chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
62 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Wormrot - Dirge

Chronique

Wormrot Dirge
Les groupes de Metal d'origine asiatique (Inde, Chine, Japon...) me font peur. D'abord leur culture est extrêmement différente de la nôtre, et ça se ressent au niveau musical. C'est une toute autre vision et approche des choses. Après avoir tenté d'écouter pas mal de groupes de Brutal Death Indiens et Chinois et n'en ayant retenu que la production souvent mauvaise et leur composition vraiment spéciale, j'ai décidé de passer mon chemin sur Wormrot en voyant que ce groupe était de Singapour.
Et puis face aux news de Thrasho qui revenaient sur ce groupe, je me suis dit qu'il fallait quand même tenter.
Une petite écoute sur leur myspace m'a convaincu. J'aurais regretté de m'être arrêté à ces préjugés que j'avais fondé à tord. Face à mes à prioris, Wormrot sort du lot. Comme quoi il faut savoir évoluer...

Leur dernier album, intitulé "Dirge" est, en plus, en téléchargement libre sur le site de leur label Earache, avant même qu'il ne sorte, sa sortie étant prévue pour mai en Europe. Cela aurait été vraiment bête de passer à côté de cette petite friandise grindcore.
Petite en effet, puisque le cd ne dure que 18 minutes, avec 25 titres tous plus explosifs les uns que les autres.

Wormrot produit en effet un grindcore sans compromis, qui pourra vous rappeler peut-être Blockheads, Magrudergrind ou les anciens Sublime Cadaveric Decomposition(SCD). La pochette m'a d'ailleurs fait penser au Split cd SCD/Rot(tiens!) dont le cd était illustré par un homme asiatique au visage ravagé par je ne sais quelle maladie.
Du grind sans compromis, à la sauce old-school cela va de soi, avec un riffing punk, une batterie qui envoie du blast, et Arif l'énervé au chant qui crache ses cordes vocales comme il faut.
18 minutes c'est court, mais on reviendra agréablement sur ce cd pour se reprendre une bonne claque. Une claque qui laisse une marque, puisque les singapouriens, même s'ils appliquent la recette classique du grind, ont des idées.
Le titre "Semiconscious godsize dumbass", où le batteur nous gratifie d'un blast bien agréable, "Evolved into nothing" avec ses riffs à vous briser la nuque à force de headbang brutaux, "Fucking fierce so what" qui dure 5 secondes, "Deceased occupation" et son riff bien rock and roll, vont sans nulle doute vous plaire. Et puis ce dernier titre "The final insult" instrumental! Que c'est jouissif!

Définitivement l'ouverture d'esprit ça a du bon, et il faut que je me penche sur le reste de la discographie de Wormrot, composée d'un autre album "Abuse", de 2 Eps et 2 splits. Si la production est aussi bonne que sur ce "Dirge", je crains de prendre une autre claque!

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

8 COMMENTAIRE(S)

Invité citer
holocaust in your head
08/04/2011 15:23
je vous conseille aussi si vous ne connaissez pas BLOODY PHOENIX (avec un ex EXCRUCIATING TERROR)
BbrBlastard citer
BbrBlastard
07/04/2011 18:15
note: 8/10
C'est Dead Vertical qui m'a plu le plus sur le tas, meilleure prod'! C'est sûr qu'il y a des bons groupes dans toutes les contrées mais il faut les dénicher!
Merci pour les découvertes!
Keyser tu peux être fier de ton pote, ça marche du feu de dieu ce groupe!
Efelnikufesin citer
Efelnikufesin
07/04/2011 13:03
note: 9/10
Extreme Decay sont par contre les plus 'punk' dans l'esprit, si tu veux du grind asiat avec une bonne production, Dead Vertical, Noxa ou encore 324 sont ce qu'il faut, mais il faut continuer à découvrir Clin d'oeil
BbrBlastard citer
BbrBlastard
06/04/2011 19:51
note: 8/10
J'irai écouter ces noms que tu donnes Efelnikufesin, je ne demande qu'à découvrir des groupes aussi talentueux que Wormrot (juste Extreme decay qui me titille l'oreille dans les noms)!! L'obscene extreme c'est du bon aussi pour découvrir du grind, dommage que ce soit si loin...
Efelnikufesin citer
Efelnikufesin
06/04/2011 13:19
note: 9/10
Et pas besoin de dire qu'en live ca a l'air déchirer sa mémé : http://www.youtube.com/watch?v=X5gx9BV87-o
Efelnikufesin citer
Efelnikufesin
06/04/2011 13:07
note: 9/10
Le premier paragraphe m'a fait halluciner, surtout qu'en Asie, y'a juste une scène grind monstre; entre Noxa, Dead Vertical, Extreme Decay, Magnicide, Onset of Serious Problems, Terror of Dynamite Attack pour l'indonésie, Flagitious Idiosyncrasy in the Dilapidation, Unholy Grave, 324 ou encore Darge pour le Japon, et j'en oublie des tonnes d'autres...Le Grind Asiat' déborde de groupes énormes, motivés et qui tuent !
Et pour cet album de Wormrot, que dire si jusqu'a la sortie du Blockheads, c'est pour l'instant l'album grind de l'année ! Court, intense, puissant, son parfait, plus carré que le précédent mais rage intacte, plusieurs morceaux comme les génialissimes 'Butt Krieg is Showing','Backstabber Mission Aborted' ou encore 'Manipulation' sont devenus des hymnes perso...
Non franchement cet album-là est quasi-parfait !!!
En espérant les voir sur leur prochaine tournée européenne, qui devrait se passer en Septembre...
Keyser citer
Keyser
06/04/2011 12:15
Content de voir Wormrot chroniqué ici. Arif le chanteur est un régulier du forum de Devourment et j'ai pu suivre son ascension depuis le début! Ça me fait bien plaisir pour lui que son groupe, talentueux, marche si bien. À noter que le bonhomme est aussi illustrateur et qu'il est très doué, pour ceux qui aiment les trucs old-school dégoulinants!
BbrBlastard citer
BbrBlastard
06/04/2011 10:50
note: 8/10
Vous pouvez télécharger gratuitement "Dirge" ici: http://www.earache.com/misc/downloads/wormrot/

