chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
65 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Incubus - Beyond The Unknown

Chronique

Incubus Beyond The Unknown
Non, rien à voir avec le groupe pop/rock pour minettes. Cet Incubus là ne fait pas dans la dentelle, croyez-moi! Formé en 1986 autour du duo fraternel Francis et Moyses Howard qui ont immigré du Brésil aux Etats-Unis (Louisiane), le combo fait partie de cette longue liste de groupes un peu oubliés même s'il a par la suite poursuivi l'aventure sous le nom d'Opprobrium. Et oui, il ne pouvait y avoir qu'un seul Incubus sur Terre! Pour ceux qui n'ont jamais entendu parler de la formation, notez que Francis Howard (chant et guitare) a fait des guests vocaux prestigieux sur "A Skull Full Of Maggots" de Cannibal Corpse et "Stronger Than Hate" de Sepultura. Mais le plus fort c'est qu'Incubus doit être le seul groupe a me faire mettre de côté mes convictions les plus intimes. Incubus est en effet chrétien et prône l'éradication du mal en suivant le petit Jésus. Heureusement les paroles restent bien brutales, en parfaite adéquation avec la musique...

Vous voyez Beneath The Remains de Sepultura? Hé bien Beyond The Unknown, deuxième album d'Incubus (le premier pour Nuclear Blast) après le très bon Serpent Temptation, évolue dans le même registre thrash/death burné. Sauf que Beyond The Unknown enterre six pieds sous terre la bande à Cavalera! De la première à la dernière seconde, Incubus touche à la perfection. Les huit titres du full-length sont autant de bijoux thrash. Aucun riff, aucune ligne de chant, aucun pattern de batterie n'est juste bon. Tout ici n'est que jouissance et satisfaction. Rarement ai-je entendu un opus aussi riche en riffs d'anthologie, un putain de festival hallucinant où le groupe nous sort toujours un riff encore plus jubilatoire que le précédent.

Ca joue bien, ça joue vite et qu'est-ce que ça bourre! Beyond The Unknown est en effet l'un des albums de thrash(/death) les plus brutaux qu'il m'ait été donné de croiser. Une violence assourdissante sans doute héritée des origines sud-américaines de la bande et bien aidée en cela par une production en tout point parfaite de Tom Morris aux Morrisound Recordings (Floride). Incubus ne connaît que deux rythmes différents: rapide et très rapide avec un batteur qui ne lâche jamais l'affaire. La rythmique chuka-chuka-chuka habituelle du thrash est ici accélérée (mon dieu l'intro dévastatrice de "Beyond The Unknown"!) et composée de riffs plus agressifs, plus tranchants et surtout plus sombres ("Curse Of The Damned Cities", "Beyond the Unknown", "Freezing Torment", "On The Burial Ground", "Mortify") que la plupart des groupes de thrash, rapprochant ainsi fortement Incubus du death metal. Bon je mens, il y a quand même des mid-tempi mais toujours assez véloces et de véritables brise-nuques ("Certain Accuracy", "The Deceived Ones", "Curse Of The Damned Cities", "Beyond The Unknown", "Freezing Torment", "On The Burial Ground"). Des séquences d'autant plus efficaces qu'elle sont toujours placées au bon moment et qui permettent à l'accélération suivante d'être encore plus meurtrière! Pas de passages lents ni d'arpèges d'intro donc, Incubus envoie le pâté tout du long. On pourrait croire que ça devient lassant à la longue mais pas du tout. La science du riff, un chant vindicatif, légèrement écorché et très convaincant avec quelques refrains efficaces (le plaidoyer anti-avortement "Massacre Of The Unborn", titre le plus connu de l'opus, "Curse Of The Damned Cities" et ses choeurs, "Beyond The Unknown" et surtout "On The Burial Ground"), une basse qui ressort par-ci par-là (petit plus non négligeable), un groove discret mais bien présent, ainsi que de nombreux soli soit brefs et épileptiques soit un peu plus développés et mélodiques (celui de "Curse Of The Damned Cities" en particulier) sont là pour garder l'auditeur en état d'excitation maximale. Et pourtant, les morceaux sont plutôt longs, près de cinq minutes en moyenne. Comme quoi on peut faire du thrash violent et rapide sans sombrer dans la redondance.

