chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
122 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

1349 - Revelations of the Black Flame

Chronique

1349 Revelations of the Black Flame
En 2008 il y eut Cryptopsy et son album honteux, indigne pour certains, qui suscita une vive polémique dans le petit monde du metal. Cette année la palme du débat houleux reviendra sans nul doute aux Norvégiens de 1349 qui prennent un virage à 180° au risque de décevoir leurs fans fidèles, leurs fans pas fidèles et leurs pas fans du tout ! Alors que je m'étais évertué à trouver des qualités au dernier Cryptopsy sur ce site, dont la plupart des rédacteurs font preuve d'un mauvais goût évident (surtout certains ^-^ !!!), je vais avoir beaucoup de mal à dorer le blason de cet album douteux qui a longtemps été assimilé dans mon esprit parano à un fake balancé par le label décidé à la mettre bien profond au téléchargeur fou.
Malheureusement il n'en est rien et Candlelight doit déjà se demander par quel stratagème ils vont pouvoir écouler ce stock suspect.

Souvenez-vous, 1349 c'est une puissance de feu extraordinaire, une intensité impressionnante, une jolie maîtrise technique, des blast foudroyants, des riffs aiguisés comme des lames, débordant d'agressivité. 1349 c'est bourré de haine, c'est l'enfer en musique. Mais 1349 a subi une douloureuse mutation et se veut désormais pourvoyeur d'atmosphères glauques, de climat pesant et d'ambiances plombées. Pourquoi pas ?
Comment reprocher à un groupe d'évoluer, de changer, de vouloir explorer de nouveaux horizons ? La démarche est plutôt noble pour un combo qui risquait comme tant d'autres de s'enfermer dans un style trop restrictif et de se répéter à l'infini.1349 a donc essayé mais a échoué, et assez lamentablement. Cet album est long, ennuyeux, raté. Un peu mauvais metal, un peu mauvais ambient, des morceaux, ou interludes je ne sais pas trop, qui se succèdent sans grand succès, dont l'intérêt se révèle être plus que limité au fil des écoutes, et un manque global d'efficacité dans tout ce qui est tenté ici. 50% de la galette est donc constituée de pièces instrumentales proposant un dark ambient de mauvaise facture, soporifique et insignifiant, des pièces beaucoup trop longues et dont l'écoute intégrale ne réserve aucune surprise…c'est chiant au début, c'est long au milieu, on est parti faire autre chose à la fin. Les 50% restant sont constitués de quelques morceaux honteusement foireux, totalement indignes de la part d'un groupe de cette trempe. Un « Maggot Fœtus » pathétique, puant le (mauvais) Satyricon à plein nez, un « Serpentine Sibilance » vilaine repompe d'un Morbid Angel en méforme dans ces moments les plus lourds et un « Uncreation » poussif avec son arpège éculé et son solo misérable monté sur lit de riffs faisandé. J'ai longtemps cherché quelques points positifs, quelques arguments favorables à cette œuvre destinée à se faire exploser un peu partout par un peu tout le monde et malgré les écoutes successives, et pénibles, je n'ai rien trouvé qui puisse rééquilibrer ce verdict accablant.

Cet album est réellement le 1349 cuvée 2009, assuré de figurer en bonne place dans les référendums de fin d'année, fièrement installé en haut de la triste rubrique des déceptions qui font mal au fion. Jolie rime, n'est ce pas ?

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

12 COMMENTAIRE(S)

Momos citer
Momos
02/05/2010 23:45
note: 2.5/10
A priori, ils ont voulu chercher à sortir des carcans de leur style, ce qui est respectable, mais n'ont pas su maitriser leur "oeuvre", résultat: foirage (quasi-)complet, mise à part la reprise des Floydd.
Et quand à la thèse de fin de contrat avec Candlelight, elle parait très plausible, meme si à ce niveau là on est plus à un sabordage final, une veangence. Je n'est toujours pas écouté Demonoir et je doute quand à le faire tant il est sorti rapidement pour mieux nous faire oublier...cet OVNI.
Geisterber citer
Geisterber
13/03/2010 15:33
note: 1.5/10
Une véritable "erreur de parcours", qui ne vaut pas cher pour moi car le groupe a totalement aliéné son talent dans la violence musicale au profit d'ambiances intéressantes mais dénaturant complètement la bête qu'est 1349. Cet album est trop peu nuancé : il n'y a aucune place pour le Black Metal que j'aime chez 1349, les morceaux Black de cet album étant à mes oreilles de grosses bouses ennuyeuses et inutiles...
Si les ambiances sont intéressantes, cet album ne sonne pas comme du 1349 et je pense qu'ils auraient du le sortir sous un autre nom...
Et enfin j'accorde beaucoup de crédit à la thèse de la fin de contrat.
D'ailleurs pour moi on en a reçu la preuve récemment avec l'annonce de la sortie de "Demonoir" le 26 avril, à peine un an après cette "surprise"
Saku' citer
Saku'
31/05/2009 23:06
Pfff je suis dégouté...j'attendais cet album depuis longtemps...ça me donne même pas envie d'écouter l'album en entier.

