chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
103 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Decapitated - Carnival Is Forever

Chronique

Decapitated Carnival Is Forever
DECAPITATED? Groupe à fort potentiel. Voilà ce qui pourrait définir le plus équitablement un combo polonais actif depuis 1996 et à qui l'on doit quelques réussites du genre death comme « Winds Of Creation » (2000) ou « The Negation » (2004). Les espoirs les plus fous suscités par le niveau technique impressionnant du guitariste Vogg (alias Waclaw Kieltyka) et de feu son frère Witek derrière le drum kit – on ne reviendra pas sur les circonstances tragiques de sa disparition, que tout le monde connaît – remontent donc à loin, d'autant que le virage moderne opéré sur « Organic Hallucinosis » avait de quoi en laisser quelques uns circonspects. Aujourd'hui épaulé par Krimh (batterie, THORNS OF IVY, MONDSTILLE), Philip Halucha (basse, UNSUN, MASACHIST) et Rafal Piotrowski (chant, KETHA, FORGOTTEN SOULS), Vogg n'a pas pour autant changé son fusil d'épaule et comme on pouvait s'y attendre au vu d'une setlist majoritairement orientée sur « Organic Hallucinosis » lors de la tournée de l'année dernière avec BEHEMOTH, « Carnival Is Forever » reprend les choses en l'état, à la virgule death près.

Car si DECAPITATED reste clairement un groupe extrême et dégage toujours pas mal d'intensité sur le plan rythmique, le death metal à l'ancienne façon élève doué de VADER s'est clairement fait la malle et seuls quelques rares riffs ou solis rattachent encore les polonais à la chapelle old school. Désormais bien plus proche d'un FEAR FACTORY vénère qui aurait fait une indigestion de MESHUGGAH, DECAPITATED use et abuse d'une alternance de plans syncopés suivis d'un déluge de blasts avec un acharnement qui frôle le systématisme, au point que les séquences les plus rapides deviennent limite imbuvables passé trente secondes de vaine molestation auditive. On note bien quelques timides tentatives pour ambiancer un brin la chose (le démarrage en douceur de « A View From A Hole »), histoire que l'affaire « Carnival » ne vire pas au concours de marteau piqueur mais lorsque le groupe lève enfin le pied, c'est pour nous infliger une purge de huit minutes – un title track qui brise net tout dynamisme dans le tracklisting - encore plus indigeste que la déjà bien pénible « Revelation Of Existence (The Trip) » de l'album précédent. Monocorde dans tous les sens du terme, régulièrement planté par des compositions ineptes (le riff principal de « 404 » est une hérésie à ce niveau) malgré quelques sursauts qualitatifs à intervalles plus ou moins réguliers, « Carnival Is Forever » prolonge en plus les tares de ses aînés avec en vrac : un programme trop court de huit titres gonflé artificiellement par un instrumental incongru en bout de course, un clone de Covan au chant qui n'en finit plus de faire regretter le départ de Sauron et qui donnait bien plus le change sur scène - avec son chant thrash death anémié, Piotrowski n'aurait pas passé le cut d'une audition chez HATESPHERE, pour situer - et un guitariste tellement pressé d'enfoncer le clou de l'évolution stylistique opérée en 2006 qu'il en garde trop sous la pédale.

Plus qu'un coup d'épée dans l'eau, « Carnival Is Forever » tient malheureusement du concours d'escrime organisé vingt mille lieues sous les mers tant les sources de satisfactions sont rares pour les vieux de la vieille sevrés de death metal de rang depuis de longs mois (Keyser a déjà fait le décompte des disparus dans sa chro du dernier SUPREME PAIN). On sauvera tout de même du naufrage deux premiers titres percutants bonifiés par d'excellents solis ("The Knife", "United"), une instru spleeny qui n'a rien à faire dans le secteur mais qui plaira aux fans de DEVIN TOWNSEND période « Ki » et surtout une relecture planante du CORONER de « Grin » sur « Homo Sum » qui se pose en alternative plus souhaitable que l'impasse parkinsonienne dans laquelle DECAPITATED se complaît depuis deux albums. Bref, malgré toute l'indulgence dont on a envie de faire preuve compte tenu des circonstances dramatiques qui ont brisé net l'ascension des polonais il y a quatre ans, l'absence de véritable classique dans leur discographie (un « The Negation » aux allures d'EP et un « Nihility » au cul entre deux chaises rythmiques ne peuvent prétendre au statut de chef d'œuvres malgré leurs grandes qualités) et l'énorme potentiel toujours inexploité à ce jour pèsent plus lourds dans la balance. Et Vogg la galère pour un DECAPITATED désormais amputé de ses meilleurs éléments (Krimh est loin de faire oublier le regretté Witek) et piloté à vue par un leader aveuglé par l'appel des sirènes d'un modern death bien fade …