Véritable chef-d'oeuvre culte de thrash/death pourtant remisé au placard, Beyond The Unknown a récemment été réédité sous le nouveau nom d'Incubus, Opprobrium, tout comme Serpent Temptation. Des rééditions que je n'approuve pas mais qui permettent au moins de ne pas se ruiner sur Ebay. Je conseillerais toutefois l'édition digipak de Beyond The Unknown comprenant une version réenregistrée avec de nouvelles lignes de chant de Serpent Temptation (qui n'est jamais sorti en CD dans sa version originale) parue chez Nuclear Blast en 2000 et disponible sans avoir besoin de vendre un rein. En tout cas, si je ne mets pas la note maximale à ce magistral Beyond The Unknown, c'est uniquement à cause de l'aspect chrétien des thèmes abordés qui a du mal à passer. Pour le reste c'est du tout bon, que ce soit la batterie déchaînée, les riffs tranchants, sombres et mémorables, la rythmique effrénée, les mid-tempi headbangants, les soli épileptiques ou le chant rageur. IN-DIS-PEN-SABLE!

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

13 COMMENTAIRE(S)

MoM citer
MoM
06/05/2017 07:28
hammerbattalion a écrit : Une découverte, un album de 1990 en plus! (une obsession chez moi...). Je ne m'étais jamais penché sur le groupe et je viens de découvrir çà sur Youtube. A l'époque j'avais été rebuté par une sale chronique dans Metal Hammer, si mes souvenirs sont bons.
Slayer+Obituary+Sepultura= Incubus

Allez hop, wantlist.


Avec Exhorder, Incubus est un groupe assez atypique dans le Thrash qui balance un son très particulier.
Après d'Incubus je préfère Serpent Temptation Sourire
hammerbattalion citer
hammerbattalion
05/05/2017 21:47
Une découverte, un album de 1990 en plus! (une obsession chez moi...). Je ne m'étais jamais penché sur le groupe et je viens de découvrir çà sur Youtube. A l'époque j'avais été rebuté par une sale chronique dans Metal Hammer, si mes souvenirs sont bons.
Slayer+Obituary+Sepultura= Incubus

Allez hop, wantlist.
Sreen citer
Sreen
29/01/2016 14:26
note: 9/10
Super album qui butte bien ! 9/10
Niktareum citer
Niktareum
04/10/2009 21:33
note: 9.5/10
pete bondurant a écrit : à quand le 2eme DEMOLTION HAMMER sur thrasho ?
Attends déjà qu'on fasse le 1er! Mr Green
citer
pete bondurant
04/10/2009 19:38
dans la lignée des mecs qui ont pas nvetern le fil à couper le beurre mais qui savent parler parler la poudre....à quand le 2eme DEMOLTION HAMMER sur thrasho ?
citer
Mister P
24/02/2009 14:41
Ayant acheté le 33 à sa sortie (déjà 19 ans!), je peux dire que je suis un fan de la première heure; et pourtant j'apprend aujourd'hui que c'est un groupe chrétien. Au final, on s'en fout puisque c'est d'un chef d'oeuvre qu'on parle.
Les riffs de guitare et surtout le son de batterie (putain les roulements sur rototom!) arrachent tout sur leur passage.
Et quand on prend encore du plaisir un disque qui commence à dater, c'est toujours bon signe. Elle est loin l'époque bénie des bons groupes de death-metal....
Häxan citer
Häxan
21/02/2009 18:04
note: 9.5/10
album qui flirte dangereusement avec la perfection. 100% d'accord avec la chronique, aucun riff n'est de trop, pas de remplissage, une tension constante !
Barak citer
Barak
17/02/2009 02:14
je t'en foutrais du Pop rock pour minettes Keyser ! Touche pas à Incubus non mais!

