chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
140 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Dauþuz - Monvmentvm

Chronique

Dauþuz Monvmentvm
Toujours aussi excellent DAUÞUZ ! Un des autres groupes principaux du label Naturmacht pour lequel je ne cesse de me confondre en louanges. GRIMA, HAVUKRUUNU et DAUÞUZ sont un sacré trio de talent. Bon, j’avoue être moins emballé par certains autres poulains de l’écurie allemande, comme BEORN’S HALL et SVADILFARE, mais c’est certain que je checke automatiquement toutes les sorties proposées. Avec en 2019 son troisième album en 4 ans, DAUÞUZ vient se poser en valeur véritablement sûre. Le niveau est toujours aussi impresionnant, et l’on espère que le duo saura garder sa passion pour encore longtemps. Depuis ses débutes, il s’agit d’Aragonyth S. aux instruments et de Syderyth G. aux vocaux et à la guitare acoustique. Ils agissent ensemble depuis 2016, mais ils ont tous les deux sévi dans d’autres formations, pour lesquelles ils continuent de s’impliquer pour certaines. SEELENFROST, IDHAFELS pour le premier, ISGALDER, WINTARNAHT pour le deuxième. Feu SCHATTENTHRON pour tous les deux, dans lequel ils étaient accompagnés de deux autres protagonistes. Je ne sais pas si ces groupes vous disent quelque chose, mais je peux vous conseillez d’y aller les yeux fermés. Ils sont tous terriblement bons. Mais DAUÞUZ a vraiment quelque chose de plus, comme s’il parvenait à sublimer ses influences et à trouver un équilibre magique.

Et l’équilibre, il est fait à partir de black metal atmosphérique, de black metal pagan, de black metal épique, et de black metal torturé. On trouve tout cela malicieusement dosé durant 50 minutes. Des mélodies guerrières, des ambiances conquérantes, des ajouts nostalgiques, des vocaux douloureux. Il est très difficile de résister à ces saveurs. Les amateurs de FORTERESSE pourraient y trouver leur compte, mais ceux de groupes un poil plus mélancoliques aussi. En tout cas, on est transporté sans aucunes difficultés dans un monde lointain, désolé et empli d’esprits malsains.

Sur les 8 pistes, trois sont instrumentales et proposent de l’acoustique pour des petits moments médiévaux. Là où le groupe a été bon, c’est en dédidant de les placer à des moments inattendus. C’est à dire qu’au lieu d’en mettre une au début de l’album, une autre au milieu et la dernière à la fin comme outro, elles se situent en 3ème, 5ème et 7ème positions. Elles sont ainsi intercalées entre des morceaux purs qui font presque tous une dizaine de minutes. On ne les sent pas passer. L’agencement est idéal, et on a même au contraire envie de remettre l’album une nouvelle fois dès qu’il est terminé. Il est très égal d’un bout à l’autre, et ne perd jamais d’intérêt. On peut peut-être se plaindre de manquer de moments justement meilleurs que les autres, mais c’est le seul reproche valable. « La langue aussi » ? Bof, c’est chanté en allemand, mais il faut tendre l’oreille pour s’en rendre compte : les vocaux principaux sont hurlés et donc difficilement audibles ; les mots dits par les chœurs non plus ne se distinguent pas. Ils sont d'ailleurs très bons, apportant de la tension par-ci, une forme de libération par-là, de l'élévation ailleurs. Même le livret est bien, avec les paroles, et quelques illustration de style gravures.

Une sortie qu’il faut aller tenter, mais qui devrait convaincre tous ceux qui ont un intérêt, même minime, pour ce genre de black metal médiéval atmosphérique mélodique et torturé !

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

Solarian citer
Solarian
01/11/2019 21:40
J'ai pensé direct au Dimmu de For All Tid en écoutant l'extrait. Connaissais que de nom mais ça me parle vraiment en tout cas. Un BM atmo, majestueux avec de la bonne grosse mélodie ingénue bien touchante qui fleure bon les 90's comme celui-là, je suis toujours client.
Encore un bon petit plaisir auditif à checker quoi. Merci pour la chro'.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Dauþuz
Pagan Black Metal Atmosphérique
2019 - Naturmacht Productions
notes
Chroniqueur : 8.5/10
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Dauþuz
Dauþuz
Pagan Black Metal Atmosphérique - 2016 - Allemagne
  

écoutez
tracklist
01.   Schwarzes Wasser
02.   Der Bergschmied
03.   Hornstein
04.   Knochengrube
05.   Kupferglanz
06.   Mæna Dauþuz
07.   Himmelseisen
08.   Monvmentvm

Durée : 49:21

parution
13 Avril 2019

voir aussi
Dauþuz
Dauþuz
Die Grubenmähre

2017 - Naturmacht Productions
  
Dauþuz
Dauþuz
Des Zwerges Fluch (EP)

2018 - Naturmacht Productions
  

Essayez aussi
Árstíðir lífsins
Árstíðir lífsins
Aldafǫðr ok munka dróttinn

2014 - Ván Records
  
Waldgeflüster
Waldgeflüster
Meine Fesseln

2014 - Black Blood Records
  
Firtan
Firtan
Okeanos

2018 - Art Of Propaganda
  
Waldgeflüster
Waldgeflüster
Mondscheinsonaten

2019 - Nordvis Produktion
  
Blut Aus Nord
Blut Aus Nord
Memoria Vetusta III
(Saturnian Poetry)

2014 - Debemur Morti Productions
  

Vastum
Orificial Purge
Lire la chronique
Verdun
Astral Sabbath
Lire la chronique
Unfathomable Ruination
Enraged & Unbound
Lire la chronique
Witch Mountain
Witch Mountain
Lire la chronique
Die Kunst Der Finsternis
Revenant in a Phantom World...
Lire la chronique
Opeth + The Vintage Caravan
Lire le live report
Negator
Vnitas Pvritas Existentia
Lire la chronique
Temple Of The Dog
Temple Of The Dog
Lire la chronique
Sammath
Across The Rhine Is Only Death
Lire la chronique
Denial Of God
The Hallow Mass
Lire la chronique
Terrorizer
Caustic Attack
Lire la chronique
PPCM #26 - TROIS SENSATIONS à écouter d'URGENCE
Lire le podcast
Ossuaire
Derniers Chants
Lire la chronique
Xoth
Interdimensional Invocations
Lire la chronique
Carcinoid
Metastatic Declination
Lire la chronique
1349
The Infernal Pathway
Lire la chronique
Gaahl's Wyrd + Gost + Mayhem
Lire le live report
Undergang
Ufrivillig Donation Af Vita...
Lire la chronique
25th Anniversary Tour
Machine Head
Lire le live report
Botanist
Ecosystem
Lire la chronique
Concrete Winds
Primitive Force
Lire la chronique
Maïeutiste
Veritas
Lire la chronique
Faceless Entity
In Via Ad Nusquam
Lire la chronique
Le Black Metal... CA M'AGACE !!!
Lire le podcast
Häive
Iätön
Lire la chronique
Infaust
Verblichen
Lire la chronique
Nox Irae
Here The Dead Live (EP)
Lire la chronique
Dauþuz
Monvmentvm
Lire la chronique
Rings Of Saturn
Gidim
Lire la chronique
Devourment
Obscene Majesty
Lire la chronique