chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Vintersorg - Jordpuls

Chronique

Vintersorg Jordpuls
En ce qui me concerne, 2011 n'a pas été riche en coups de coeur. Loin de moi l'idée de penser qu'il s'agissait là d'une année pauvre ; je n'ai probablement pas assez pris le temps de m'informer ou de chercher les bonnes nouveautés, préférant réserver le peu de moments que j'avais pour écouter de la musique à des vieilleries intemporelles. Pourtant, voici un album que j'aurais aimé découvrir l'an dernier. Vintersorg n'est pas un groupe anonyme mais il m'aura fallu la sortie de "Orkan" pour réaliser qu'il y avait un lien entre ce dernier et "Solens Rötter", rompant un silence de 4 ans durant lesquels Mr V. s'est investi dans différents projets tels que Cronian ou Borknagar. Cette longue attente n'aura pas été vaine puisque après avoir recentré sa direction musicale en 2007, le duo recommence à prendre quelques risques qui aboutissent à un résultat parfois surprenant... en bien évidemment.

Si "Solens Rötter" amorçait un virage à 180° comparé à "The Focusing Blur", "Jordpuls" n'est en rien une révolution dans la mesure où il continue sur la lancée de ce retour aux sources. Hommage à la terre, au fragile équilibre de la nature, la pochette ne saurait être plus explicite quant au propos de cet album, à défaut d'être agréable à regarder (il faut dire que ça n'a jamais été le point fort du groupe). Cette septième offrande marque néanmoins sa différence par une certaine intensité à laquelle ce projet n'était pas si familier, qu'elle soit brute ou plus lumineuse. Tout d'abord, le style des Suédois s'assombrit et transpire un black metal froid et hargneux, à l'instar de l'ouverture "Världsalltets Fanfar" qui n'attendra que 4 secondes avant de vous rentrer dedans, de la reprise à 2'27" sur "Mörk Nebulosa" ou encore des couplets de "Vindögat". Alors même si la violence n'a jamais caractérisé leur musique, la puissance que dégagent ces passages libère une énergie communicative que l'on aimerait entendre durer. Mais le plus souvent, cette intensité est portée par les mélodies, l'osmose parfaite des instruments, le placement du chant qui témoignent d'un minutieux travail de composition et d'un savoir-faire unique. Au bout du compte, malgré quelques passages de moindre qualité, les temps forts sont légions et chaque morceau vous mettra à genou à un moment ou un autre.

Là où "Solens Rötter" restait à la lisière du bois, "Jordpuls" ose s'enfoncer au coeur de la forêt. Il signe le retour d'un folk metal pur et dur, aussi beau, épique qu'il peut être naïf et un peu kitch si on ne se laisse pas imprégner par l'essence de la musique. Les claviers notamment, manquent toujours autant de crédibilité tout en conférant paradoxalement une touche de magie aux compositions. Ils apportent aussi un peu de fraicheur en créant parfois des ambiances légèrement différentes comme sur "Skogen Sover". Les lignes de chant clair nous renvoient également cette impression d'une véritable ode, une voix mise à nue s'exprimant sans retenue dont la profondeur ne pourra toucher que ceux qui dépasseront leurs aprioris. En ça, ce septième album est loin d'être facile d'accès, beaucoup moins évident en tous cas que son prédécesseur. Et s'il n'est sans doute pas le meilleur manifeste des Suédois, certaines pièces comptent parmi les plus belles composées par le duo telles que "Till Dånet Av Forsar Och Fall", "Skogen Sover" ou "Mörk Nebulosa". Quoiqu'il en soit, ces 46 minutes sont une véritable bouffée d'oxygène, une parenthèse dans un monde sans couleur, un voyage à travers une nature éclatante où l'on prend enfin le temps de regarder autour de soi et de s'émerveiller de choses simples. Un album ressourçant en quelque sorte.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Vintersorg
Folk metal
2011 - Napalm Records
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (1)  6.5/10
Webzines : (22)  7.47/10

plus d'infos sur
Vintersorg
Vintersorg
Folk metal - 1996 - Suède
  

tracklist
01.   Världsalltets Fanfar
02.   Klippor Och Skär
03.   Till Dånet Av Forsar Och Fall
04.   Mörk Nebulosa
05.   Stjärndyrkan
06.   Skogen Sover
07.   Vindögat
08.   Palissader
09.   Eld Och Lågor

Durée : 47 min.

line up
parution
25 Mars 2011

voir aussi
Vintersorg
Vintersorg
Naturbål

2014 - Napalm Records
  
Vintersorg
Vintersorg
Till fjälls del II

2017 - Napalm Records
  
Vintersorg
Vintersorg
Solens Rötter

2007 - Napalm Records
  
Vintersorg
Vintersorg
Cosmic Genesis

2000 - Napalm Records
  
Vintersorg
Vintersorg
The Focusing Blur

2004 - Napalm Records
  

Essayez aussi
Arkona
Arkona
Yav

2014 - Napalm Records
  
Eilera
Eilera
Fusion

2007 - Spinefarm Records
  
Korpiklaani
Korpiklaani
Tales Along This Road

2006 - Napalm Records
  
Nucleus Torn
Nucleus Torn
Nihil

2006 - Prophecy Productions
  

Förgjord
Laulu kuolemasta
Lire la chronique
Thætas
Shrines To Absurdity
Lire la chronique
Instigate
Echoes Of A Dying World (EP)
Lire la chronique
The Phantom Carriage
7-Year Epilogue
Lire la chronique
Athanatheos
Jerusalem (or how Yahveh be...
Lire la chronique
Smile
What a Wonderful World (EP)
Lire la chronique
Fange
Poigne (EP)
Lire la chronique
Electric Wizard
Let Us Prey
Lire la chronique
Crowbar
Odd Fellows Rest
Lire la chronique
Dawn of Nil
Culminating Ruins
Lire la chronique
Sombre Héritage
Alpha Ursae Minoris
Lire la chronique
Candiria
Surrealistic Madness
Lire la chronique
Devouring Void
Septic Fluid Dripping From ...
Lire la chronique
Vaal
Visioen Van Het Verborgen Land
Lire la chronique
Mourning Beloveth / The Ruins Of Beverast
Don’t Walk on the Mass Grav...
Lire la chronique
Lifeless Dark
Who Will Be The Victims? (D...
Lire la chronique
Bait
Revelation Of The Pure
Lire la chronique
Mora Prokaza
By Chance
Lire la chronique
Meurtrières
Meurtrières (EP)
Lire la chronique
Irae
Lurking in the Depths
Lire la chronique
Death Courier
Necrotic Verses
Lire la chronique
Bašmu
Enshrined In Eternity
Lire la chronique
Exocrine
Maelstrom
Lire la chronique
Cryptic Shift
Visitations from Enceladus
Lire la chronique
Bezwering
Aan De Wormen Overgeleverd
Lire la chronique
Odiosior
Odiosior (EP)
Lire la chronique
Non Serviam
Le Cœur Bat
Lire la chronique
Hum
Inlet
Lire la chronique
Nexion
Seven Oracles
Lire la chronique
Mosaic
Secret Ambrosian Fire
Lire la chronique