usant du tamis sur les titres les plus atmosphériques du lot ("Mucho Mojo" et la magnifique "Strange Song", qui fait écho à "Damballah" sur l'album précédent) que l'on récolte les plus scintillantes poussières d'or. Ainsi, à la lourdeur initiale de "Welcome To My Funeral" répond un solo lumineux à l'harmonica à 4.20, folle lueur d'espoir dans les yeux d'un herscheur condamné à jouer du manche au cours d'une fin de morceau lancinante, aussi noire que l'âme de Daniel Day Lewis. There will be blood ! Vous courbez l'échine sous le poids du labeur ? PHAZM, en bon garde chiourme, ne relâche pas la lanière du fouet et balance du deathroll brise nuque à tout va ("The Old Smell Of The Meat", "Love Me Rotten (Love Me True)"). Et pour maintenir la cadence d'extraction, quoi de mieux qu'un emprunt au bailleur de fonds MORBID ANGEL sur "The Worm On The Hook" ? Ah si, peut être ce dépoussiérage ma foi fort appréciable du "Damage Inc." des Four Horsemen (chouette variation sur la première partie du solo), qui fait regretter que James Hetfield n'ait pas cédé son micro à Pierrick sur l'intégralité du fraîchement déterré "Death Magnetic". Bref, même sans réelles surprises, "Cornerstone Of The Macabre" permet à PHAZM, dans un monde se divisant toujours en deux catégories, de conserver leur pistolet chargé, là où pas mal d'autres groupes continuent de creuser.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

7 COMMENTAIRE(S)

Ant1 citer
Ant1
06/07/2009 15:58
note: 8.5/10
Excellent album qui fait voyager comme c'est pas permis.

On se retrouve vraiment dans un univers décalé et ennivrant. "Strange Song" me fait penser à Microcosmos, personnellement. Et le final de "Welcome to my Funeral" fout vraiment un putain de coup de blues.
Peut-être un petit creux avec "The End" et "Necrophiliac" qui sont un peu moins mémorisables, mais qui restent très bonnes.

Thomas Johansson a écrit : Bref, même sans réelles surprises, "Cornerstone Of The Macabre" permet à PHAZM, dans un monde se divisant toujours en deux catégories, de conserver leur pistolet chargé, là où pas mal d'autres groupes continuent de creuser.
Tout est dit.
Thomas Johansson citer
Thomas Johansson
02/10/2008 12:21
note: 7.5/10
cglaume a écrit : Nom de nom: encore une chro magistrale Hail

[quote]... des houilleurs de Thrashocore


Mais il n'y a que moi de l'équipe qui habite à Houilles ! Clin d'oeil (on dit ovillois d'ailleurs quand on fait référence aux habitants du dit bled ... oui oui je sais, tel n'était pas ton propos Sourire )[/quote]

Merci Cyril Clin d'oeil
cglaume citer
cglaume
01/10/2008 20:54
Nom de nom: encore une chro magistrale Hail

Citation : ... des houilleurs de Thrashocore

Mais il n'y a que moi de l'équipe qui habite à Houilles ! Clin d'oeil (on dit ovillois d'ailleurs quand on fait référence aux habitants du dit bled ... oui oui je sais, tel n'était pas ton propos Sourire )
Thomas Johansson citer
Thomas Johansson
28/09/2008 13:18
note: 7.5/10
Merci à tous ! Si vous aimez "Cornerstone", n'hésitez pas à écouter "Antebellum Death N' Roll", qui est encore plus savoureux.
LeHaunted citer
LeHaunted
27/09/2008 18:49
note: 7/10
J'avais pas forcément accroché aux deux premiers efforts mais là, j'avoue avoir vraiment bloqué sur cet album!
Et très bonne chronique en effet!
just gnu it citer
just gnu it
27/09/2008 11:39
Encore une chro foutrement bien écrite! chapeau (ou plutôt casque ici... ><Clin d'oeil
Je rejoins Dead : connaissais Phazm que de nom, l'extrait est franchement allechant.
Dead citer
Dead
27/09/2008 11:28
Le titre en écoute est vraiment excellent ! Je ne connaissais Phazm que de nom et ça donne envie Headbang

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Phazm
Black N' Roll
2008 - Osmose Productions
notes
Chroniqueur : 7.5/10
Lecteurs : (4)  7.75/10
Webzines : (25)  7.44/10

plus d'infos sur
Phazm
Phazm
Black N' Roll - 2003 - France
  

écoutez
tracklist
01.  Love Me Rotten (Love Me True)
02.  The Worm On The Hook
03.  Damnation
04.  Strange Song
05.  Welcome To My Funeral
06.  The Old Smell Of The Meat
07.  Mucho Mojo
08.  The End
09.  Necrophiliac
10.  Damage Inc.
11.  Adrift

Durée : 47:11

line up
parution
10 Septembre 2008

Essayez aussi
Darkthrone
Darkthrone
The Cult Is Alive

2006 - Peaceville Records
  
Spite Extreme Wing
Spite Extreme Wing
Vltra

2008 - Avantgarde Music
  
Howl
Howl
Bloodlines

2013 - Relapse Records
  
VƆID
VƆID
Jettatura

2018 - Les Acteurs de l'Ombre
  

Gjoad
Samanōn
Lire la chronique
Aūkels
Raynkaym
Lire la chronique
Mourning Dawn
Dead End Euphoria
Lire la chronique
Mooncitadel
Onyx Castles And Silver Key...
Lire la chronique
Dodskold
Ödesriket
Lire la chronique
Steel Bearing Hand
Slay In Hell
Lire la chronique
Chotza
Plump u Primitiv (10 Jahr F...
Lire la chronique
Galvanizer
Prying Sight Of Imperception
Lire la chronique
Machine Head
The Burning Red
Lire la chronique
Ambush
Infidel
Lire la chronique
Stress Angel
Bursting Church
Lire la chronique
Ascendency
Birth Of An Eternal Empire ...
Lire la chronique
L'été dans le BLACK METAL
Lire le podcast
Steven Wilson
The Raven That Refused to S...
Lire la chronique
Vermineux
1337 (Démo)
Lire la chronique
Mannveira
Vitahringur
Lire la chronique
Astriferous
The Lower Levels Of Sentien...
Lire la chronique
Nine Inch Nails
The Downward Spiral
Lire la chronique
Hænesy
Garabontzia
Lire la chronique
Purification
The Exterminating Angel
Lire la chronique
Koldovstvo
Ни царя, ни бога
Lire la chronique
Goratory
Sour Grapes
Lire la chronique
Evoken
A Caress Of The Void
Lire la chronique
Unbounded Terror
Faith in Chaos
Lire la chronique
Profane Order
Slave Morality
Lire la chronique
Cathexis
Untethered Abyss
Lire la chronique
Gharmelicht
Gharmelicht
Lire la chronique
Khandra
All Occupied by Sole Death
Lire la chronique
Blind Guardian
Battalions Of Fear
Lire la chronique
Black Sabbath
Mob Rules
Lire la chronique