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Wormrot
Grindcore
2011 - Earache Records
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (3)  8.5/10
Webzines : (18)  7.83/10

plus d'infos sur
Wormrot
Wormrot
Grindcore "mélodique" - 2007 - Singapour
  

vidéos
Spot a pathetic
Spot a pathetic
Wormrot

Extrait de "Dirge"
  

tracklist
01.   No One Gives a Shit
02.   Compulsive Disposition
03.   All Go No Emo
04.   Public Display of Infection
05.   Overpowered Violence
06.   Semiconcious Godsize Dumbass
07.   Spot a Pathetic
08.   Evolved into Nothing
09.   Butt Krieg Is Showing
10.   Fucking Fierce So What
11.   Ferocious Bombardment
12.   Principle of the Puppet Warfare
13.   Deceased Occupation
14.   Waste of Time
15.   Stench of Ignorance
16.   Meteor to the Face
17.   Addicts of Misery
18.   You Suffer But Why Is It My Problem
19.   Erased Existence
20.   Back Stabber Mission Aborted
21.   Destruct the Bastards
22.   Plunged into Illusions
23.   Manipulation
24.   A Dead Issue
25.   The Final Insult

Durée : 18 minutes

line up
parution
3 Mai 2011

voir aussi
Wormrot
Wormrot
Voices

2016 - Earache Records
  
Wormrot
Wormrot
Abuse

2009 - Earache Records
  

Essayez aussi
Chiens
Chiens
Vultures Are Our Future

2013 - Bones Brigade Records / I Feel Good Records
  
Infest
Infest
Moshroom

2009 - Metal Age Productions
  
Jack / Yattai
Jack / Yattai
Unsheathe And Grind (Split-CD)

2009 - Kasamata Records
  
Writhe
Writhe
Writhe (EP)

2016 - Autoproduction
  
Phobia
Phobia
22 Random Acts of Violence

2008 - Willowtip Records
  

Odraza
Rzeczom
Lire la chronique
Ectoplasma
White-Eyed Trance
Lire la chronique
Violence Gratuite
EPonyme (EP)
Lire la chronique
Laetitia in Holocaust
Fauci Tra Fauci
Lire la chronique
Winter Deluge
Degradation Renewal (EP)
Lire la chronique
Nekrovault
Totenzug : Festering Peregr...
Lire la chronique
Infestment
Human Altar (Démo)
Lire la chronique
Naglfar
Cerecloth
Lire la chronique
Asofy
Amusia
Lire la chronique
Helfró
Helfró
Lire la chronique
Infestment
Maggots In Your Brain (Démo)
Lire la chronique
Serment
Chante, O Flamme de la Libe...
Lire la chronique
Unearthly Trance
V
Lire la chronique
Kurnugia
Forlorn And Forsaken
Lire la chronique
Misanthrope
Lire l'interview
Iku-Turso
Pakana
Lire la chronique
Massacre
From Beyond
Lire la chronique
Bâ'a
Deus Qui Non Mentitur
Lire la chronique
Hellsodomy
Morbid Cult
Lire la chronique
No/Más
Last Laugh (EP)
Lire la chronique
Groupe Mystère
Album mystère
Lire la chronique
Esoctrilihum
Eternity Of Shaog
Lire la chronique
Amyl And The Sniffers
Big Attraction & Giddy Up (...
Lire la chronique
Sodomisery
The Great Demise
Lire la chronique
ACxDC
Satan Is King
Lire la chronique
Dynfari
Myrkurs Er þörf
Lire la chronique
Hyems
Anatomie des Scheiterns
Lire la chronique
Massacre
Back From Beyond
Lire la chronique
Abhorrence
Evoking The Abomination
Lire la chronique
Resent
Crosshairs
Lire la chronique