Par contre j'ai du mal à croire à cet histoire de rupture de contrat chez Candelight...de plus ce n'est pas n'importe quel label, donc bon.
Häxan citer
Häxan
30/05/2009 08:19
note: 3/10
non, le virage n'est pas le problème pour moi. Tout ce qui m'intéresse c'est que l'album soit bon et celui-ci m'ennuie au plus haut point. Si j'apprend que 1349 quitte Candlelight dans 15 jours et sort un nouvel album (un vrai cette fois-ci :-) dans quelques mois ailleurs je ne serai pas surpris. Changer de cap ok mais perdre à ce point le sens de la composition (et peu importe le style pratiqué)?!? Hum...
citer
Personne
29/05/2009 22:41
Bah j'aime bien tout en général ! Je saurais pas dire quoi précisement mais ça me plait bien. Je dis pas que je l'ecouterai en boucle pendant 1 semaines mais ça va .. ça passe bien. Je pense que beaucoup sont très déçu surtout à cause du "virage" pris, vous vous attendiez à une méchante claque dans la gueulle en terme de vitesse et de violence ... Non ?
Barak citer
Barak
29/05/2009 19:53
note: 2/10
Putain mais quel gachis... J'ai pas tenu plus de 2 écoutes en fait. Ce que j'avais trouvé potable la première fois m'a en fait vite gonflé!
citer
vavavoom!
29/05/2009 16:27
j'aime bien cet album et les plages "ambientes" ne sont ps pour me déplaire...
Häxan citer
Häxan
29/05/2009 13:34
note: 3/10
t'aimes bien quoi ?
citer
Personne
29/05/2009 13:19
Bin moi j'aime bien ...
Dead citer
Dead
29/05/2009 08:38
L'album est déjà sorti et bizarre, il n'y a pas d'extraits sur leur MySpace. Ils doivent avoir honte Mort de Rire
Ant'oïn citer
Ant'oïn
28/05/2009 20:54
Ben merde alors... Carrement quoi Moqueur Bien ecrit cette chronique meme si y'a pas grand chose a dire Moqueur
von_yaourt citer
von_yaourt
28/05/2009 20:51
Ta chronique sera en juste relation avec la note si tu baisses cette dernière de deux points !

Allez hop, direct dans le bilan déceptions.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
1349
Black / ambient du pauvre
2009 - Candlelight Records
notes
Chroniqueur : 3/10
Lecteurs : (17)  3.38/10
Webzines : (29)  5.67/10

plus d'infos sur
1349
1349
Black Metal - 1997 - Norvège
  

tracklist
01.  Invocation
02.  Serpentine Sibilance
03.  Horns
04.  Maggot Fetus...Teeth Like Thorns
05.  Misanthropy
06.  Uncreation
07.  Set the Controls for the Heart of the Sun
08.  Solitude
09.  At the Gate.. .

Durée : 44:08

line up
parution
25 Mai 2009

voir aussi
1349
1349
Demonoir

2010 - Indie Recordings
  
1349
1349
Massive Cauldron of Chaos

2014 - Indie Recordings
  
1349
1349
Hellfire

2005 - Candlelight Records
  
1349
1349
The Infernal Pathway

2019 - Season Of Mist
  

Déception de l'année
Black Spirit
In A Vortex To The Infinite...
Lire la chronique
Malokarpatan
Krupinské ohne
Lire la chronique
Dark Forest
Oak, Ash & Thorn
Lire la chronique
Carnal Tomb
Descend (EP)
Lire la chronique
Repression
Portals To Twisted Frailtie...
Lire la chronique
Cattle Decapitation
Death Atlas
Lire la chronique
Moribund Scum
Only Death
Lire la chronique
Slave Hands
No More Feelings
Lire la chronique
Enepsigos
Wrath of Wraths
Lire la chronique
AODON pour l'album "11069"
Lire l'interview
Meshuggah
I (EP)
Lire la chronique
Bismuth / Undersmile
Split (Split 12")
Lire la chronique
Anhedonist / Spectral Voice
Abject Darkness ​/ ​Ineffab...
Lire la chronique
Tzun Tzu
The Forbidden City (EP)
Lire la chronique
Primitive Man
Steel Casket (Démo)
Lire la chronique
Coma Wall / Undersmile
Wood & Wire (Split 12")
Lire la chronique
Whoredom Rife / Taake
Pakt (Split 10")
Lire la chronique
METALHERTZ - S03E01 - Le power metal parodique
Lire le podcast
Black Curse
Endless Wound
Lire la chronique
Thanatos
Violent Death Rituals
Lire la chronique
Moongates Guardian
Cold Waters of Anduin
Lire la chronique
Manilla Road
Crystal Logic
Lire la chronique
Gorezone
Implexaeon
Lire la chronique
Exhumed
Horror
Lire la chronique
Regarde Les Hommes Tomber
Ascension
Lire la chronique
Tan Kozh - Les anciens feux
Lire l'interview
Aodon
11069
Lire la chronique
Caustic Wound
Grinding Terror (Démo)
Lire la chronique
Deveikuth
Cadavre
Lire la chronique
Saint Vitus
Saint Vitus
Lire la chronique