chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Windir - Arntor

Chronique

Windir Arntor
«Artnor, Ein Windir», ou en anglais «Artnor, A Warrior» : ce titre traduit à lui seul l’ambiance présente sur ce second album de Windir. Il commence avec une composition relevant plus de la marche à la guerre que de toute autre chose. L’atmosphère est lourde et sereine, on se croit au milieu d’une foule de guerriers nordiques avançant à pieds vers l’ennemi (pas de cape et d’épée ici). La transition qui s’opère avec le titre suivant («Artnor, A Warrior») est une des plus réussies qu’il m’ait été donné d’écouter : l’assaut est lancé et il ne s’arrêtera que 43 minutes plus tard.

Cependant Windir n’est pas de ces groupes qui font dans l’agressif du début à la fin : dès ce fameux second titre on découvre avec joie les breaks lents en son clair : c’est tout simplement génial. Le clavier est plus ou moins présent et fait déjà penser au style de celui de 1184 («The Burial Mound Of King Hydnes»).

On constate aussi très rapidement que la production est à un niveau bien plus élevé que sur Sóknardalr. Dans l’ensemble on peut considérer que le style de Windir se peaufine : on garde les mêmes éléments tout en faisant mieux qu’avant. Les variations sont très présentes : écoutez donc «The Blacksmith And The Troll Of Lundamyri»

Le moins que l’on puisse dire est que cet album dégage un sentiment de haine assez intense notamment sur le titre «Ending». Les compositions sont longues et c’est bien là le seul point négatif : selon les écoutes ils vous arrivera de vous demander pourquoi les morceaux n’ont pas été raccourcis un tout petit peu afin de ne pas lasser l’auditeur : ceci sera d’ailleurs corrigé sur 1184.

Pour moi les deux titres phares de l’album sont «Artnor, A Warrior» et «The Struggle» : pour moi une composition grandiose constituant un hymne du black metal. Avec cet album, Windir continue son avancée vers la perfection qu’il ne tardera d’ailleurs pas à atteindre.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

6 COMMENTAIRE(S)

Mitch citer
Mitch
29/04/2005 20:37
note: 9/10
Argh j'arrive pas à décrocher mes oreilles de cet album: vraiment prenant!
Dead citer
Dead
25/03/2005 20:31
a6m6e6n a écrit : J'aime pas, attention j'ai pas dit que c'était nul !

Tu fais bien de préciser car y'en a qui sont sensibles ici Gros sourire
a6m6e6n citer
a6m6e6n
25/03/2005 19:55
J'aime pas, attention j'ai pas dit que c'était nul !
citer
xavier (invité)
24/03/2005 16:28
ca l'aire vraiment bon je crois qu'il mérite d'etre téléchargé lol.
Borealis citer
Borealis
23/03/2005 17:49
note: 9/10
Achhhhhhrrrrrr!

THE disque de viking black!!! Intense, mélodique, violent, haineux et impérial à la fois! Une fois les yeux fermés, facile de se croire à la tête d'un drakkar rempli d'une horde de guerriers sanguinaires...

Bravo Windir et que le Soleil brille toujours sur ton royaume, Windir Valfar! Repose en paix, guerrier, le monde se souviendra de toi comme d'un grand. RIP warrior...


PS: La chro ne semble pas le préciser, c'est entièrement chanté en norvégien, les titres donnés ici ne sont que les traductions qui figurent au dos de la pochette, à côté de la VO.
langoustator citer
langoustator
23/03/2005 16:10
note: 9/10
Kong Hydnes haug...
Et ce magnifique break dans blacksmith and the troll...
Et cette intro trippante à souhait...

Excellent.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Windir
Black Metal Folklorique
1999 - Head Not Found
notes
Chroniqueur : 9/10
Lecteurs : (24)  9.27/10
Webzines : (12)  9.36/10

plus d'infos sur
Windir
Windir
Black Metal Folklorique - 1994 † 2004 - Norvège
  

tracklist
01.   The Beginning
02.   Arntor, A Warrior
03.   The Burial Mound Of King Hydnes
04.   The Blacksmith And The Troll Of Lundamyri
05.   The Struggle
06.   The Longing
07.   Ending

Durée : 45 minutes

line up
voir aussi
Windir
Windir
Valfar, Ein Windir (Compil.)

2004 - Tabu Recordings
  
Windir
Windir
1184

2001 - Head Not Found
  
Windir
Windir
Sóknardalr

1997 - Head Not Found
  
Windir
Windir
Likferd

2003 - Head Not Found
  
Windir
Windir
Sognametal (DVD)

2005 - Tabu Recordings
  

Essayez aussi
Finntroll
Finntroll
Midnattens Widunder

1999 - Spikefarm Records
  
Finntroll
Finntroll
Jaktens Tid

2001 - Spinefarm Records
  
Falkenbach
Falkenbach
Heralding
(The Fireblade)

2005 - Napalm Records
  
Borknagar
Borknagar
Borknagar

1996 - Century Media Records / Malicious Records
  
Falkenbach
Falkenbach
…En Their Medh Riki Fara…

1996 - No Colours Records
  

Goath
III : Shaped By The Unlight
Lire la chronique
Universally Estranged
Reared Up In Spectral Preda...
Lire la chronique
La Voûte #6 - Musique folklorique traditionelle
Lire le podcast
Åskog
Varþnaþer
Lire la chronique
Zemial
The Repairer of Reputations...
Lire la chronique
Purification
Perfect Doctrine
Lire la chronique
Doom Snake Cult
Love Sorrow Doom
Lire la chronique
While Heaven Wept
Vast Oceans Lachrymose
Lire la chronique
Azarath
Saint Desecration
Lire la chronique
Armagedda
Svindeldjup Ättestup
Lire la chronique
Interview NERVOUS DECAY pour la sortie de l'album éponyme
Lire l'interview
Anatomia
Corporeal Torment
Lire la chronique
The Funeral Orchestra
Negative Evocation Rites
Lire la chronique
Nervous Decay
Nervous Decay
Lire la chronique
Forsmán
Dönsum í Logans Ljóma (EP)
Lire la chronique
Empyrium
Über den Sternen
Lire la chronique
Nattverd
Vandring
Lire la chronique
Wheel
Preserved In Time
Lire la chronique
Foscor
Els Sepulcres Blancs
Lire la chronique
Agent Steel
No Other Godz Before Me
Lire la chronique
Metallica
No Life 'til Leather (Démo)
Lire la chronique
Seth
La Morsure du Christ
Lire la chronique
Pharmacist / Oozing
Forbidden Exhumation / Than...
Lire la chronique
Vipère
Sombre marche (Démo)
Lire la chronique
Sacramental Blood
Ternion Demonarchy
Lire la chronique
Wesenwille
II: A Material God
Lire la chronique
Obsessions maladives
Lire l'interview
Vitrail
Les pages oubliées
Lire la chronique
Chevalier
Life And Death (EP)
Lire la chronique
Abjection
Malignant Deviation (EP)
Lire la chronique