chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
105 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Leprophiliac - Caskets Of Flesh

Chronique

Leprophiliac Caskets Of Flesh (Démo)
Même si nous sommes déjà en février, sachez que je n’en ai pas encore tout à fait terminé avec les démos de 2019 méritant, au pire, un simple petit coup d’œil, au mieux, une écoute attentive. Parmi ces quelques groupes dont on n’a pas encore parlé, on trouve les Espagnols de Leprophiliac dont la première démo intitulée Caskets Of Flesh est sortie en octobre dernier. Proposée tout d’abord en cassette via Dismal Fate Records (Sepolcro, Burial, Engulfer...) et Sunken Tomb Records (Disgusted Geist, Sewercide, Church Of Disgust...), celle-ci s’est récemment vue offrir un pressage CD par le biais des Mexicains de Clandestine Productions (Malignant Altar, Cenotafio, Suppression...).

Originaire de La Coruña en Galice, Leprophiliac se forme en 2018 à l’initiative de Dopi (Liturgical Damage, ex-Dishammer, ex-Machetazo) et Suici (Liturgical Damage). Tous les deux vont se mettre à pied d’œuvre pour pondre quatre morceaux et ainsi accoucher de leur première démo. Enfin plutôt trois puisque le groupe propose ici en fin de parcours une reprise du fameux "Circle Of The Tyrants" de Celtic Frost.

Adepte d’un Death Metal pour le moins rudimentaire, Leprophiliac ne brille ni par la complexité ou la singularité de ses riffs, ni par la vélocité de ses attaques rythmiques phénoménales et encore moins par sa personnalité hors du commun. Conscient qu’il ne révolutionnera absolument rien dans ce petit monde étroit qu’est celui du Death Metal, le groupe se contente tout simplement de jouer ce qu’il aime, une musique cradingue et primitive qui rappelle énormément celle d'Autopsy (mais aussi un peu celle de Celtic Frost), notamment à cause de cette propension à faire cohabiter séquences plombées à l’atmosphère putride et poisseuse, passages Punk aussi simples qu’efficaces, notamment pour celui qui aime dodeliner de la tête sur fond de tchouka-tchouka et autres riffs à trois notes et ralentissements bien sentis au groove souvent irrésistible.
Servi par une production dépouillée et abrasive qui rappellera de bon souvenirs à tous ceux ayant usé leurs vestes à patchs sur ces monuments que sont Severed Survival et Mental Funeral, Caskets Of Flesh y va plutôt franco dans l’hommage rendu aux Californiens. Pour s’en rendre compte, pas besoin d’aller bien loin puisque les deux premières minutes particulièrement lourdingues de "The Autophagous" permettent de nous plonger directement dans le bain. Bien entendu le constat reste le même lorsque le groupe se décide à accélérer sensiblement (mais jamais trop non plus) la cadence à coup de toupa-toupa tout en retenus et de riffs Punk primitifs empruntés autant à Autopsy qu’à Celtic Frost (bien qu’ils soient tout de même largement ralentis pour l’occasion). Certes, le growl de Dopi n’est pas tout à fait identique à celui plus dégoulinant et agonisant de Chris Reifert (l’Espagnol a effectivement un timbre plus profond et guttural) mais la formule n’en fonctionne pas moins pour autant. Enfin, puisque la ressemblance étant déjà probablement trop évidente, le groupe a donc choisi de conclure cette première mise en bouche par un titre bien connu de Celtic Frost, le redoutable "Circle Of The Tyrants" qui, s’il a déjà été maintes fois repris, continue pourtant de faire son petit effet et cela même si à titre personnelle la relecture qu’en a fait Obituary restera à jamais ma préférée.

S’il ne cherche pas à dissimuler ses influences c’est tout simplement parce que Leprophiliac se fiche bien de savoir si ou non son Death Metal sonne "original" aux oreilles de ceux pour qui cela a encore de l’importance. Entièrement assumées, celles-ci donnent lieu à une première démo somme toute assez efficace dans l’ensemble mais qui pourrait éventuellement montrer quelques signes de faiblesse sur un format plus long (riffs primitifs, exécution relativement sommaire, goût pour la répétition...). Le groupe a d’ailleurs récemment mis en boîte l’intégralité de son premier album qui devrait voir le jour dans un futur proche. Affaire à suivre...

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Leprophiliac
notes
Chroniqueur : 3.5/5
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Leprophiliac
Leprophiliac
Death Metal - 2019 - Espagne
  

formats
  • K7 / 16/10/2019 - Dismal Fate Records
  • CD / 11/12/2019 - Clandestine Productions

tracklist
01.   The Autophagous  (05:26)
02.   Mummification  (04:33)
03.   Destined To Ritualistic Sacrifice  (06:42)
04.   Circle Of The Tyrants (Celtic Frost Cover)  (04:50)

Durée : 21:31

line up
  • Dopi / Guitare, Basse, Chant
  • Suici / Batterie, Chant

parution
16 Octobre 2019

Essayez aussi
Death Strike
Death Strike
Fuckin' Death

1991 - Nuclear Blast Records
  
Decaying
Decaying
Devastate

2011 - Hellthrasher Productions
  
Centinex
Centinex
Hellbrigade

2000 - Candlelight Records
  
Various Artists
Various Artists
We Are French, Fuck You! (Compil.)

2015 - Triumph Ov Death
  
Mortuous
Mortuous
Through Wilderness

2018 - Tankcrimes Records / Dawnbreed Records
  

Black Spirit
In A Vortex To The Infinite...
Lire la chronique
Malokarpatan
Krupinské ohne
Lire la chronique
Dark Forest
Oak, Ash & Thorn
Lire la chronique
Carnal Tomb
Descend (EP)
Lire la chronique
Repression
Portals To Twisted Frailtie...
Lire la chronique
Cattle Decapitation
Death Atlas
Lire la chronique
Moribund Scum
Only Death
Lire la chronique
Slave Hands
No More Feelings
Lire la chronique
Enepsigos
Wrath of Wraths
Lire la chronique
AODON pour l'album "11069"
Lire l'interview
Meshuggah
I (EP)
Lire la chronique
Bismuth / Undersmile
Split (Split 12")
Lire la chronique
Anhedonist / Spectral Voice
Abject Darkness ​/ ​Ineffab...
Lire la chronique
Tzun Tzu
The Forbidden City (EP)
Lire la chronique
Primitive Man
Steel Casket (Démo)
Lire la chronique
Coma Wall / Undersmile
Wood & Wire (Split 12")
Lire la chronique
Whoredom Rife / Taake
Pakt (Split 10")
Lire la chronique
METALHERTZ - S03E01 - Le power metal parodique
Lire le podcast
Black Curse
Endless Wound
Lire la chronique
Thanatos
Violent Death Rituals
Lire la chronique
Moongates Guardian
Cold Waters of Anduin
Lire la chronique
Manilla Road
Crystal Logic
Lire la chronique
Gorezone
Implexaeon
Lire la chronique
Exhumed
Horror
Lire la chronique
Regarde Les Hommes Tomber
Ascension
Lire la chronique
Tan Kozh - Les anciens feux
Lire l'interview
Aodon
11069
Lire la chronique
Caustic Wound
Grinding Terror (Démo)
Lire la chronique
Deveikuth
Cadavre
Lire la chronique
Saint Vitus
Saint Vitus
Lire la chronique