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

13 COMMENTAIRE(S)

BbrBlastard citer
BbrBlastard
05/09/2011 13:17
Finalement je me l'écoute là et c'est pas si dégueu! bien sûr je préfère leurs premiers albums, mais dans cet autre style ils maîtrisent aussi les polaks!
BBB citer
BBB
04/08/2011 16:27
note: 7.5/10
Bon, bin, je découvre l'album depuis quelques jours et je dois dire que je commence à être sérieusement accro. Bien sûr il y a un petit coté Meshuggah mais la prod, les solos, le coté un peu futuriste de certains plans de guitares / atmosphères me font beaucoup penser à une version plus "sauvage" de ce que Coroner avait proposé avec 'Grin'. Et ça, ça me parle énormément!
Jotun35 citer
Jotun35
16/06/2011 17:39
Tsss ! Si il est comme OH je prend aussi : pour moi OH est clairement leur meilleur album (Winds of Creation était sympa mais pas très original, quand à Nihility... y'a 2 excellents morceaux, c'est tout, et la prod est H-O-R-R-I-B-L-E).

Bref, contrairement à beaucoup de monde je ne vois pas l'intérêt d'un nième clone de Vader.
Ander citer
Ander
02/06/2011 11:36
Si c'est du niveau de Organic Hallucinosis, je prends! Mais je vais éviter l'achat à l'aveugle quand même on sait jamais surtout que l'extrait live a pas l'air d'être au niveau...
Thomas Johansson citer
Thomas Johansson
02/06/2011 08:16
note: 6/10
Yz a écrit : (attention je vais me faire taper)
Pour moi Organic Hallucinosis est leur meilleur album donc apparemment je ferais bien d'y jeter une oreille. Merci pour les précisions en tout cas.


De nada! Clin d'oeil
Yz citer
Yz
02/06/2011 00:16
(attention je vais me faire taper)
Pour moi Organic Hallucinosis est leur meilleur album donc apparemment je ferais bien d'y jeter une oreille. Merci pour les précisions en tout cas.
Thomas Johansson citer
Thomas Johansson
01/06/2011 21:58
note: 6/10
Yz a écrit : Je comprend pas trop la chronique... il est trop mou ou trop extrême cet album?

Le problème n'est pas tellement que l'album ne bourre pas assez, les séquences blastées ne manquent pas, mais c'est surtout la façon dont ils s'y prennent qui déçoit. C'est bien trop binaire et répétitif à mon goût, surtout quand on sait de quoi ils sont capables. Après c'est une question de goûts, peut être que si tu as apprécié "Organic Hallucinosis" tu y trouveras tout de même ton compte?
Yz citer
Yz
01/06/2011 19:54
Je comprend pas trop la chronique... il est trop mou ou trop extrême cet album?
Niktareum citer
Niktareum
01/06/2011 12:06
note: 3.5/10
Keyser a écrit : Vraiment mauvais cet album, ce n'est même plus du death.
Pas mieux.
Album à peine digne d'un groupe de métalcore un peu burné de zone B.
donvar citer
donvar
01/06/2011 11:34
Thomas Johansson a écrit : Plus qu'un coup d'épée dans l'eau, « Carnival Is Forever » tient malheureusement du concours d'escrime organisé vingt mille lieues sous les mers
ah ah ah énorme...Sinon je n'ai pas encore écouté l'album.
Keyser citer
Keyser
01/06/2011 10:36
note: 3/10
Vraiment mauvais cet album, ce n'est même plus du death.
von_yaourt citer
von_yaourt
01/06/2011 10:22
note: 0.5/10
Allez, 0,5 pour le dernier titre, c'est cadeau ça me fait plaisir. Et je ne jetterai plus jamais une oreille à cette sombre merde.
BbrBlastard citer
BbrBlastard
01/06/2011 09:51
Arf, ils sont restés dans leur nouvelle soupe, dommage...Un retour à l'ancienne, tel un "Winds of creation" m'aurait enjoué...
J'y jetterai une oreille à l'occasion, mais c'est tout...

