chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
123 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Witch Vomit - Buried Deep In A Bottomless Grave

Chronique

Witch Vomit Buried Deep In A Bottomless Grave
Je croyais être dans les temps mais ce nouvel album des Américains de Witch Vomit est sorti il y a déjà plus d’un mois et demi... Pas de quoi crier au scandale ni même réclamer ma tête au bout d’une pique mais heureusement que je me suis fait gentiment rappelé à l’ordre sur le forum car j’aurai pu continuer à esquiver l’écriture de cette chronique pendant encore quelque temps.
Intitulé Buried Deep In A Bottomless Grave, ce deuxième album est le premier à paraître sur 20 Buck Spin Records après que le label de Pittsburgh a signé le groupe en 2017. Une signature officialisée alors dans la foulée par la sortie d’un EP intitulé Poisoned Blood. Evidemment, cette collaboration n’allait pas s’arrêter en si bon chemin, les deux parties ayant tout intérêt à la voir se prolonger. Déjà parce que 20 Buck Spin Records est l’un des labels les plus en vue ces dernières années mais aussi parce que Witch Vomit fait partie de cette nouvelle garde américaine à la fois rafraichissante et très efficace.

Passé d’un duo (A Scream From The Tomb Below) à un trio (Poisoned Blood), le groupe de Portland évolue désormais sous la forme d’un quatuor depuis l’arrivée courant 2017 d’un second guitariste en la personne de Casey Lynch (Aldebaran, Trepanation...). Pas de quoi bouleverser la formule des Américains même si on imagine très bien la plus-value que cette adjonction a pu apporter sur les planches. A l’inverse, du côté des choses qui ne changent pas, on retrouve Evan Mersky derrière les potards pour une production toujours aussi abrasive alliant à la fois puissance et caractère. L’artwork quant à lui est signé une fois de plus des mains de Matt Stikker pour un résultat qui s’avère une fois encore plutôt sympathique même si je le trouve tout de même un poil moins inspiré que lors de ses précédents travaux.

Cela dit, ce n’est pas ça qui va m’empêcher d’apprécier ce deuxième album à sa juste valeur. D’autant que Witch Vomit aborde ici les choses d’une manière plutôt directe (morceaux relativement courts, durée totale n’excédant pas la demi-heure...), se permettant tout juste quelques brèves digressions sonores histoire d’apporter un soupçon d’atmosphère supplémentaire à l’aide de quelques sonorités synthétiques évoquant un certain cinéma d’horreur/science-fiction des années 80 ("From Rotten Guts", "Despoilment", "Squirming In Misery").
Sans surprise, le groupe reprend les choses là où il les avait laissées deux ans auparavant avec un Death Metal particulièrement sombre rappelant beaucoup Incantation (ce growl des cavernes !) et toute cette clique de groupes plus ou moins récents (notamment Ritual Necromancy avec qui le groupe partage le même genre de riffing nerveux et compact) vouant un culte à John McEntee et à sa bande de joyeux drilles. L’originalité n’étant pas de la partie (sauf peut-être certains riffs comme ces ondulations énigmatiques sur "Despoilment" à 3:02), le groupe se concentre alors sur l’essentiel à savoir se montrer d’une efficacité à toute épreuve que ce soit lors de séquences punitives menées pied au plancher (les débuts en fanfare de "From Rotten Guts", "Buried Deep In A Bottomless Grave" ou "Dripping Tombs") ou bien lors de passages plus en retenue choisis soit pour plomber l’atmosphère à coup de riffs lourdingues et écrasants ("From Rotten Guts" à 3:05, "Despoilment" à 1:39, "Dead Veins" à 3:08) soit tout simplement pour apporter un peu de groove là où il faut ("Fumes Of Dying Bodies" à 2:20). Bref, rien de nouveau du côté de Witch Vomit qui capitalise ici sur ses atouts et ses acquis après un Poisoned Blood un peu court (format oblige) mais néanmoins en progression par rapport à un premier album encore un peu vert (du riff parfois un poil trop facile et/ou anecdotique).
Cette efficacité de tous les instants passe également par la mise en place d’atmosphères sinistres grâce, outre ce riffing évoqué plus haut, à de nombreux leads (avec un arrière-goût de Dead Congregation dedans) et autres solos particulièrement bien sentis ("From Rotten Guts" à 1:42 et 3:24, "Buried Deep In A Bottomless Grave" à 1:26, "Dead Veins" à 2:23, etc). Un feeling évident qui va nourrir pendant près de vingt-huit minutes ces ambiances particulièrement lugubres.

