chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
124 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Pa Vesh En - Pyrefication

Chronique

Pa Vesh En Pyrefication
Je viens à peine de chroniquer BLACK CILICE, sorti chez Iron Bonehead Productions, que j’enchaine avec un autre de leurs poulains. Mais comme ce label allemand touche un peu à tout en matière de black, il n’était pas acquis que le style de cette jeune formation biélorusse allait être similaire à celui du Portugais. Et effectivement, s’il y a des similitudes dans l’esprit et dans l’approche, le résultat n’a pas tout à fait le même goût.

PA VESH EN est apparemment l’oeuvre d’un homme seul, qui s’est trouvé une passion dans le black metal et enchaine les sorties depuis 2017. En 2018 il fait le grand chelem en sortant une demo, un EP, un split avec TEMPLE MOON, une compilation et un premier album. Il se calme légèrement en 2019, ne proposant qu’un EP de 4 pistes pour 13 minutes et un deuxième album de 8 pistes pour près de 40 minutes. C’est à ce Pyrefication qu’on s’intéresse donc aujourd’hui, un opus qui nous plonge dans les recoins sombres de cavernes et de catacombes sinistres. Il nous en propose une visite assez complète, ne se limitant pas aux ambiances agressives, nerveuses et acharnées mais aussi à celles plus rampantes, malsaines, sales et visqueuses.

La première piste, instrumentale, fait office d’introduction. C’est un passage étroit et glissant qui mène dans cet endroit terrifiant, quelque part entre NORTT et BLACK CILICE. Parties lentes et parties excitées se succèdent, à l’intérieur des titres eux-mêmes, et sont toujours servies par des instruments volontairement inexpressifs. Les vocaux sont aussi des cris sauvages, bestiaux, mais pas une bête hurlant pour protéger son territoire, mais beuglant naturellement, ou plutôt instinctivement. Et c’est le mot le plus important : l’instinct. C’est exactement l’esprit de PA VESH EN : laisser s’exprimer l’instinct sans se soucier du reste. Les 8 pistes sont ainsi un concentré d’instincts primitifs. Il vient creuser et s’installer dans des coins de notre cerveau, de notre coeur mais aussi de notre âme qui ressentent le besoin de libérer l’animal qu’on a en nous, mais qu’on s’efforce toujours de cacher, de museler, de contrôler.

C’est réussi sur cet album pour la simple raison que la sincérité et l’intégrité convainquent. Ce ne sont pas les mélodies. Ce n’est pas l’innovation. C’est juste la capacité à créer un monde de ténèbres presque tangible. On est plongé dedans. Non seulement des images apparaissent à l’esprit, mais des odeurs s’immiscent carrément dans nos narines. Ce qui me suffit pour apprécier particulièrement...

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Pa Vesh En
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs :   -
Webzines : (2)  7/10

plus d'infos sur
Pa Vesh En
Pa Vesh En
Black Metal - 2017 - Biélorussie
  

tracklist
01.   ...in the Ghostly Haze
02.   Wastelands of Plague
03.   Call of the Dead
04.   A Cacophony of Spiritual Transition
05.   Grotesque Abomination
06.   With Splendor of the Night
07.   Fog of Death
08.   Pyre of the Forgotten

Durée : 39:10

parution
23 Août 2019

Essayez aussi
Hell Militia
Hell Militia
Last Station On The Road To Death

2010 - Debemur Morti Productions
  
Deathspell Omega
Deathspell Omega
Fas
(Ite, Maledicti, in Ignem Aeternum)

2007 - Norma Evangelium Diaboli
  
Forteresse
Forteresse
Crépuscule d'Octobre

2011 - Sepulchral Productions
  
Infinity
Infinity
Hybris

2017 - New Era Productions
  
Darvaza
Darvaza
Darkness In Turmoil (EP)

2018 - Terratur Possessions
  

Liturgy
H.A.Q.Q.
Lire la chronique
Sulfuric Cautery
Chainsaws Clogged With The ...
Lire la chronique
Ofdrykkja
Gryningsvisor
Lire la chronique
Caustic Vomit
Festering Odes to Deformity...
Lire la chronique
Kosmokrator
Through Ruin... Behold
Lire la chronique
Bölzer
Lese Majesty (EP)
Lire la chronique
Tan Kozh
Lignages oubliés
Lire la chronique
Ars Moriendi
La solitude du pieux scélér...
Lire la chronique
Mutilated
In Memoriam (Compil.)
Lire la chronique
Silure
Route De Troche (Démo)
Lire la chronique
Dreamlord
Disciples of War
Lire la chronique
Grief
Torso
Lire la chronique
Havohej
Table of Uncreation
Lire la chronique
Avslut
Tyranni
Lire la chronique
Traveler
Traveler
Lire la chronique
A.A. Williams + Brutus + Cult of Luna
Lire le live report
Verse
Aggression
Lire la chronique
Suppression
Repugnant Remains (EP)
Lire la chronique
Mur
Brutalism
Lire la chronique
Nightbearer
Tales Of Sorcery And Death
Lire la chronique
Diocletian
Amongst The Flames Of A Bvr...
Lire la chronique
Profanatica
Rotting Incarnation of God
Lire la chronique
Sentient Horror
Morbid Realms
Lire la chronique
Botanist à l'occasion de la sortie de Ecosystem
Lire l'interview
NONE #2 - RAVENSIRE - A Stone Engraved in Red
Lire le podcast
In The Woods...
Cease The Day
Lire la chronique
Pa Vesh En
Pyrefication
Lire la chronique
Stormwarrior
Norsemen
Lire la chronique
Desekryptor
Chasm Of Rot (Compil.)
Lire la chronique
Gone In April
Shards of Light
Lire la chronique