chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
156 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Caedes Cruenta / Cult Of Eibon - The Wizard of Yaddith / The Sleeper of R´Lyeh

Chronique

Caedes Cruenta / Cult Of Eibon The Wizard of Yaddith / The Sleeper of R´Lyeh (Split 7")
Moi, j'aime bien ça les split. Cela me rappelle l'époque où les magazines t'offraient un cd sample pour écouter les sorties du mois. Et plus loin dans ma mémoire, le temps où mes potes du lycée me bricolaient des K7 de leur cru, avec la zique qu'ils avaient collecté ici et là. C'était toujours la surprise, parce que à l'époque, pour entendre du son underground comme celui du split proposé par le label Scandinave Blood Harvest dont il est ici question, on ne pouvait compter que sur la bonne volonté de ses potes de lycée.

Alors que aujourd'hui, grâce à la magie d'internet et à la bonne fée Bandcamp, je peux vous présenter un split de derrière les fagots, mettant en scène deux groupes de Black Metal qui n'ont pas encore eu les honneurs de Thrasho. Pourtant le premier gang à investir vos oreilles est un vétéran de la scène. CAEDES CRUENTA a été fondé à Athènes en 2003 par trois inquiétants personnages grimmés comme il se doit de noir et de blanc. Les Athéniens se partagent la galette avec leurs compatriotes de CULT OF EIBON, fondé en 2015.

Pour l'occasion, les deux gangs ont eu le bon goût de s'accorder sur le fonds et la forme en produisant un disque cohérent. Vraiment cohérent. C'est assez rare pour être souligné.

- Deux morceaux de longueur équivalente (à peu de choses près),
- Des thématiques occultes et une ambiance très rituelle,
- Un climat oldschool, très années 90, si vous voyez ce que je veux dire.
- Une prod ni trop appuyée (pour respecter le climat oldschool cher aux deux formations) ni trop dégueulasse (on est en 2018, bordel!).
- Deux superbes artwork réalisés par l'artiste Grec Panos Sounas et eux aussi bien dans le ton recherché par les musiciens.

Ils sont tellement cool ces artwork que je vous les ai reproduits ici (parce que la version mise en ligne par le label qui sert d'illustration à la chronique n'est vraiment pas top).



Musicalement parlant, The Wizard of Yaddith / The Sleeper of R´Lyeh est envoûtant, parfois épique (la deuxième partie de "The Sleeper of R´Lyeh", quand le monstre s'éveille), parfois poétique (l'intro tout en arpèges et voix susurrée de "The Wizard of Yaddith ") et toujours dans le bon ton.

Le genre du musique opérée par les deux gangs est tout de même proche du Heavy Metal, ce ne plaira pas à tous les fans de Black Metal. C'est très marqué dans le morceau interprété par CAEDES CRUENTA, un peu moins chez CULT OF EIBON dont je trouve la compo plus touffue et intéressante. Mais en synthèse, les deux morceaux se complètent bien et on saluera l'effort réalisé par les deux groupes pour offrir un tout cohérent.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

Caïn Marchenoir citer
Caïn Marchenoir
09/09/2018 10:14
J'attends de pouvoir me le procurer mais en tout cas Cult of Eibon et Caedes Cruenta font partie des jeunes formations grecques les plus intéressantes et qui rendent un bel hommage à la scène hellène des années quatre vingt dix.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Caedes Cruenta / Cult Of Eibon
notes
Chroniqueur : 4/5
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Caedes Cruenta
Caedes Cruenta
Black Metal - 2003 - Grèce
  
Cult Of Eibon
Cult Of Eibon
2015 - Grèce
  

tracklist
01.   Caedes Cruenta - The Wizard of Yaddith  (07:18)
02.   Cult of Eibon - The Sleeper of R´Lyeh  (06:48)
03.   Cult of Eibon - Mistress of the Moon (outro)  (01:22)

Durée : 15:30

line up
parution
28 Septembre 2018

Essayez aussi
Deathspell Omega
Deathspell Omega
Fas
(Ite, Maledicti, in Ignem Aeternum)

2007 - Norma Evangelium Diaboli
  
Ancient
Ancient
Svartalvheim

1994 - Listenable Records
  
Kaiserreich
Kaiserreich
Cuore nero

2015 - De Tenebrarum Musicae
  
Marduk
Marduk
Rom 5:12

2007 - Regain Records
  
Nettlecarrier
Nettlecarrier
Nettlecarrier

2012 - Indie Recordings
  

Mavorim
Der König Ist Tot (EP)
Lire la chronique
Helms Alee
Stillicide
Lire la chronique
Wolfkrieg
Wolvish Reign
Lire la chronique
Magic Circle
Departed Souls
Lire la chronique
Full Of Hell
Weeping Choir
Lire la chronique
Ataraxie + Dionysiaque + Mauvaise Foi
Lire le live report
Time Lurker / Cepheide
s/t (Split-CD)
Lire la chronique
Pissgrave
Posthumous Humiliation
Lire la chronique
Devin Townsend
Empath
Lire la chronique
Grimgotts
Dragons of the Ages
Lire la chronique
Fields of the Nephilim
Elizium
Lire la chronique
Vale Of Pnath
Accursed (EP)
Lire la chronique
Warkunt
Of Ruins And Agony
Lire la chronique
Vision-Conquest-Discipline European Conquest 2019
Doombringer + Mgla + Revenge
Lire le live report
Zaum
Divination
Lire la chronique
Indian Nightmare
Taking Back The Land
Lire la chronique
Moloth
Reconquista
Lire la chronique
Soundgarden
King Animal
Lire la chronique
Le Canyon - S2//Épisode 4 - Rétro-Satanisme et tartinage à l’Italienne
Lire le podcast
Coffin Rot
Coffin Rot (Démo)
Lire la chronique
Mondfinsternis
Galdrastafir
Lire la chronique
PPCM #16 - Top 5 du Thrash qui tache
Lire le podcast
Nightfog Descends
Promo Tape 2018 (Démo)
Lire la chronique
Metalhertz - S02E03 - Surveillez le ciel!
Lire le podcast
Void Of Silence
The Sky Over
Lire la chronique
Keys of Orthanc
Dush agh Golnauk
Lire la chronique
Godskill
The Gatherer Of Fear And Blood
Lire la chronique
BLACK METAL 1990-1994 : Le top 10 / Le pas-top 3
Lire le podcast
Totalitarian
Bloodlands (EP)
Lire la chronique
Malenuit
Incandescente (EP)
Lire la chronique