chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
102 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Pa Vesh En - Pyrefication

Chronique

Pa Vesh En Pyrefication
Je viens à peine de chroniquer BLACK CILICE, sorti chez Iron Bonehead Productions, que j’enchaine avec un autre de leurs poulains. Mais comme ce label allemand touche un peu à tout en matière de black, il n’était pas acquis que le style de cette jeune formation biélorusse allait être similaire à celui du Portugais. Et effectivement, s’il y a des similitudes dans l’esprit et dans l’approche, le résultat n’a pas tout à fait le même goût.

PA VESH EN est apparemment l’oeuvre d’un homme seul, qui s’est trouvé une passion dans le black metal et enchaine les sorties depuis 2017. En 2018 il fait le grand chelem en sortant une demo, un EP, un split avec TEMPLE MOON, une compilation et un premier album. Il se calme légèrement en 2019, ne proposant qu’un EP de 4 pistes pour 13 minutes et un deuxième album de 8 pistes pour près de 40 minutes. C’est à ce Pyrefication qu’on s’intéresse donc aujourd’hui, un opus qui nous plonge dans les recoins sombres de cavernes et de catacombes sinistres. Il nous en propose une visite assez complète, ne se limitant pas aux ambiances agressives, nerveuses et acharnées mais aussi à celles plus rampantes, malsaines, sales et visqueuses.

La première piste, instrumentale, fait office d’introduction. C’est un passage étroit et glissant qui mène dans cet endroit terrifiant, quelque part entre NORTT et BLACK CILICE. Parties lentes et parties excitées se succèdent, à l’intérieur des titres eux-mêmes, et sont toujours servies par des instruments volontairement inexpressifs. Les vocaux sont aussi des cris sauvages, bestiaux, mais pas une bête hurlant pour protéger son territoire, mais beuglant naturellement, ou plutôt instinctivement. Et c’est le mot le plus important : l’instinct. C’est exactement l’esprit de PA VESH EN : laisser s’exprimer l’instinct sans se soucier du reste. Les 8 pistes sont ainsi un concentré d’instincts primitifs. Il vient creuser et s’installer dans des coins de notre cerveau, de notre coeur mais aussi de notre âme qui ressentent le besoin de libérer l’animal qu’on a en nous, mais qu’on s’efforce toujours de cacher, de museler, de contrôler.

C’est réussi sur cet album pour la simple raison que la sincérité et l’intégrité convainquent. Ce ne sont pas les mélodies. Ce n’est pas l’innovation. C’est juste la capacité à créer un monde de ténèbres presque tangible. On est plongé dedans. Non seulement des images apparaissent à l’esprit, mais des odeurs s’immiscent carrément dans nos narines. Ce qui me suffit pour apprécier particulièrement...

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Pa Vesh En
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs :   -
Webzines : (2)  7/10

plus d'infos sur
Pa Vesh En
Pa Vesh En
Black Metal - 2017 - Biélorussie
  

tracklist
01.   ...in the Ghostly Haze
02.   Wastelands of Plague
03.   Call of the Dead
04.   A Cacophony of Spiritual Transition
05.   Grotesque Abomination
06.   With Splendor of the Night
07.   Fog of Death
08.   Pyre of the Forgotten

Durée : 39:10

parution
23 Août 2019

Essayez aussi
Bathory
Bathory
Bathory

1984 - Black Mark Productions
  
Norrhem
Norrhem
Among The Ruins (EP)

2018 - Autoproduction
  
Aorlhac
Aorlhac
L’Esprit Des Vents

2018 - Les Acteurs de l'Ombre
  
Urgehal
Urgehal
Ikonoklast

2009 - Season Of Mist
  
Yellow Eyes
Yellow Eyes
Silence Threads the Evening’s Cloth

2012 - Sol y Nieve
  

Municipal Waste
The Last Rager (EP)
Lire la chronique
Necrolatry
Dead And Buried (Démo)
Lire la chronique
Haunter
Sacramental Death Qualia
Lire la chronique
Shrine of Insanabilis
Vast Vortex Litanies
Lire la chronique
Finsterforst
Zerfall
Lire la chronique
Amyl And The Sniffers
Amyl And The Sniffers
Lire la chronique
SETH pour la sortie du live "Les Blessures De l'Âme : XX Ans De Blasphème"
Lire l'interview
Atriarch
Forever The End
Lire la chronique
Kawir
Adrasteia
Lire la chronique
Meth Drinker
Discography (Compil.)
Lire la chronique
PPCM #29 - Ces groupes "similaires à" que je préfère aux originaux
Lire le podcast
Dreadful Fate
Bringer Of Damnation (EP)
Lire la chronique
Vardan
The Wish of Weeping
Lire la chronique
Infernal Conjuration
Infernale Metallum Mortis
Lire la chronique
Nile
Vile Nilotic Rites
Lire la chronique
Reign in Blood
Missa pro Defunctis
Lire la chronique
Deathawaits
Rapture Smites
Lire la chronique
Hulder
Embraced By Darkness Mysts ...
Lire la chronique
Obsequiae
The Palms of Sorrowed Kings
Lire la chronique
Aggravator
Aggravator (EP)
Lire la chronique
Nightfell
A Sanity Deranged
Lire la chronique
Enokhian
Perseverare Diabolicum (EP)
Lire la chronique
Posthumous Regurgitation
Glorification Of Medical Ma...
Lire la chronique
Halphas
The Infernal Path into Obli...
Lire la chronique
Kickback
Forever War
Lire la chronique
Rivers Like Veins
Z iskier srebrnych orszaków
Lire la chronique
Visigoth
Bells of Awakening (EP)
Lire la chronique
Oath Of Cruelty
Summary Execution At Dawn
Lire la chronique
Les Sakrif'or 2019 (Et compo inédite de Véhémence)
Lire le podcast
Prostitute Disfigurement
Prostitute Disfigurement
Lire la chronique