Cela dit dans un tout autre registre, celui la d'Incubus poutre bien, je vais me pencher dessus à l'occasion, ta chro donne envie tout comme le morceau en écoute!
padishad citer
padishad
17/02/2009 01:47
Merci pour cette découverte!
hurgh citer
hurgh
16/02/2009 20:59
note: 9/10
Putain de bon album, et je ne savais pas que le groupe était catho. M'en fout, les morceaux sont énormes, surtout l'enchainement "Freezing Torment" / "Massacre Of The Unborn" (rhâââ les riffs d'intro). Un must.
Niktareum citer
Niktareum
16/02/2009 20:36
note: 9.5/10
En effet un très grand album d'un groupe malheureusement un peu oublié et à tort!
Tout est dit dans ta chro, c'est véloce, agressif et parfois accrocheur avec des mid bien sentis, bref proche de la perfection.
"Serpent Temptation" est du même accabit!

Headbang
Dark Nico citer
Dark Nico
16/02/2009 18:18
note: 9/10
100% d'accord avec la chronique. Ca fait 17 ans que la K7 (copie) puis la réédition CD tourne régulièrement sur ma chaine !! La batterie est jouissive. Le point d'orgue pour moi c'est "Freezing Torment".
Keyser citer
Keyser
16/02/2009 13:19
note: 9.5/10
Le titre "Massacre Of The Unborn" est disponible sur MySpace.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Incubus
Thrash/Death
1990 - Nuclear Blast Records
notes
Chroniqueur : 9.5/10
Lecteurs : (9)  9.28/10
Webzines : (5)  7.74/10

plus d'infos sur
Incubus
Incubus
Thrash/Death - 1986 - Etats-Unis
  

tracklist
01.   Certain Accuracy
02.   The Deceived Ones
03.   Curse Of The Damned Cities
04.   Beyond The Unknown
05.   Freezing Torment
06.   Massacre Of The Unborn
07.   On The Burial Ground
08.   Mortify

Durée : 38'52

line up
Essayez aussi
Codeon
Codeon
Source

2008 - Drakkar Entertainment
  
A House Cursed
A House Cursed
By Triage (EP)

2008 - Autoproduction
  
Ripper
Ripper
Sensory Stagnation (EP)

2019 - Unspeakable Axe Records
  
Amzera
Amzera
Amzera (EP)

2018 - Autoproduction
  
Centinex
Centinex
World Declension

2005 - Regain Records
  

Crowbar
Odd Fellows Rest
Lire la chronique
Dawn of Nil
Culminating Ruins
Lire la chronique
Sombre Héritage
Alpha Ursae Minoris
Lire la chronique
Candiria
Surrealistic Madness
Lire la chronique
Devouring Void
Septic Fluid Dripping From ...
Lire la chronique
Vaal
Visioen Van Het Verborgen Land
Lire la chronique
Mourning Beloveth / The Ruins Of Beverast
Don’t Walk on the Mass Grav...
Lire la chronique
Lifeless Dark
Who Will Be The Victims? (D...
Lire la chronique
Bait
Revelation Of The Pure
Lire la chronique
Mora Prokaza
By Chance
Lire la chronique
Meurtrières
Meurtrières (EP)
Lire la chronique
Irae
Lurking in the Depths
Lire la chronique
Death Courier
Necrotic Verses
Lire la chronique
Bašmu
Enshrined In Eternity
Lire la chronique
Exocrine
Maelstrom
Lire la chronique
Cryptic Shift
Visitations from Enceladus
Lire la chronique
Bezwering
Aan De Wormen Overgeleverd
Lire la chronique
Odiosior
Odiosior (EP)
Lire la chronique
Non Serviam
Le Cœur Bat
Lire la chronique
Hum
Inlet
Lire la chronique
Nexion
Seven Oracles
Lire la chronique
Mosaic
Secret Ambrosian Fire
Lire la chronique
BLACK METAL qui parle de virus !
Lire le podcast
Gloom
Rider of the Last Light
Lire la chronique
Witchcraft
Legend
Lire la chronique
Front
Antichrist Militia (EP)
Lire la chronique
Pearl Jam
Binaural
Lire la chronique
Buköwski
Grind on the Rocks
Lire la chronique
Le sondage des années 2010
Votre top 10 ! Difficile he...
Voir le sondage
Vspolokh
Помре
Lire la chronique