chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Theory In Practice - Colonizing The Sun

Chronique

Theory In Practice Colonizing The Sun
Henrik Ohlsson est décidément un garçon investi dans la musique, ayant participé récemment à l'abattage de fûts des derniers Scar Symmetry et Altered Aeon (si vous avez suivi les sorties metalliques de ces derniers mois). Theory In Practice fait parti de ses nombreux projets (avec également Diabolical, Mutant et Thrawn) et pas des moindres mais c'est surtout vocalement qu'il s'exprime ici. C'est avec ses potes Peter Lake (guitare), Mattias Engstrand (bass et claviers) et Patrick Sjoberg (batteur sur cet album) que Theory In Practice a pu engendrer cette quasi-perfection qu'est "Colonizing The Sun", parfaite alchimie entre la technique, la mélodie et la puissance.

Le commun des mortels est plus ou moins apte à faire deux choses à la fois, mais la plupart d'entre nous arrive à lire et chier en même temps. Mais à l'écoute de cet album, les suédois doivent plutôt appartenir à cette élite du genre humain capable de jouer d'un instrument en même temps que tout le reste. Mais s'ils se contentaient à la limite de passer des trucs à vous dégoûter des années de travail effectués sur votre instrument favori, ça pourrait aller, mais ces salauds s'offrent le luxe de pondre des compositions aux structures martiennes, aux riffs saccadés, changeant de rythme comme de chemise ; un tel travail de composition et de synchronisation donne vraiment le vertige, et on ne capte pas grand chose aux premières écoutes...

Mais vous savez bien que dans le metal, il y a le bon technicien et le mauvais technicien. Il y a des groupes/artistes qui n'ont pas encore compris que la technique, à elle seule, ne suffisait pas à faire un bon album (cf. "The Astral Episode" de Space Odyssey. Il doit y avoir des milliers d'exemples, mais je n'ai que celui-ci en tête, allez savoir pourquoi :D). Heureusement, les membres du groupe ont mis leurs prédispositions de ménestrel au service de la musique et le résultat est tout simplement grandiose. Les titres sont assez longs (souvent plus de 5 minutes) et habilement répartis entre mélodies claires et riffs puissants, entre blasts et passages plus lents ou lourds. Même si le tout est très complexe, on n'a vraiment pas la sensation d'assister à une démonstration de technique : le groupe a parfaitement dosé le tout, évitant l'écueil de la surenchère. Les solos ne sont d'ailleurs pas toujours impassables, mais d'un feeling extraordinaire et unique. En fait, la seule plus ou moins bien sentie concerne les claviers dont les sonorités frisent parfois le ridicule. Fort heureusement, leurs apparitions ne sont pas assez fréquentes pour entamer le plaisir d'écoute qui reste constant tout au long de l'album.

Ce "Colonizing The Sun" regorge d'une multitude d'excellents morceaux comme le titre du même nom ou encore "Illuminati" qui raviront les amateurs de musiques extrêmes et techniques pour peu qu'on lui donne sa chance car sa densité en fait un album difficile à capter. Seule le dernier titre "This Town Ain't Big Enough For Both Of Us", reprise des Sparks sonne un peu différent (normal), mais le résultat est plutôt marrant. En tous cas, avec un album comme celui-ci, les suédois n'auront pas de mal à rassembler une armée pour la conquête du soleil. Un must du genre.

DOSSIERS LIES

Death Technique : les indispensables
Death Technique : les indispensables
Décembre 2011
  

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

4 COMMENTAIRE(S)

LostSon citer
LostSon
05/03/2009 18:16
note: 9/10
Magnifique album, le meilleur du groupe pour moi (meme si le précédent est très bon).
Un titre final assez surprenant mais bien sympa.
Le titre éponyme est juste superbe
Gobbos citer
Gobbos
22/03/2005 17:00
tout simplement génial !

cet album est une turie de metal extreme
ça pete le cerveau
je conseil a tt les hérétiques qui n'on pas cet album de ce le procurer

ps : bonne kro aussi, ça reflete bien ce que je pense
Silenced-Self citer
Silenced-Self
22/03/2005 15:50
note: 8/10
Exellent album que la kro résume bien.
Pour ma part le seul defaut se situerai plutot au niveau de la voix qui manque de puissance et de variations.
Niktareum citer
Niktareum
22/03/2005 13:07
j'avais bien aimé "the armaggeddon theories", faudra jeter une oreille sur celui ci mais d'après ta kro je pense que c'est du tout bon!! miam miam....

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Theory In Practice
Death metal technique
2002 - Listenable Records
notes
Chroniqueur : 8.5/10
Lecteurs : (18)  9.06/10
Webzines : (9)  8.21/10

plus d'infos sur
Theory In Practice
Theory In Practice
Death metal technique - 1995 - Suède
  

tracklist
01.   Colonizing The Sun
02.   Conspiracy In Cloning
03.   The Psycomantum Litany (Chronicle Excerpt)
04.   Shapeshifter
05.   Ashen Apocrypha
06.   The Clockwork That Count Aeons
07.   Illuminati
08.   Replica Dawn
09.   This Town Ain't Big Enough For Both Of Us

Durée totale : 47:33

line up
voir aussi
Theory In Practice
Theory In Practice
The Armageddon Theories

2000 - Listenable Records
  

Essayez aussi
Arsis
Arsis
A Diamond For Disease (EP)

2005 - Willowtip Records
  
Arsis
Arsis
United In Regret

2006 - Willowtip Records
  
The Faceless
The Faceless
In Becoming A Ghost

2017 - Sumerian Records
  
Symbyosis
Symbyosis
Crisis

2000 - Listenable Records
  
Veil Of Maya
Veil Of Maya
Eclipse

2012 - Sumerian Records
  

The Phantom Carriage
7-Year Epilogue
Lire la chronique
Athanatheos
Jerusalem (or how Yahveh be...
Lire la chronique
Smile
What a Wonderful World (EP)
Lire la chronique
Fange
Poigne (EP)
Lire la chronique
Electric Wizard
Let Us Prey
Lire la chronique
Crowbar
Odd Fellows Rest
Lire la chronique
Dawn of Nil
Culminating Ruins
Lire la chronique
Sombre Héritage
Alpha Ursae Minoris
Lire la chronique
Candiria
Surrealistic Madness
Lire la chronique
Devouring Void
Septic Fluid Dripping From ...
Lire la chronique
Vaal
Visioen Van Het Verborgen Land
Lire la chronique
Mourning Beloveth / The Ruins Of Beverast
Don’t Walk on the Mass Grav...
Lire la chronique
Lifeless Dark
Who Will Be The Victims? (D...
Lire la chronique
Bait
Revelation Of The Pure
Lire la chronique
Mora Prokaza
By Chance
Lire la chronique
Meurtrières
Meurtrières (EP)
Lire la chronique
Irae
Lurking in the Depths
Lire la chronique
Death Courier
Necrotic Verses
Lire la chronique
Bašmu
Enshrined In Eternity
Lire la chronique
Exocrine
Maelstrom
Lire la chronique
Cryptic Shift
Visitations from Enceladus
Lire la chronique
Bezwering
Aan De Wormen Overgeleverd
Lire la chronique
Odiosior
Odiosior (EP)
Lire la chronique
Non Serviam
Le Cœur Bat
Lire la chronique
Hum
Inlet
Lire la chronique
Nexion
Seven Oracles
Lire la chronique
Mosaic
Secret Ambrosian Fire
Lire la chronique
BLACK METAL qui parle de virus !
Lire le podcast
Gloom
Rider of the Last Light
Lire la chronique
Witchcraft
Legend
Lire la chronique