chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
138 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Keys of Orthanc - A Battle in the Dark Lands of the Eye…

Chronique

Keys of Orthanc A Battle in the Dark Lands of the Eye…
Il se peut que j’en aie trop attendu... Le nouvel album de KEYS OF ORTHANC ne m’a pas vraiment satisfait alors que j’avais trouvé le précédent assez sympathique (Dush agh Golnauk). Il était sorti en juin 2018 chez Naturmacht Productions, mais c’est il y a quelques mois seulement que je l’ai chroniqué sur Thrashocore. Enfin... Je dis « chroniqué » mais je suis bien gentil avec moi-même parce qu’en relisant ce que j’en disais, je me trouve bien en manque d’inspiration... Eh bien cette fois-ci c’est le contraire ! C’est le duo canadien qui n’a pas été très inspiré !

Il s’agit effectivement désormais d’un duo, alors qu’avant Dorgul était tou seul aux manettes. Il s’occupe à nouveau de tout ce qui concerne les instruments, mais a décidé de déléguer les vocaux à Harslingoth, connu de certains pour ses trois autres groupes : CALVAIRE, MAESKYYRN, REVELATION NONE. L’évolution du groupe ne vient cependant pas de ce changement de chanteur, mais de quelques ajustements musicaux. Je m’étonnais de trouver sur l’album précédent une thématique liée à Tolkien avec une musique qui n’en avait pas beaucoup le goût, eh bien on dirait que KEYS OF ORTHANC a voulu raccoler à son sujet.

Dès l’introduction, on bouffe du Tolkien avec des samples, des sons, des percussions qui se veulent très visuels, qui mettent en place les scènes qui vont défiler. Les corbeaux croassent, des soldats foulent le sol, la bataille arrive ! Normal, c’était « A Battle in the Dark Lands of the Eye…». Et le titre qui suit va bien enfoncer le clou ! Mais dans le bon sens pour l’instant, car le côté épique et nerveux de « At the Gate » fonctionne bien. Plus ou moins jusqu’à la 3ème minute. Déjà des faiblesses pointent leur nez, et elles vont être assez fatales : le clavier est de piètre qualité, les chœurs sont assez foireux... Et ça casse beaucoup la magie qui opérait pourtant...

Et c’est bien ce qui va titiller l’oreille tout le long des 46 minutes. Les compositions sont bonnes, mais la plupart des éléments rajoutés laissent à désirer. Plus que par le passé. Ainsi, le long de chaque piste on regrette certains choix, certains manques, qui vont tour à tour laisser croire que le groupe est un mauvais ersatz de BELENOS (« Besieged »), voire de FALKENBACH (« The Old Castle of Durthang») ou NYDVIND (« Lord's Bane »). Et alors que j’avais mis le groupe parmi mes petits espoirs, il redescend évidemment d’un cran. Il passe dans la catégorie des albums qui auront tenu quelques écoutes, mais qui ne reviendront probablement pas dans la platine avant... le suivant, histoire de me souvenir à quoi il ressemblait. Je retrouverai alors les mélodies qui fonctionnent, les ambiances qui sont bel et bien présentes, mais un tout qui aura trop de passages bancals...

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Keys of Orthanc
Black Metal Epique
2019 - Naturmacht Productions
notes
Chroniqueur : 7/10
Lecteurs :   -
Webzines : (1)  8/10

plus d'infos sur
Keys of Orthanc
Keys of Orthanc
Black Metal Epique - 2018 - Canada
  

écoutez
tracklist
01.   A Battle in the Dark Lands of the Eye…
02.   At the Gate
03.   Besieged
04.   The Old Castle of Durthang
05.   Lord's Bane
06.   Uruk agh burgûl
07.   A Dawn in Mordor

Durée : 46:10

parution
31 Août 2019

voir aussi
Keys of Orthanc
Keys of Orthanc
Dush agh Golnauk

2018 - Naturmacht Productions
  

Essayez aussi
Moongates Guardian
Moongates Guardian
The Last Ship

2019 - More Hate Productions
  
Woodtemple
Woodtemple
Forgotten Pride

2014 - Sacrilege Records
  
Falkenbach
Falkenbach
Ok Nefna Tysvar Ty

2003 - Napalm Records
  
Arkona
Arkona
Lunaris

2016 - Debemur Morti Productions
  
Windir
Windir
1184

2001 - Head Not Found
  

Vastum
Orificial Purge
Lire la chronique
Verdun
Astral Sabbath
Lire la chronique
Unfathomable Ruination
Enraged & Unbound
Lire la chronique
Witch Mountain
Witch Mountain
Lire la chronique
Die Kunst Der Finsternis
Revenant in a Phantom World...
Lire la chronique
Opeth + The Vintage Caravan
Lire le live report
Negator
Vnitas Pvritas Existentia
Lire la chronique
Temple Of The Dog
Temple Of The Dog
Lire la chronique
Sammath
Across The Rhine Is Only Death
Lire la chronique
Denial Of God
The Hallow Mass
Lire la chronique
Terrorizer
Caustic Attack
Lire la chronique
PPCM #26 - TROIS SENSATIONS à écouter d'URGENCE
Lire le podcast
Ossuaire
Derniers Chants
Lire la chronique
Xoth
Interdimensional Invocations
Lire la chronique
Carcinoid
Metastatic Declination
Lire la chronique
1349
The Infernal Pathway
Lire la chronique
Gaahl's Wyrd + Gost + Mayhem
Lire le live report
Undergang
Ufrivillig Donation Af Vita...
Lire la chronique
25th Anniversary Tour
Machine Head
Lire le live report
Botanist
Ecosystem
Lire la chronique
Concrete Winds
Primitive Force
Lire la chronique
Maïeutiste
Veritas
Lire la chronique
Faceless Entity
In Via Ad Nusquam
Lire la chronique
Le Black Metal... CA M'AGACE !!!
Lire le podcast
Häive
Iätön
Lire la chronique
Infaust
Verblichen
Lire la chronique
Nox Irae
Here The Dead Live (EP)
Lire la chronique
Dauþuz
Monvmentvm
Lire la chronique
Rings Of Saturn
Gidim
Lire la chronique
Devourment
Obscene Majesty
Lire la chronique