S’il ne risque pas d’enflammer le cœur des plus frigides d’entre vous par son manque d’audace, ce deuxième album de Witch Vomit répondra à n’en point douter aux attentes de tous les amateurs de Death Metal sombre et caverneux typique du Incantation des années 90. Avec Buried Deep In A Bottomless Grave, les Américains n’inventent rien et ne font que reprendre à leur compte une formule vieille comme le monde (enfin à quelques milliards d’années près) ayant fait ses preuves depuis belle lurette. Doit-on bouder son plaisir pour autant ? Non, pas si vous n’avez que faire de l’originalité et que vous vous contentez de placer les sacro-saints riffs et leur efficacité au cœur de l’équation.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

7 COMMENTAIRE(S)

Jarl_Djevel citer
Jarl_Djevel
29/10/2019 23:17
AxGxB a écrit : Jarl_Djevel a écrit : AxGxB a écrit : Jarl_Djevel a écrit : Classique. Efficace. Et une ambiance qui me sied parfaitement.
Mention spéciale aux "ondulations énigmatiques" de "Despoilment". J'adore.
Replay once again.


Si tu ne connais pas, tu devrais dans ce cas écouter les Belges de Saqra's Cult qui, dans une autre registre (celui du Black Metal), en ont fait leur spécialité Clin d'oeil


Merci du tuyau je vais jeter une oreille de suite !


Je t'en prie. Tu me diras si tu as trouvé ça convaincant ou pas Clin d'oeil


J'avais clairement fait l'impasse sur ce groupe. Et comme tu pouvais l'anticiper j'ai vachement accroché (surtout le dernier album que je trouve plus puissant). Excellente découverte, le riffing est ma came à 100%. Merci
AxGxB citer
AxGxB
29/10/2019 09:45
note: 8/10
Jarl_Djevel a écrit : AxGxB a écrit : Jarl_Djevel a écrit : Classique. Efficace. Et une ambiance qui me sied parfaitement.
Mention spéciale aux "ondulations énigmatiques" de "Despoilment". J'adore.
Replay once again.


Si tu ne connais pas, tu devrais dans ce cas écouter les Belges de Saqra's Cult qui, dans une autre registre (celui du Black Metal), en ont fait leur spécialité Clin d'oeil


Merci du tuyau je vais jeter une oreille de suite !


Je t'en prie. Tu me diras si tu as trouvé ça convaincant ou pas Clin d'oeil
Jarl_Djevel citer
Jarl_Djevel
28/10/2019 19:24
AxGxB a écrit : Jarl_Djevel a écrit : Classique. Efficace. Et une ambiance qui me sied parfaitement.
Mention spéciale aux "ondulations énigmatiques" de "Despoilment". J'adore.
Replay once again.


Si tu ne connais pas, tu devrais dans ce cas écouter les Belges de Saqra's Cult qui, dans une autre registre (celui du Black Metal), en ont fait leur spécialité Clin d'oeil


Merci du tuyau je vais jeter une oreille de suite !
Høsty citer
Høsty
21/10/2019 11:48
Très bonne chronique pour un très bon album.
Leur meilleure sortie pour l'instant en ce qui me concerne, encore un cran au-dessus de l'EP. Ca finira dans le TOP de l'année !
AxGxB citer
AxGxB
18/10/2019 16:21
note: 8/10
Jarl_Djevel a écrit : Classique. Efficace. Et une ambiance qui me sied parfaitement.
Mention spéciale aux "ondulations énigmatiques" de "Despoilment". J'adore.
Replay once again.


