chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Gruesome - Fragments Of Psyche

Chronique

Gruesome Fragments Of Psyche (EP)
Sorti en mars 2017 sur Relapse Records, j’aurai dû vous parler de ce EP depuis déjà belle lurette... Pourtant, on ne peut pas dire qu’il soit particulièrement indispensable (oui, j’suis un ouf, j’mets les pieds dans le plat direct moi !) mais ayant déjà couvert les précédentes sorties de Gruesome et ayant en tête de m’occuper dans les prochains jours de Twisted Prayers, deuxième album des Américains sorti il y a maintenant quelques semaines, je ne me voyais pas faire l’impasse sur ce disque, aussi court soit-il.

Ce n’est un secret pour personne, Gruesome est un hommage parfaitement assumé à Chuck Schuldiner et à son groupe Death. Après avoir revisité la première période du groupe floridien (de Scream Bloody Gore à Spiritual Healing) avec les très bons Savage Land et Dimensions Of Horror, Matt Harvey et sa bande vont cette fois-ci taper du côté de Human, quatrième album de Death sorti en 1991. Bon, la pige sera relativement brève puisqu’elle ne concerne que le morceau « Fragments Of Psyche » qui a donc donné son nom à ce EP. Le reste du disque est en effet constitué d’une reprise de Death ("Choke On It" tiré de Leprosy) et de cinq titres de Savage and proposés ici en version démo. Le tout pour une durée de trente minutes.

Si l’intérêt peut donc sembler des plus limités, on appréciera néanmoins le souci du détail apporté par Gruesome qui, comme pour mieux rendre hommage à ce groupe qu’il affectionne tant, va employer un certain Sean Reinert pour occuper la place gentiment laissée vacante pour l’occasion par Gus Rios. Si le nom de Sean Reinert ne vous dit rien, sachez qu’il était pendant un temps le batteur de Death puisque c’est lui que l’on entend sur l’album Human. Du coup, c’est également lui qui va se charger de la batterie lors de cette reprise particulièrement fidèle (oh, quelle surprise !) de "Choke On It" baptisée ici "Choke On It ‘91".
Aussi, comme avec tout ce qu’a sorti Gruesome jusque-là, le mimétisme sur ce nouveau morceau est une fois encore particulièrement saisissant. De l’écriture (riffs plus progressifs, sens de la mélodie, enchevêtrement de séquences complexes et de passages rapides, composition plus élaborée) à l’exécution (ce petit effet flanger en ouverture, le chant de Matt Harvey, ces riffs...) en passant par la production tout aussi compacte, tout transpire ici le Death de 1991. Les Américains font donc encore une fois dans le fan-service mais qui s’en plaindrait tant ce nouveau morceau encapsule tout ce qui fait le charme de Death. Et non, l’idée derrière Gruesome n’a jamais été (d’essayer) d’égaler Chuck Schuldiner dans ses œuvres mais tout simplement de rendre hommage à son travail, son talent et sa vision à travers des titres originaux pensés et exécutés "à la manière de".
La suite a cependant un petit peu moins d’intérêt, surtout si vous possédez déjà l’album Savage Land puisqu’en effet il s’agit de titres déjà présents sur l’album mais proposés ici sous la forme de démo. D’ailleurs, hormis la qualité de la production, il n’y pas beaucoup de différences entre ces titres présentés ici et ceux figurant sur le premier album du groupe sorti en 2015. A réserver uniquement aux collectionneurs aguerris désireux de mette la main sur absolument tout, ce qu’a pu enregistré Gruesome.

