chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
120 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Foul - Of Worms

Chronique

Foul Of Worms (EP)
Nouveau venu sur le devant de la prolifique scène de Seattle (Cerebral Rot, Cauterized, Fetid, Crurifragium...), Foul a sorti l’année dernière son tout premier EP intitulé Of Worms. Proposé dans un premier temps via la seule page Bandcamp des Américains, celui-ci a tout de même fini par intéresser monsieur Hansel Merchor en charge du label Caligari Records (Act Of Impalement, Bloodsoaked Necrovoid, Encoffinate, Skelethal, Undeath...). 200 cassettes plus tard, ce même EP s’apprête à jouer les prolongations avec l’arrivée via Chaos Records (Cenotaph, Gutless...) d’une édition CD bienvenue. En attendant sa sortie officielle, voici la chronique de ce disque.

Du haut de ses vingt-sept minutes pour seulement quatre titres et en dépit de tout le mystère qui entoure les quelques acteurs gravitant autour de ce projet, Of Worms ne laisse planer aucun doute quant à ses intentions. Avec des morceaux flirtant allègrement avec les sept minutes de moyenne, ce n’est pas une surprise si je vous dis que Foul pratique un mélange de Death et de Doom tout ce qu’il y a de plus classique.

Alors oui, balancé comme ça, on a forcément un peu l’impression que le groupe n’a rien de bien intéressant à proposer. Mais même si ce n’est pas le cas, il est clair que si vous cherchez encore LA formation capable de transcender ces deux genres particulièrement balisés, vous faites ici fausse route. Car tout chez les Américains de Foul renvoi peu ou prou à des choses déjà entendues ailleurs. Une pincée d’Evoken (le début de "Sorceress Of Worms"), un soupçon d’Hooded Menace ("Writhing Tectonic Bicephalith" et ses mélodies féeriques), un chouia d’Incantation ("Effigy Of Tredecuple Emaciation" et "Feculent Unbirth")... L’originalité n’est clairement pas ce qu’il faut attendre du groupe même si on trouve néanmoins quelques petits passages qui sortent des sentiers battus. C’est notamment le cas sur un titre comme "Sorceress Of Worms" dont les brèves incursions mélodiques aux relents épiques plutôt subtils viennent apporter une couleur toute particulière au Death/Doom de Foul.
Dans l’ensemble, on reste cependant sur quelque chose de particulièrement classique avec ces riffs sombres et menaçants, ces ralentissements pesants sublimés par un growl abyssal entraînant l’auditeur six pieds sous terre et auxquels vont venir s’opposer quelques séquences plus musclées à coups d’accélérations salvatrices ("Sorceress Of Worms" à 3:00 suivi plus tard par quelques fulgurances assassines, "Writhing Tectonic Bicephalith" à partir de 3:54, la première moitié presque Punk de "Feculent Unbirth" avec son intro à la basse et ses tchouka-tchouka presque inattendus). De même, on trouve également de nombreux leads mélodiques que Foul va se faire un plaisir de dispenser tout au long de ces vingt-sept minutes histoire d’illuminer avec des sonorités pour le moins mélancoliques ces atmosphères épaisses et sinistres qui enveloppent chacune de ces quatre compositions.

Si Foul n’entend pas révolutionner quoi que ce soit dans ce registre plutôt étriqué qu’est celui du Death/Doom, ce premier EP laisse cependant entrevoir un groupe au potentiel évident. Ses compositions, solides et efficaces, se montrent ainsi suffisamment variées pour plaire au plus grand nombre pour d’un côté ne pas effrayer l’amateur de Death Metal dont le besoin constant de blasts et de brutalité pourrait l’amener à faire l’impasse sur ces quelques titres et de l’autre côté rassurer les clients de rythmes lourdingues et répétitifs qui apprécient davantage de se sentir étouffer par ces kilos de riffs et ces frappes pesantes. Foul livre avec Of Worms un bon mélange des deux genres qui à défaut de surprendre fait suffisamment bien son taf pour convaincre.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Foul
Death / Doom
2018 - Autoproduction
notes
Chroniqueur : 3.5/5
Lecteurs :   -
Webzines : (1)  4/5

plus d'infos sur
Foul
Foul
Death / Doom - Etats-Unis
  

tracklist
01.   Effigy Of Tredecuple Emaciation  (07:45)
02.   Sorceress Of Worms  (08:54)
03.   Writhing Tectonic Bicephalith  (06:11)
04.   Feculent Unbirth  (04:32)

Durée : 27:22

parution
11 Novembre 2018

Essayez aussi
Drug Honkey
Drug Honkey
Cloak of Skies

2017 - Transcending Obscurity
  
Tyranny
Tyranny
Aeons in Tectonic Interment

2015 - Dark Descent Records
  
Hooded Menace
Hooded Menace
Never Cross The Dead

2010 - Profound Lore Records
  
Sorrow
Sorrow
Hatred And Disgust

1992 - Roadrunner Records
  
My Dying Bride
My Dying Bride
The Dreadful Hours

2001 - Peaceville Records
  

Death Courier
Necrotic Verses
Lire la chronique
Bašmu
Enshrined In Eternity
Lire la chronique
Exocrine
Maelstrom
Lire la chronique
Cryptic Shift
Visitations from Enceladus
Lire la chronique
Bezwering
Aan De Wormen Overgeleverd
Lire la chronique
Odiosior
Odiosior (EP)
Lire la chronique
Non Serviam
Le Cœur Bat
Lire la chronique
Hum
Inlet
Lire la chronique
Nexion
Seven Oracles
Lire la chronique
Mosaic
Secret Ambrosian Fire
Lire la chronique
BLACK METAL qui parle de virus !
Lire le podcast
Gloom
Rider of the Last Light
Lire la chronique
Witchcraft
Legend
Lire la chronique
Front
Antichrist Militia (EP)
Lire la chronique
Pearl Jam
Binaural
Lire la chronique
Buköwski
Grind on the Rocks
Lire la chronique
Le sondage des années 2010
Votre top 10 ! Difficile he...
Voir le sondage
Vspolokh
Помре
Lire la chronique
Zemial
Nykta
Lire la chronique
Meth Leppard
Woke
Lire la chronique
Runemagick / Chthonic Deity
Chthonicmagick (Split 12")
Lire la chronique
Azziard
Liber Secondus - Exégèse
Lire la chronique
Cathedral
The Last Spire
Lire la chronique
Carach Angren
Franckensteina Strataemontanus
Lire la chronique
Xibalba
Años en Infierno
Lire la chronique
Brutal Avengers
Chapter II - Mission to Ext...
Lire la chronique
PPCM #35 - Cherchons du STONER DEATH METAL !
Lire le podcast
Gravesend
Preparations For Human Disp...
Lire la chronique
Grave Circles
Tome II
Lire la chronique
Exumer
Hostile Defiance
Lire la chronique