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Decapitated
Metal extrême moderne
2011 - Nuclear Blast Records
notes
Chroniqueur : 6/10
Lecteurs : (7)  3.79/10
Webzines : (33)  7.52/10

plus d'infos sur
Decapitated
Decapitated
Metal extrême moderne - 1996 - Pologne
  

vidéos
404 (live in Warsaw)
404 (live in Warsaw)
Decapitated

Extrait de "Carnival Is Forever"
  
Homo Sum
Homo Sum
Decapitated

Extrait de "Carnival Is Forever"
  

tracklist
01.   The Knife  (04:34)
02.   United  (05:26)
03.   Carnival Is Forever  (08:51)
04.   Homo Sum  (04:35)
05.   404  (05:10)
06.   A View From A Hole  (06:13)
07.   Pest  (03:38)
08.   Silence  (04:18)

Durée : 42:45

line up
parution
12 Juillet 2011

voir aussi
Decapitated
Decapitated
Organic Hallucinosis

2006 - Earache Records
  
Decapitated
Decapitated
Nihility

2002 - Earache Records
  
Decapitated
Decapitated
The Negation

2004 - Wicked World Records
  
Decapitated
Decapitated
Winds Of Creation

2000 - Earache Records
  

Essayez plutôt
She Said Destroy
She Said Destroy
This City Speaks in Tongues

2009 - Tabu Recordings
  

Déception de l'année
Mourning Beloveth / The Ruins Of Beverast
Don’t Walk on the Mass Grav...
Lire la chronique
Lifeless Dark
Who Will Be The Victims? (D...
Lire la chronique
Bait
Revelation Of The Pure
Lire la chronique
Mora Prokaza
By Chance
Lire la chronique
Meurtrières
Meurtrières (EP)
Lire la chronique
Irae
Lurking in the Depths
Lire la chronique
Death Courier
Necrotic Verses
Lire la chronique
Bašmu
Enshrined In Eternity
Lire la chronique
Exocrine
Maelstrom
Lire la chronique
Cryptic Shift
Visitations from Enceladus
Lire la chronique
Bezwering
Aan De Wormen Overgeleverd
Lire la chronique
Odiosior
Odiosior (EP)
Lire la chronique
Non Serviam
Le Cœur Bat
Lire la chronique
Hum
Inlet
Lire la chronique
Nexion
Seven Oracles
Lire la chronique
Mosaic
Secret Ambrosian Fire
Lire la chronique
BLACK METAL qui parle de virus !
Lire le podcast
Gloom
Rider of the Last Light
Lire la chronique
Witchcraft
Legend
Lire la chronique
Front
Antichrist Militia (EP)
Lire la chronique
Pearl Jam
Binaural
Lire la chronique
Buköwski
Grind on the Rocks
Lire la chronique
Le sondage des années 2010
Votre top 10 ! Difficile he...
Voir le sondage
Vspolokh
Помре
Lire la chronique
Zemial
Nykta
Lire la chronique
Meth Leppard
Woke
Lire la chronique
Runemagick / Chthonic Deity
Chthonicmagick (Split 12")
Lire la chronique
Azziard
Liber Secondus - Exégèse
Lire la chronique
Cathedral
The Last Spire
Lire la chronique
Carach Angren
Franckensteina Strataemontanus
Lire la chronique