chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Impavida - Antipode

Chronique

Impavida Antipode
Le retour le plus inattendu de 2019 ? Sans conteste, il ne peut s’agir que de GORGON ! Le groupe français est revenu après 19 ans d’absence ! C’est tout de même quelque chose ! D’autres ont sûrement envie de citer MAYHEM ou MGLA, mais ils ne nous ont fait patienter que 5 et 4 ans.

Il y en a d’autres qui ont peut-être une importance moindre, mais qui pourtant font plaisir à revoir. IMPAVIDA en fait partie. L’Allemand avait sorti un album en 2008 et avait ensuite totalement disparu de la circulation. Peut-être parce que l’un des deux membres avait arrêté… Quoi qu’il en soit, le dénommé E. aka God Killing Himself est toujours présent, et a trouvé un nouveau copain de jeu aux Etats-Unis. C’est désormais He, Who Walketh the Void qui est au micro. Et c’est un beau hurleur, avec des vocaux tranchants qui correspondent à la personnalité de la musique : du dépressif torturé qui essaie de se défaire des lanières qui l’immobilisaient.

La pochette de cet Antipode montre qu’apparemment le personnage s’est libéré, mais qu’il ne se contrôle pas nécessairement. Le corps défait, des flammes sortant de son corps, il n’est plus vraiment humain. La musique est évidemment du même acabit. Quatre pistes, mais à séparer en deux. La première et la troisième sont de longues agonies dépassant chacune les 15 minutes, les deuxième et quatrième de courtes complaintes de moins de 4 minutes. Mais quel que soit le morceau, tout est cauchemardesque. C’est ce qu’on appréciera chez ce groupe, sa capacité à nous plonger dans son mal-être, en variant les cris, allant jusqu’à déclamer sa douleur. Et puis il intègre idéalement un violoncelle dans des ambiances spatiales à la DARKSPACE sur le premier morceau. C’est un démarrage en trombe vraiment affolant, particulièrement efficace et réussi.

Mais tenir l’attention de l’auditeur sur des durées aussi longues est un pari compliqué, et on perd malheureusement le fil par moments. Il ne faut pas considérer l’album comme une suite de morceaux black metal, mais plutôt comme un film musical. Il faut donc se concentrer pleinement sur ces 40 minutes. Il ne faut absolument rien faire d’autre qu’écouter. Il faut se laisser imprégner et emporter par des ambiances ténébreuses néfastes. À l’heure où certains sont un peu trop pressés, IMPAVIDA pourrait leur sembler manquer de concision, mais ceux qui savent prendre le temps, qui ont envie de perdre pieds, vont trouver satisfaction. Assurément.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

2 COMMENTAIRE(S)

northstar citer
northstar
09/05/2020 23:50
note: 8.5/10
Oui ça tue, le précédent est intéressant également (plus dans le style Xasthur) ,mais tout aussi bon.
seb niggurath citer
seb niggurath
03/09/2019 23:14
note: 9/10
ça tue cet album demain je l'achete (ecouté sur spotify)

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Impavida
Black Metal Torturé
2019 - Ván Records
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (2)  8.75/10
Webzines : (2)  7.5/10

plus d'infos sur
Impavida
Impavida
Black Metal Torturé - 2005 - Allemagne
  

tracklist
01.   Demons' Eerie Flutes Accompany with the Decay of Corpses Defiled
02.   Corpse Devourer
03.   The First Flame Initiates the Cleansing of Putrid Terrestrial Spirits
04.   Towards the Pyre

Durée : 39:10

parution
12 Juillet 2019

Essayez aussi
Oak
Oak
Judas

2020 - Feu Follet Productions
  
Gyötrelem
Gyötrelem
Kárhozat

2016 - Werewolf Promotion
  
Sytris
Sytris
Confessions of the Fall

2012 - Hell Is Here Production
  
Dråpsnatt
Dråpsnatt
Skelepht

2012 - Frostscald Records
  
Förgjord
Förgjord
Ilmestykset

2019 - Werewolf Records
  

Transilvania
Night of Nights
Lire la chronique
Wolfkrieg
When the Cold Comes
Lire la chronique
Korn
The Nothing
Lire la chronique
Prison of Mirrors
De Ritualibus et Sacrificii...
Lire la chronique
Spirit Possession
Spirit Possession
Lire la chronique
Valgrind
Condemnation
Lire la chronique
UNDERGROUND ! C'est quoi et à quoi ça sert ?
Lire le podcast
Inclination
Midwest Straight Edge (EP)
Lire la chronique
Carthage
Punic Wars!
Lire la chronique
K.F.R.
Nihilist
Lire la chronique
Fistula
The Process of Opting Out
Lire la chronique
Shed The Skin
The Forbidden Arts
Lire la chronique
Pearl Jam
Pearl Jam
Lire la chronique
Masacre
Reqviem
Lire la chronique
Lantern
Dimensions
Lire la chronique
Temple Of Dread
World Sacrifice
Lire la chronique
Stygian Crown
Stygian Crown
Lire la chronique
Atavist
III: Absolution
Lire la chronique
Aherusia
Nostos ~ An Answer (?)
Lire la chronique
Nattverd
Styggdom
Lire la chronique
Bilan 2010-2019 : la sélection de la rédaction
Lire le bilan
Pearl Jam
Riot Act
Lire la chronique
Evil Warriors
Schattenbringer (EP)
Lire la chronique
Bastard Priest
Vengeance... Of The Damned ...
Lire la chronique
Panzer Squad
s/t (EP)
Lire la chronique
Pearl Jam
Gigaton
Lire la chronique
Black Funeral
Scourge of Lamashtu
Lire la chronique
Thou
Blessings Of The Highest Or...
Lire la chronique
Temnein
Tales : Of Humanity And Greed
Lire la chronique
Withering Surface
Meet Your Maker
Lire la chronique