chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Ossuaire - Premiers Chants

Chronique

Ossuaire Premiers Chants
Canadien de son état, Ossuaire nous livre là son premier coup d’essai, si l’on excepte l’EP précédent, lui qui essaime sa prose diabolique au sein de la belle écurie des cousins de Sepulchral Productions.

Premiers Chants ne dépareille pas de la patte québecquoise, de la filiation des Monarque, Forteresse et consorts. D’emblée, Ossuaire nous plonge à chaud dans un black metal très intense, baigné d’ambiances religieuses mais qui n’oublie jamais d’être mélodique. Ainsi Premiers Chants ouvre-t-il sur le morceau éponyme dont les cloches résonnent avant que la rythmique ne s’emballe et que la structure, ultra dynamique, ne déroule son rouleau-compresseur. On reconnaît ce type de BM de suite, dans cette science qui consiste à mêler habilement au sein même de la structure des morceaux une dynamique très intense, au tempo très élevé à des arabesques mélodiques fondues dans la masse. Le rendu est très compact, très dense mais également étonnement mouvant, en partie grâce aux ondulations apportées par les changements de rythme à la guitare et aux mélodies variées (La Procession des Flagellants, La Flamme Noire de Ge'henom).

Si le chant est profondément haineux, comme chez Monarque par exemple, il s’adapte très naturellement à la musique proposée, la soutenant (Premiers Chants) ou lui offrant de nouvelles aspérités. Ce d’autant que le son, chaud, organique, le place relativement confortablement dans le mix, lui donnant l’occasion d’être clairement entendu tout en étant un brin vaporeux (La Procession des Flagellants). Il en va de même des arrangements, nombreux, à la batterie que le son permet de discerner en dépit du mur de guitares incessant (Premiers Chants, La Flamme Noire de Ge'henom). Les blast le disputent presque constamment avec les ralentissements, accompagnant ainsi le voile mélancolique qui recouvre l’album.

Ces trois premiers titres constituent un bloc compact, conçu comme un tout qui s’articule naturellement, s’enchaînent sans difficulté. Les trois suivants ouvrent de nouvelles perspectives, notamment Exhortation qui rompt d’un coup la dynamique en proposant, sur fond de guitare acoustique et de samples de vents, un chant clair et solennel, presque déclamé, qui prend des allures d’au-revoir funèbre. L’album bascule vers d’autres horizons. La Grande Apostasie clôture ainsi l’album, pièce magistrale de 11 minutes dont les changements d’atmosphères garantissent la qualité : épique et gonflée d’emphase par instant, intense toujours, cette piste s’échoue dans un dark ambiant sinistre qui finit d’emporter la conviction. Seul Saints Céphalophores brise cette ouverture, replaçant l’album dans le contexte d’un metal noir québecquois plus classique, même si la piste ne manque pas d’un certain groove.

Ossuaire produit là un premier album de grande classe, parfaitement structuré jusque dans la présentation de l’ordre des morceaux, qui permet de prendre conscience de la qualité des compos du combo québécois. Un combo qui s’inscrit parfaitement dans les traces des glorieux anciens de la scène, mais qui sait aussi s’en démarquer en apportant sa propre patte.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

4 COMMENTAIRE(S)

N4pht4 citer
N4pht4
15/10/2019 10:52
note: 8.5/10
Très bon album, je mets même un demi-point de plus pour le chant en français. L'album suivant (intitulé "Derniers chants") qui sort aujourd'hui est de la même trempe. D'ailleurs Sepulchral propose un bundle des trois albums de Ossuaire pour qui est intéressé ! Histoire d'amortir les frais de ports...
Fabulon citer
Fabulon
14/10/2019 09:41
note: 7.5/10
Beaucoup aimé également ce metal noir de facture tout à fait "traditionnelle"!
Jean-Clint citer
Jean-Clint
14/10/2019 09:28
note: 7.5/10
Comme mon confrère, très classique sur le fond comme la forme mais ça fait les choses bien, même si on aurait aimé un peu plus de folie tant on sent que le groupe est capable d'aller plus loin
Astraldeath citer
Astraldeath
13/10/2019 23:06
Excellent album, que du classique mais du classique qui fait du bien!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Ossuaire
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (4)  8/10
Webzines : (3)  6.67/10

plus d'infos sur
Ossuaire
Ossuaire
Black metal - 2016 - Canada
  

tracklist
01.   Premiers chants
02.   La procession des flagellants
03.   La flamme noire de Ge'henom
04.   Exhortation
05.   Saints céphalophores
06.   La grande apostasie

Durée : 40:14

parution
26 Avril 2019

voir aussi
Ossuaire
Ossuaire
Derniers Chants

2019 - Sepulchral Productions
  

Essayez aussi
Forbidden Temple / Ultima Thule
Forbidden Temple / Ultima Thule
Forbidden Temple / Ultima Thule (Split-CD)

2018 - New Era Productions
  
Wolfkrieg
Wolfkrieg
Wolvish Reign

2018 - We Are At War Records
  
Mara
Mara
Thursian Flame

2018 - Throats Productions
  
Ritual Knife
Ritual Knife
Hate Invocation

2017 - Fallen Empire Records
  
Mavorim
Mavorim
Silent Leges Inter Arma

2018 - Purity Through Fire
  

Devouring Void
Septic Fluid Dripping From ...
Lire la chronique
Vaal
Visioen Van Het Verborgen Land
Lire la chronique
Mourning Beloveth / The Ruins Of Beverast
Don’t Walk on the Mass Grav...
Lire la chronique
Lifeless Dark
Who Will Be The Victims? (D...
Lire la chronique
Bait
Revelation Of The Pure
Lire la chronique
Mora Prokaza
By Chance
Lire la chronique
Meurtrières
Meurtrières (EP)
Lire la chronique
Irae
Lurking in the Depths
Lire la chronique
Death Courier
Necrotic Verses
Lire la chronique
Bašmu
Enshrined In Eternity
Lire la chronique
Exocrine
Maelstrom
Lire la chronique
Cryptic Shift
Visitations from Enceladus
Lire la chronique
Bezwering
Aan De Wormen Overgeleverd
Lire la chronique
Odiosior
Odiosior (EP)
Lire la chronique
Non Serviam
Le Cœur Bat
Lire la chronique
Hum
Inlet
Lire la chronique
Nexion
Seven Oracles
Lire la chronique
Mosaic
Secret Ambrosian Fire
Lire la chronique
BLACK METAL qui parle de virus !
Lire le podcast
Gloom
Rider of the Last Light
Lire la chronique
Witchcraft
Legend
Lire la chronique
Front
Antichrist Militia (EP)
Lire la chronique
Pearl Jam
Binaural
Lire la chronique
Buköwski
Grind on the Rocks
Lire la chronique
Le sondage des années 2010
Votre top 10 ! Difficile he...
Voir le sondage
Vspolokh
Помре
Lire la chronique
Zemial
Nykta
Lire la chronique
Meth Leppard
Woke
Lire la chronique
Runemagick / Chthonic Deity
Chthonicmagick (Split 12")
Lire la chronique
Azziard
Liber Secondus - Exégèse
Lire la chronique