chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
164 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Impavida - Antipode

Chronique

Impavida Antipode
Le retour le plus inattendu de 2019 ? Sans conteste, il ne peut s’agir que de GORGON ! Le groupe français est revenu après 19 ans d’absence ! C’est tout de même quelque chose ! D’autres ont sûrement envie de citer MAYHEM ou MGLA, mais ils ne nous ont fait patienter que 5 et 4 ans.

Il y en a d’autres qui ont peut-être une importance moindre, mais qui pourtant font plaisir à revoir. IMPAVIDA en fait partie. L’Allemand avait sorti un album en 2008 et avait ensuite totalement disparu de la circulation. Peut-être parce que l’un des deux membres avait arrêté… Quoi qu’il en soit, le dénommé E. aka God Killing Himself est toujours présent, et a trouvé un nouveau copain de jeu aux Etats-Unis. C’est désormais He, Who Walketh the Void qui est au micro. Et c’est un beau hurleur, avec des vocaux tranchants qui correspondent à la personnalité de la musique : du dépressif torturé qui essaie de se défaire des lanières qui l’immobilisaient.

La pochette de cet Antipode montre qu’apparemment le personnage s’est libéré, mais qu’il ne se contrôle pas nécessairement. Le corps défait, des flammes sortant de son corps, il n’est plus vraiment humain. La musique est évidemment du même acabit. Quatre pistes, mais à séparer en deux. La première et la troisième sont de longues agonies dépassant chacune les 15 minutes, les deuxième et quatrième de courtes complaintes de moins de 4 minutes. Mais quel que soit le morceau, tout est cauchemardesque. C’est ce qu’on appréciera chez ce groupe, sa capacité à nous plonger dans son mal-être, en variant les cris, allant jusqu’à déclamer sa douleur. Et puis il intègre idéalement un violoncelle dans des ambiances spatiales à la DARKSPACE sur le premier morceau. C’est un démarrage en trombe vraiment affolant, particulièrement efficace et réussi.

Mais tenir l’attention de l’auditeur sur des durées aussi longues est un pari compliqué, et on perd malheureusement le fil par moments. Il ne faut pas considérer l’album comme une suite de morceaux black metal, mais plutôt comme un film musical. Il faut donc se concentrer pleinement sur ces 40 minutes. Il ne faut absolument rien faire d’autre qu’écouter. Il faut se laisser imprégner et emporter par des ambiances ténébreuses néfastes. À l’heure où certains sont un peu trop pressés, IMPAVIDA pourrait leur sembler manquer de concision, mais ceux qui savent prendre le temps, qui ont envie de perdre pieds, vont trouver satisfaction. Assurément.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

seb niggurath citer
seb niggurath
03/09/2019 23:14
note: 9/10
ça tue cet album demain je l'achete (ecouté sur spotify)

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Impavida
Black Metal Torturé
2019 - Ván Records
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (1)  9/10
Webzines : (2)  7.5/10

plus d'infos sur
Impavida
Impavida
Black Metal Torturé - 2005 - Allemagne
  

tracklist
01.   Demons' Eerie Flutes Accompany with the Decay of Corpses Defiled
02.   Corpse Devourer
03.   The First Flame Initiates the Cleansing of Putrid Terrestrial Spirits
04.   Towards the Pyre

Durée : 39:10

parution
12 Juillet 2019

Essayez aussi
Gyötrelem
Gyötrelem
Kárhozat

2016 - Werewolf Promotion
  
Sytris
Sytris
Koszmar (EP)

2013 - Hell Is Here Production
  
Sytris
Sytris
Confessions of the Fall

2012 - Hell Is Here Production
  
Dråpsnatt
Dråpsnatt
Skelepht

2012 - Frostscald Records
  
Förgjord
Förgjord
Ilmestykset

2019 - Werewolf Records
  

Tool
Fear Inoculum
Lire la chronique
Bloody Alchemy
Reign Of Apathy
Lire la chronique
Chthonic Deity
Reassembled In Pain (Démo)
Lire la chronique
Flesh of the Stars
Mercy
Lire la chronique
Meuchelmord
Waffenträger
Lire la chronique
Blood Incantation
Hidden History Of The Human...
Lire la chronique
EMPATH EUROPE - VOLUME 1
Devin Townsend + Haken
Lire le live report
Vastum
Orificial Purge
Lire la chronique
Verdun
Astral Sabbath
Lire la chronique
Unfathomable Ruination
Enraged & Unbound
Lire la chronique
Witch Mountain
Witch Mountain
Lire la chronique
Die Kunst Der Finsternis
Revenant in a Phantom World...
Lire la chronique
Opeth + The Vintage Caravan
Lire le live report
Negator
Vnitas Pvritas Existentia
Lire la chronique
Temple Of The Dog
Temple Of The Dog
Lire la chronique
Sammath
Across The Rhine Is Only Death
Lire la chronique
Denial Of God
The Hallow Mass
Lire la chronique
Terrorizer
Caustic Attack
Lire la chronique
PPCM #26 - TROIS SENSATIONS à écouter d'URGENCE
Lire le podcast
Ossuaire
Derniers Chants
Lire la chronique
Xoth
Interdimensional Invocations
Lire la chronique
Carcinoid
Metastatic Declination
Lire la chronique
1349
The Infernal Pathway
Lire la chronique
Gaahl's Wyrd + Gost + Mayhem
Lire le live report
Undergang
Ufrivillig Donation Af Vita...
Lire la chronique
25th Anniversary Tour
Machine Head
Lire le live report
Botanist
Ecosystem
Lire la chronique
Concrete Winds
Primitive Force
Lire la chronique
Maïeutiste
Veritas
Lire la chronique
Faceless Entity
In Via Ad Nusquam
Lire la chronique