chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Windir - 1184

Chronique

Windir 1184
Vous voulez partir pour un long voyage pour la norvège mais les billets coûtent trop cher ou votre maman ne vous laisse pas la permission d'y aller? Pas de problèmes puisqu'il existe une alternative qui non seulement coûte beaucoup moins cher mais qui vous permettra de voyager parmi les fjords, les monts glacés garnis de conifères géants transperçant l'épais brouillard, les territoires gelés s'étendant à perte de vu qui ont jadis connus les batailles les plus sanglantes de l'histoire de la Scandinavie! Cette alternative n'est nul autre que le majestueux album de Windir, 1184!

D'ailleurs, parlant de batailles, Windir pourrait certainement vous en faire revivre une très spéciale qui s'était déroulé en 1184 (justement). La bataille de Norafjord où le Roi Sverri tua le Roi Magnus, remportant ainsi sa couronne. Cependant, sachez que les paroles de l'album ne portent pas seulement sur ce sujet! En effet, on à tendance déceler des passages très épiques voire, quelques fois, romantiques ("Dance Of Mortal Lust") dans les paroles, mais (si ça peux vous rassurer) elles ne vous ferons vivre aucune aventure à l'eau de rose!

Pour ce qui est de la musique, elle se fait extrêmement épique sans tomber dans les mêmes courants black métal commercial à deux balle! Non je parle ici de musique épique, très originale, alliant les clavier et les guitares jouées aigues à merveilles, produisant un son des plus innovateurs! La voix est très agressive et placé plus en arrière ce qui semble donner plus d'effet et d'envol à l'ensemble de la musique. Les guitares sont très accrocheuses, très mélodiques et même assez rapides ce qui donne un son assez agressif aux chansons et qui produisent aux moments venus d'excellents solo. La batterie est assez typique au black métal, c'est à dire qu'elle produits des battements rapides et continus qui sont toujours du plus bel effet! Les claviers sont quasis omniprésents et produisent des mélodies vraiment jolies a mon avis qui ne ferons qu'améliorer l'atmosphère du "voyage"! Tout cela mélangé à la magnifique voix black qui alterne quelques fois avec une voix claire très caractéristique et chanté exactement comme il se doit pour parfaire à l'imagerie de l'album! Si vous tendez l'oreille vous pourrez aussi entendre quelques notes d'accordéons et de clavecins, notamment, ajoutant une atmosphère plus folklorique! Bref on à pas affaire à des manchots, et encore moins lorsqu'on considère la rapidité et l'agressivité des chansons; "Black New Age" et son refrain ultra rageur par exemple vous en dira long sur l'esprit musicale du groupe, mais ne vous méprenez pas: on y compte aussi quelques moments calmes et plutôt atmosphériques parmi les chansons permettant ainsi aux guitares et à la batterie de reprendre leur envol par la suite!

1184 s'avère être un album excellent, convenant tout aussi bien a un fan de black épique qu'a un fan plus orienté vers le black brutal, car Windir a un de ces talents qui lui permet d'agencer avec aisance ces deux types musicaux pas nécessairement antagonistes!

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

5 COMMENTAIRE(S)

citer
Ant'oïn
10/03/2007 00:09
Juste pour dire vive l'aléthrasho, je savais pas quoi écouter et boom je tombe sur cette putain de bombe génialissime, si je pouvais voter ce serais un 9.5 !!!

Headbang
KRegoR citer
KRegoR
03/06/2006 15:14
quel album .. exceptionnel ...
coup de coeur pour Todeswalzer
Holy citer
Holy
19/02/2005
note: 8/10
hé pas de quoi! Sourire
Il est énorme cet album!

RIP
Mikaël citer
Mikaël
24/01/2005
note: 9.5/10
Juste un mot pour Holy : Merci !.

9,5/10 en ce qui me concerne
Borealis citer
Borealis
08/06/2004
Je ne possède que le prédecesseur "Arntor", vraiment excellent. En fait, cette chronique pourrait très bien aussi s'appliquer à "Arntor".

Sinon quelle tristesse que le leader Windir soit décédé et de savoir que nous ne serons plus jamais gratifiés de tels albums.... Rest in Peace Windir, et que ton étoile jamais ne s'éteigne.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Windir
Black Metal Épique
2001 - Head Not Found
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (27)  8.91/10
Webzines : (14)  8.85/10

plus d'infos sur
Windir
Windir
Black Metal Folklorique - 1994 † 2004 - Norvège
  

tracklist
01.   Todeswalzer
02.   1184
03.   Dance Of Mortal Lust
04.   The Spiritlord
05.   Heidra
06.   Destroy
07.   Black New Age
08.   Journey To The End

line up
voir aussi
Windir
Windir
Sóknardalr

1997 - Head Not Found
  
Windir
Windir
Arntor

1999 - Head Not Found
  
Windir
Windir
Likferd

2003 - Head Not Found
  
Windir
Windir
Sognametal (DVD)

2005 - Tabu Recordings
  
Windir
Windir
Valfar, Ein Windir (Compil.)

2004 - Tabu Recordings
  

Essayez aussi
Winterlore
Winterlore
Winterlore

2016 - Slaughterhouse Records
  
Winterfylleth
Winterfylleth
The Reckoning Dawn

2020 - Candlelight Records
  
Woodtemple
Woodtemple
Forgotten Pride

2014 - Sacrilege Records
  
Noctem Cursis
Noctem Cursis
Nocturnal Frost

2014 - Mortis Humanae Productions
  
Holdaar
Holdaar
Времена Уходящие В Небо
(Times stretching in the sky)

2014 - More Hate Productions
  

Paradise Lost
Shades of God
Lire la chronique
Okkultokrati
La Ilden Lyse
Lire la chronique
Deicide
Legion
Lire la chronique
Förgjord
Laulu kuolemasta
Lire la chronique
Thætas
Shrines To Absurdity
Lire la chronique
Instigate
Echoes Of A Dying World (EP)
Lire la chronique
The Phantom Carriage
7-Year Epilogue
Lire la chronique
Athanatheos
Jerusalem (or how Yahveh be...
Lire la chronique
Smile
What a Wonderful World (EP)
Lire la chronique
Fange
Poigne (EP)
Lire la chronique
Electric Wizard
Let Us Prey
Lire la chronique
Crowbar
Odd Fellows Rest
Lire la chronique
Dawn of Nil
Culminating Ruins
Lire la chronique
Sombre Héritage
Alpha Ursae Minoris
Lire la chronique
Candiria
Surrealistic Madness
Lire la chronique
Devouring Void
Septic Fluid Dripping From ...
Lire la chronique
Vaal
Visioen Van Het Verborgen Land
Lire la chronique
Mourning Beloveth / The Ruins Of Beverast
Don’t Walk on the Mass Grav...
Lire la chronique
Lifeless Dark
Who Will Be The Victims? (D...
Lire la chronique
Bait
Revelation Of The Pure
Lire la chronique
Mora Prokaza
By Chance
Lire la chronique
Meurtrières
Meurtrières (EP)
Lire la chronique
Irae
Lurking in the Depths
Lire la chronique
Death Courier
Necrotic Verses
Lire la chronique
Bašmu
Enshrined In Eternity
Lire la chronique
Exocrine
Maelstrom
Lire la chronique
Cryptic Shift
Visitations from Enceladus
Lire la chronique
Bezwering
Aan De Wormen Overgeleverd
Lire la chronique
Odiosior
Odiosior (EP)
Lire la chronique
Non Serviam
Le Cœur Bat
Lire la chronique