chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
118 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Murdryck - Födelsen

Chronique

Murdryck Födelsen
Merde, il y a un gus qui a mis un 94/100 à cet album sur Metal Archives ! Oups. Moi qui lui met 6/10, je vais douter de mes goûts. Remarque, toi ça fait un moment que tu en doutes, de mes goûts, lecteur fidèle de Thrashocore ! Il fallait bien que je me réveille un jour ! Eh bien, voilà, c’est chose faite grâce à MURDRYCK, que je n’ai pas apprécié, contrairement à Edmund Sackbauer. Du coup on fait comment ? J’écris quand même la chronique ? Je vais passer pour un rabat-joie à côté de cet autre chroniqueur enjoué.

Il en a dit quoi d’ailleurs. Bon, c’est en anglais. Attends. « Blah blah blah… » Ah ! J’ai trouvé. Je traduis approximativement : « La musique de MURDRYCK combine plusieurs éléments du black metal, du traditionnel à l’atmosphérique et au dépressif, avec aussi quelques touches de progressif ». « C’est un résultat unique dont la magie ne peut qu’opérer sur vous ». Ah oui, quand même, il est très emballé Edmund… Il n’a pas vraiment tort sur le contenu, et c’est d’ailleurs dès l’introduction qu’on peut découvrir une formation attirée par le grandiloquent. Une minute trente très symphonique et cinématographique. Et pourtant la piste qui suit commence sur les chapeaux de roue, de manière agressive et avec des vocaux sans pitié. Ce n’est pas que du black d’ailleurs, mais aussi une bonne dose de death qui vient dévaster les oreilles. Et vers la moitié du titre, le tempo ralentit pour créer une atmosphère plus lourde avant de repartir dans la rapidité d’exécution. Et c’est sur les autres pistes que l’on va découvrir les autres influences des Suédois, citées par notre Edmund.

Mais ! J’ai trouvé le résultat soporifique. Je n’ai pas accroché à des mélanges auxquels je n’ai pas ressenti d’originalité, ni d’efficacité. Ce genre de mélanges ne me semble absolument pas nouveau, et même s’il l’était, cela ne suffirait pas pour en faire quelque chose de réussi. Il y a quelques mélodies qui passent bien, encore heureux, mais que j’oublie vite, et que je n’ai pas nécessairement envie de redécouvrir par la suite. Les passages plus crus ont l’avantage de sonner comme du vieux GORGOROTH, mais c’est furtif, c’est évidemment moins possédé, et surtout pas assez puissant ni marquant. Et les passages trop death sont trop death. Les deux membres de MURDRYCK ont voulu en intégrer parce qu’ils ont des racines death, ils ont tous les deux été au sein de EXTIRPATED, groupe de Brutal Death qui a splitté après un seul album, et il leur en reste quelques manières. J’aime pas ça…

Födelsen est donc bien loin de m’avoir convaincu autant qu’Edmund. Je ne m’empresserai absolument pas pour retourner écouter ses 8 pistes, ses 40 minutes interminables. Ou alors juste une piste, "Black Plague Eclipse", qui passe plutôt bien par rapport aux autres.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

2 COMMENTAIRE(S)

Sakrifiss citer
Sakrifiss
15/12/2019 15:24
J'avais raté ton commentaire ,rahahahaah.
J'avais d'ailleurs oubli l'existence de cet album aussi...
Baptis citer
Baptis
07/11/2019 10:11
"Remarque, toi ça fait un moment que tu en doutes, de mes goûts, lecteur fidèle de Thrashocore ! [...] Ou alors juste une piste, "Black Plague Eclipse", qui passe plutôt bien par rapport aux autres."

On ne peut plus d'accord !... Et le doute s'estompe Gros sourire



AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Murdryck
Black Metal
2019 - Leviaphonic Records
notes
Chroniqueur : 6/10
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Murdryck
Murdryck
Black Metal - 1999 - Suède
  

tracklist
01.   Intro
02.   Vålnad
03.   Födelsen
04.   The Sea Spirit of the Night
05.   Blood Sacrifice
06.   Black Plague Eclipse
07.   Shadow Beings
08.   Hymnens svarta toner

Durée : 40:27

parution
1 Mai 2019

Essayez plutôt
Délétère
Délétère
Theovorator: Babelis Testamentum (EP)

2019 - Sepulchral Productions
  
Insane Vesper
Insane Vesper
Layil

2016 - Art Of Propaganda
  
Thy Primordial
Thy Primordial
The Heresy Of An Age Of Reason

2000 - Pulverised Records
  
Perverted Ceremony
Perverted Ceremony
Sabbat Of Behezaël

2017 - Nuclear War Now! Productions
  
Deathspell Omega
Deathspell Omega
The Synarchy Of Molten Bones

2016 - Norma Evangelium Diaboli
  

Death Courier
Necrotic Verses
Lire la chronique
Bašmu
Enshrined In Eternity
Lire la chronique
Exocrine
Maelstrom
Lire la chronique
Cryptic Shift
Visitations from Enceladus
Lire la chronique
Bezwering
Aan De Wormen Overgeleverd
Lire la chronique
Odiosior
Odiosior (EP)
Lire la chronique
Non Serviam
Le Cœur Bat
Lire la chronique
Hum
Inlet
Lire la chronique
Nexion
Seven Oracles
Lire la chronique
Mosaic
Secret Ambrosian Fire
Lire la chronique
BLACK METAL qui parle de virus !
Lire le podcast
Gloom
Rider of the Last Light
Lire la chronique
Witchcraft
Legend
Lire la chronique
Front
Antichrist Militia (EP)
Lire la chronique
Pearl Jam
Binaural
Lire la chronique
Buköwski
Grind on the Rocks
Lire la chronique
Le sondage des années 2010
Votre top 10 ! Difficile he...
Voir le sondage
Vspolokh
Помре
Lire la chronique
Zemial
Nykta
Lire la chronique
Meth Leppard
Woke
Lire la chronique
Runemagick / Chthonic Deity
Chthonicmagick (Split 12")
Lire la chronique
Azziard
Liber Secondus - Exégèse
Lire la chronique
Cathedral
The Last Spire
Lire la chronique
Carach Angren
Franckensteina Strataemontanus
Lire la chronique
Xibalba
Años en Infierno
Lire la chronique
Brutal Avengers
Chapter II - Mission to Ext...
Lire la chronique
PPCM #35 - Cherchons du STONER DEATH METAL !
Lire le podcast
Gravesend
Preparations For Human Disp...
Lire la chronique
Grave Circles
Tome II
Lire la chronique
Exumer
Hostile Defiance
Lire la chronique