Court EP de trente minutes, Fragments Of Psyche vaut en grande partie pour ce premier morceau toujours aussi surprenant de mimétisme. Il atteste aussi de la capacité de Gruesome à s’approprier toutes les époques de Death, et cela avec toujours autant d’aisance. Naturellement, la reprise de "Choke On It" est également un grand moment, déjà parce que ce titre est tout bonnement excellent mais aussi parce que Gruesome s’applique à lui faire honneur de bout en bout. Le reste, comme on l’a vu, a déjà été abordé dans ma chronique de Savage Land donc on n’en restera là. Pas franchement indispensable donc mais fort agréable pour quiconque apprécie Gruesome et la musique de Chuck Schuldiner.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

Jean-Clint citer
Jean-Clint
20/07/2018 08:59
note: 3.5/5
Un EP qui fait office de bouche-trou car hormis le premier morceau (excellent au demeurant) le reste n'a qu'un intérêt très limité. En tout cas on retrouve le style du groupe, et même sur une courte durée c'est déjà pas mal !

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Gruesome
Death Metal
2017 - Relapse Records
notes
Chroniqueur : 3.5/5
Lecteurs : (1)  3.5/5
Webzines :   -

plus d'infos sur
Gruesome
Gruesome
Death Metal - 2014 - Etats-Unis
  

tracklist
01.   Fragments Of Psyche  (04:04)
02.   Choke On It '91 (Death Cover)  (06:03)
03.   Closed Casket (Demo Version)  (03:49)
04.   Gangrene (Demo Version)  (05:32)
05.   Gruesome (Demo Version)  (04:22)
06.   Psychic Twin (Demo Version)  (02:53)
07.   Savage Land (Demo Version)  (04:16)

Durée : 30:59

line up
parution
31 Mars 2017

voir aussi
Gruesome
Gruesome
Dimensions Of Horror (EP)

2016 - Relapse Records
  
Gruesome
Gruesome
Twisted Prayers

2018 - Relapse Records
  
Gruesome
Gruesome
Savage Land

2015 - Relapse Records
  

Essayez aussi
Scolex
Scolex
Torn From Beyond (EP)

2013 - Autoproduction
  
Necrot
Necrot
Blood Offerings

2017 - Tankcrimes Records
  
Unleashed
Unleashed
The Hunt For White Christ

2018 - Napalm Records
  
Necrovation
Necrovation
Breed Deadness Blood

2008 - Blood Harvest Records
  
Vacivus
Vacivus
Annihilism

2019 - Profound Lore Records
  

Mourning Beloveth / The Ruins Of Beverast
Don’t Walk on the Mass Grav...
Lire la chronique
Lifeless Dark
Who Will Be The Victims? (D...
Lire la chronique
Bait
Revelation Of The Pure
Lire la chronique
Mora Prokaza
By Chance
Lire la chronique
Meurtrières
Meurtrières (EP)
Lire la chronique
Irae
Lurking in the Depths
Lire la chronique
Death Courier
Necrotic Verses
Lire la chronique
Bašmu
Enshrined In Eternity
Lire la chronique
Exocrine
Maelstrom
Lire la chronique
Cryptic Shift
Visitations from Enceladus
Lire la chronique
Bezwering
Aan De Wormen Overgeleverd
Lire la chronique
Odiosior
Odiosior (EP)
Lire la chronique
Non Serviam
Le Cœur Bat
Lire la chronique
Hum
Inlet
Lire la chronique
Nexion
Seven Oracles
Lire la chronique
Mosaic
Secret Ambrosian Fire
Lire la chronique
BLACK METAL qui parle de virus !
Lire le podcast
Gloom
Rider of the Last Light
Lire la chronique
Witchcraft
Legend
Lire la chronique
Front
Antichrist Militia (EP)
Lire la chronique
Pearl Jam
Binaural
Lire la chronique
Buköwski
Grind on the Rocks
Lire la chronique
Le sondage des années 2010
Votre top 10 ! Difficile he...
Voir le sondage
Vspolokh
Помре
Lire la chronique
Zemial
Nykta
Lire la chronique
Meth Leppard
Woke
Lire la chronique
Runemagick / Chthonic Deity
Chthonicmagick (Split 12")
Lire la chronique
Azziard
Liber Secondus - Exégèse
Lire la chronique
Cathedral
The Last Spire
Lire la chronique
Carach Angren
Franckensteina Strataemontanus
Lire la chronique