chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
145 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Daemoni - Black Tyrant

Chronique

Daemoni Black Tyrant
Rien que le fait que DAEMONI soit colombien m’a donné envie de le soutenir. Scène méconnue, mais pourtant véritablement vivace, comme certains pays d’Amérique du Sud. Cette zone qui a généralement tendance à être très pointilleuse sur les éléments classiques du black metal. Ah si, je connais peu de groupes venus de là-bas qui ne sentent pas à plein nez les flammes infernales. Ils ont tendance à être particulièrement agressifs et virulents. Les cinq membres de cette formation née il y a tout juste 10 ans ne dérogent pas à la règle.

C’est à nouveau sur Goathorned Productions, l’un des labels colombiens les plus importants pour le black, qu’ils proposent leur deuxième méfait : Black Tyrant. Le visuel, le nom de l’album, le nom des pistes... rien ne ment sur le contenu. 40 minutes de hargne, de maléfices, de coups violents dans l’abdomen. Ça fait un bien fou ! Ça permet de se ressourcer, de ressentir les véritables origines de notre musique favorite. Ça nous gratte, ça nous irrite, ça nous... ça nous... ça nous lasse au bout de quelques pistes...

Et c’est bien malheureux, mais c’est la vérité. Autant je me plais à lancer l’album et me faire détruire le cervelet avec « Moriens Pulsatio », autant j’ai l’impression de nager dans le vomi au bout de trois pistes. Je sais pertinamment que ces paroles vont pousser les fans à me poursuivre avec des pics à brochettes pour m’empaler la langue, les yeux et les oreilles (surtout les fans colombiens), mais je me noie dans cette gerbe à chaque écoute. J’arrive à traverser ce lac d’immondices grâce à quelques passages qui font respirer, mais qu’ils sont rares ! Je pense principalement à « Plagues Embraced » qui lâche les riffs qui tuent à la 3ème minute. C’est LE moment dévastateur de l’album à mon sens. Une accélération démoniaque qui fait vibrer, plus, qui donne envie de rire à gorge déployée comme si nous étions devenu le Malin ! RAHAHAHAHAHAHAHAAH.

Voilà. DAEMONI est fidèle au black metal puissant et méchant, mais manque véritablement d’intérêt...

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Daemoni
notes
Chroniqueur : 5.5/10
Lecteurs :   -
Webzines : (1)  4/10

plus d'infos sur
Daemoni
Daemoni
Black Metal - 2009 - Colombie
  

tracklist
01.   Moriens Pulsatio
02.   Abstersion's Rite
03.   Carnifex Christi
04.   Plagues Embraced
05.   Black Tyrant
06.   Illucescente
07.   Daemonios
08.   Thirsty Underworld

Durée : 39:35

parution
6 Juin 2019

Essayez plutôt
Hegemon
Hegemon
Initium Belli (EP)

2017 - Autoproduction
  
Cultes Des Ghoules
Cultes Des Ghoules
Coven, Or Evil Ways Instead Of Love

2016 - Under The Sign Of Garazel Productions
  
Cantique Lépreux
Cantique Lépreux
Paysages Polaires

2018 - Eisenwald Tonschmiede
  
Dødheimsgard (DHG)
Dødheimsgard (DHG)
Kronet til Konge (Rééd.)

2015 - Peaceville Records
  
Délétère
Délétère
De Ritibus Morbiferis (Compil.)
(Demo Compendium)

2015 - Sepulchral Productions
  

Witch Vomit
Buried Deep In A Bottomless...
Lire la chronique
Year of the Knife
Ultimate Aggression
Lire la chronique
Nuclear Assault
Out Of Order
Lire la chronique
Sühnopfer
Hic Regnant Borbonii Manes
Lire la chronique
Fluids
Exploitative Practices
Lire la chronique
Netherbird
Into The Vast Uncharted
Lire la chronique
Rank And Vile
Redistribution Of Flesh
Lire la chronique
FRENCH BLACK METAL : Un petit coup (et puis c'est tout)
Lire le podcast
10 MoM Challenge n°5 - Dix minutes pour parler de Death Metal
Lire le podcast
Uniform / The Body
Everything That Dies Someda...
Lire la chronique
Ossuaire
Premiers Chants
Lire la chronique
Yellow Eyes
Rare Field Ceiling
Lire la chronique
Aegrus
In Manus Satanas
Lire la chronique
Leprous
Pitfalls
Lire la chronique
Graveyard
Hold Back The Dawn
Lire la chronique
Bastard Grave
Diorama Of Human Suffering
Lire la chronique
Beorn's Hall
In His Granite Realm
Lire la chronique
Chevalier
Destiny Calls
Lire la chronique
IRON FLESH pour l'album "Forged Faith Bleeding"
Lire l'interview
Disillusion
The Liberation
Lire la chronique
Marduk
Panzer Division Marduk
Lire la chronique
Magrudergrind
Magrudergrind
Lire la chronique
Non Opus Dei
Głód
Lire la chronique
Live Report - South Trooper Fest II @Jas'Rod (Les Pennes-Mirabeau)
Lire le podcast
Bethlehem
Lebe Dich Leer
Lire la chronique
Urn
Iron Will Of Power
Lire la chronique
The Negative Bias
Narcissus Rising
Lire la chronique
Abysmal Grief
Blasphema Secta
Lire la chronique
Bastard Grave
What Lies Beyond
Lire la chronique
NONE # 1 - PATHOLOGY - Reborn to Kill
Lire le podcast