chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
109 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Ossuaire - Premiers Chants

Chronique

Ossuaire Premiers Chants
Canadien de son état, Ossuaire nous livre là son premier coup d’essai, si l’on excepte l’EP précédent, lui qui essaime sa prose diabolique au sein de la belle écurie des cousins de Sepulchral Productions.

Premiers Chants ne dépareille pas de la patte québecquoise, de la filiation des Monarque, Forteresse et consorts. D’emblée, Ossuaire nous plonge à chaud dans un black metal très intense, baigné d’ambiances religieuses mais qui n’oublie jamais d’être mélodique. Ainsi Premiers Chants ouvre-t-il sur le morceau éponyme dont les cloches résonnent avant que la rythmique ne s’emballe et que la structure, ultra dynamique, ne déroule son rouleau-compresseur. On reconnaît ce type de BM de suite, dans cette science qui consiste à mêler habilement au sein même de la structure des morceaux une dynamique très intense, au tempo très élevé à des arabesques mélodiques fondues dans la masse. Le rendu est très compact, très dense mais également étonnement mouvant, en partie grâce aux ondulations apportées par les changements de rythme à la guitare et aux mélodies variées (La Procession des Flagellants, La Flamme Noire de Ge'henom).

Si le chant est profondément haineux, comme chez Monarque par exemple, il s’adapte très naturellement à la musique proposée, la soutenant (Premiers Chants) ou lui offrant de nouvelles aspérités. Ce d’autant que le son, chaud, organique, le place relativement confortablement dans le mix, lui donnant l’occasion d’être clairement entendu tout en étant un brin vaporeux (La Procession des Flagellants). Il en va de même des arrangements, nombreux, à la batterie que le son permet de discerner en dépit du mur de guitares incessant (Premiers Chants, La Flamme Noire de Ge'henom). Les blast le disputent presque constamment avec les ralentissements, accompagnant ainsi le voile mélancolique qui recouvre l’album.

Ces trois premiers titres constituent un bloc compact, conçu comme un tout qui s’articule naturellement, s’enchaînent sans difficulté. Les trois suivants ouvrent de nouvelles perspectives, notamment Exhortation qui rompt d’un coup la dynamique en proposant, sur fond de guitare acoustique et de samples de vents, un chant clair et solennel, presque déclamé, qui prend des allures d’au-revoir funèbre. L’album bascule vers d’autres horizons. La Grande Apostasie clôture ainsi l’album, pièce magistrale de 11 minutes dont les changements d’atmosphères garantissent la qualité : épique et gonflée d’emphase par instant, intense toujours, cette piste s’échoue dans un dark ambiant sinistre qui finit d’emporter la conviction. Seul Saints Céphalophores brise cette ouverture, replaçant l’album dans le contexte d’un metal noir québecquois plus classique, même si la piste ne manque pas d’un certain groove.

Ossuaire produit là un premier album de grande classe, parfaitement structuré jusque dans la présentation de l’ordre des morceaux, qui permet de prendre conscience de la qualité des compos du combo québécois. Un combo qui s’inscrit parfaitement dans les traces des glorieux anciens de la scène, mais qui sait aussi s’en démarquer en apportant sa propre patte.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

4 COMMENTAIRE(S)

N4pht4 citer
N4pht4
15/10/2019 10:52
note: 8.5/10
Très bon album, je mets même un demi-point de plus pour le chant en français. L'album suivant (intitulé "Derniers chants") qui sort aujourd'hui est de la même trempe. D'ailleurs Sepulchral propose un bundle des trois albums de Ossuaire pour qui est intéressé ! Histoire d'amortir les frais de ports...
Fabulon citer
Fabulon
14/10/2019 09:41
note: 7.5/10
Beaucoup aimé également ce metal noir de facture tout à fait "traditionnelle"!
Jean-Clint citer
Jean-Clint
14/10/2019 09:28
note: 7.5/10
Comme mon confrère, très classique sur le fond comme la forme mais ça fait les choses bien, même si on aurait aimé un peu plus de folie tant on sent que le groupe est capable d'aller plus loin
andreas_hansen citer
andreas_hansen
13/10/2019 23:06
Excellent album, que du classique mais du classique qui fait du bien!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Ossuaire
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (4)  7.88/10
Webzines : (3)  6.67/10

plus d'infos sur
Ossuaire
Ossuaire
Black metal - 2016 - Canada
  

tracklist
01.   Premiers chants
02.   La procession des flagellants
03.   La flamme noire de Ge'henom
04.   Exhortation
05.   Saints céphalophores
06.   La grande apostasie

Durée : 40:14

parution
26 Avril 2019

voir aussi
Ossuaire
Ossuaire
Derniers Chants

2019 - Sepulchral Productions
  

Essayez aussi
Antichrist
Antichrist
Sacrament Of Blood

2011 - Nuclear War Now! Productions
  
S.V.E.S.T.
S.V.E.S.T.
Veritas Diaboli Manet In Aeternum (EP)
(Le Diable Est Ma Raison)

2008 - End All Life Productions
  
Drudkh
Drudkh
Forgotten Legends

2003 - Supernal Music
  
Horna
Horna
Askel Lähempänä Saatanaa

2013 - World Terror Committee Records
  
Moenen Of Xezbeth
Moenen Of Xezbeth
Dawn of Morbid Sorcery (Démo)

2017 - Indépendant / Darkness Attack Records
  

Revel In Flesh
The Hour Of The Avenger
Lire la chronique
Teitanblood
The Baneful Choir
Lire la chronique
Tool
Fear Inoculum
Lire la chronique
Bloody Alchemy
Reign Of Apathy
Lire la chronique
Chthonic Deity
Reassembled In Pain (Démo)
Lire la chronique
Flesh of the Stars
Mercy
Lire la chronique
Meuchelmord
Waffenträger
Lire la chronique
Blood Incantation
Hidden History Of The Human...
Lire la chronique
EMPATH EUROPE - VOLUME 1
Devin Townsend + Haken
Lire le live report
Vastum
Orificial Purge
Lire la chronique
Verdun
Astral Sabbath
Lire la chronique
Unfathomable Ruination
Enraged & Unbound
Lire la chronique
Witch Mountain
Witch Mountain
Lire la chronique
Die Kunst Der Finsternis
Revenant in a Phantom World...
Lire la chronique
Opeth + The Vintage Caravan
Lire le live report
Negator
Vnitas Pvritas Existentia
Lire la chronique
Temple Of The Dog
Temple Of The Dog
Lire la chronique
Sammath
Across The Rhine Is Only Death
Lire la chronique
Denial Of God
The Hallow Mass
Lire la chronique
Terrorizer
Caustic Attack
Lire la chronique
PPCM #26 - TROIS SENSATIONS à écouter d'URGENCE
Lire le podcast
Ossuaire
Derniers Chants
Lire la chronique
Xoth
Interdimensional Invocations
Lire la chronique
Carcinoid
Metastatic Declination
Lire la chronique
1349
The Infernal Pathway
Lire la chronique
Gaahl's Wyrd + Gost + Mayhem
Lire le live report
Undergang
Ufrivillig Donation Af Vita...
Lire la chronique
25th Anniversary Tour
Machine Head
Lire le live report
Botanist
Ecosystem
Lire la chronique
Concrete Winds
Primitive Force
Lire la chronique