Si tu ne connais pas, tu devrais dans ce cas écouter les Belges de Saqra's Cult qui, dans une autre registre (celui du Black Metal), en ont fait leur spécialité Clin d'oeil
Jarl_Djevel citer
Jarl_Djevel
17/10/2019 17:14
Classique. Efficace. Et une ambiance qui me sied parfaitement.
Mention spéciale aux "ondulations énigmatiques" de "Despoilment". J'adore.
Replay once again.
Keyser citer
Keyser
17/10/2019 11:24
note: 8/10
Très classique comme j'aime, dans la continuité du très bon EP.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Witch Vomit
Death Metal
2019 - 20 Buck Spin Records
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (2)  8/10
Webzines : (4)  6.54/10

plus d'infos sur
Witch Vomit
Witch Vomit
Death Metal - 2012 - Etats-Unis
  

tracklist
01.   From Rotten Guts  (04:39)
02.   Despoilment  (05:02)
03.   Buried Deep In A Bottomless Grave  (02:36)
04.   Dead Veins  (04:40)
05.   Dripping Tombs  (03:42)
06.   Squirming In Misery  (03:06)
07.   Fumes Of Dying Bodies  (03:58)

Durée : 27:43

line up
parution
30 Août 2019

voir aussi
Witch Vomit
Witch Vomit
A Scream From The Tomb Below

2016 - Memento Mori
  
Witch Vomit
Witch Vomit
Poisoned Blood (EP)

2017 - 20 Buck Spin Records
  

Essayez aussi
Cannibal Corpse
Cannibal Corpse
Gallery Of Suicide

1998 - Metal Blade Records
  
Profanatica
Profanatica
Altar of the Virgin Whore (EP)

2018 - Hells Headbangers Records
  
Kataklysm
Kataklysm
Heaven's Venom

2010 - Nuclear Blast Records
  
Bolt Thrower
Bolt Thrower
Honour - Valour - Pride

2001 - Metal Blade Records
  
Lost Soul
Lost Soul
Scream Of The Mourning Star

2000 - Relapse Records
  

Revel In Flesh
The Hour Of The Avenger
Lire la chronique
Teitanblood
The Baneful Choir
Lire la chronique
Tool
Fear Inoculum
Lire la chronique
Bloody Alchemy
Reign Of Apathy
Lire la chronique
Chthonic Deity
Reassembled In Pain (Démo)
Lire la chronique
Flesh of the Stars
Mercy
Lire la chronique
Meuchelmord
Waffenträger
Lire la chronique
Blood Incantation
Hidden History Of The Human...
Lire la chronique
EMPATH EUROPE - VOLUME 1
Devin Townsend + Haken
Lire le live report
Vastum
Orificial Purge
Lire la chronique
Verdun
Astral Sabbath
Lire la chronique
Unfathomable Ruination
Enraged & Unbound
Lire la chronique
Witch Mountain
Witch Mountain
Lire la chronique
Die Kunst Der Finsternis
Revenant in a Phantom World...
Lire la chronique
Opeth + The Vintage Caravan
Lire le live report
Negator
Vnitas Pvritas Existentia
Lire la chronique
Temple Of The Dog
Temple Of The Dog
Lire la chronique
Sammath
Across The Rhine Is Only Death
Lire la chronique
Denial Of God
The Hallow Mass
Lire la chronique
Terrorizer
Caustic Attack
Lire la chronique
PPCM #26 - TROIS SENSATIONS à écouter d'URGENCE
Lire le podcast
Ossuaire
Derniers Chants
Lire la chronique
Xoth
Interdimensional Invocations
Lire la chronique
Carcinoid
Metastatic Declination
Lire la chronique
1349
The Infernal Pathway
Lire la chronique
Gaahl's Wyrd + Gost + Mayhem
Lire le live report
Undergang
Ufrivillig Donation Af Vita...
Lire la chronique
25th Anniversary Tour
Machine Head
Lire le live report
Botanist
Ecosystem
Lire la chronique
Concrete Winds
Primitive Force
Lire la chronique