chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
102 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Beyond The Void - Ex Nihilo Nihil

Chronique

Beyond The Void Ex Nihilo Nihil (EP)
A l’heure où de nombreux jeunes loups déboulent au sein de la scène hexagonale, il ne faut pas oublier ni enterrer les vieux briscards qui se montrent toujours prêts à en découdre afin de faire vivre l’héritage des grands anciens. C’est le cas ici de BEYOND THE VOID qui bien qu’étant récemment formé est composé en son sein de vétérans ayant fait leurs armes dans diverses formations locales, telles que APOPLEXY, INHUMATE ou encore GUILTY OF REASON. Il n’est donc pas étonnant que l’entité pratique un Death Metal à l’ancienne, rugueux et bas du front sans aucune surprises, à la fois sobre et efficace et porté par une énergie à toute épreuve où l’envie et la puissance priment sur tout le reste. Rien de révolutionnaire effectivement dans les faits, comme cela s’entend dès les premières notes de « Hymns Of Annihilation » où ça alterne entre tabassage direct et passages plus lourds d’où émergent une relative subtilité fort bienvenue.

Heureusement d’ailleurs que le combo ne se contente pas de bourriner en continu car dans ce registre ça sonne malheureusement très amateur, vu que dès qu’il mise sur les blasts où passages rapides il se retrouve handicapé par un riffing très quelconque et surtout une batterie qui semble parfois à la limite de la rupture (voire même carrément à la ramasse selon les passages), et dont le son bizarroïde n’aide pas à redresser la barre. Mais dès que le tempo global ralentit les mecs deviennent tout de suite plus convaincants, portés par une basse bien audible et technique ainsi que des solos fouillés et efficaces, qui se retrouvent sur le très bon « Awakening Of The Carrion God ». Nulle trace ici d’explosivité ou de tempo mené tambour battant, au contraire c’est le côté remuant et rampant qui est privilégié et le résultat fait mouche, aidé par un chant caverneux des plus convaincants et qui amène un supplément de lourdeur, à l’instar de l’agréable « On My Side Of The Screen ». Reprenant un schéma globalement identique cette compo montre là-encore de bonnes choses en se maintenant dans une rythmique bridée et lourde (à la noirceur accentuée), et où les leads fluides sont mis en avant, point qui se retrouve poussé plus loin sur « Among The Ruins Of Dead Civilisation » qui conclut ce court-format. A la fois plus long et porté par une obscurité plus imposante et oppressante cette plage mise sur le grand écart de vitesse pour accentuer cette sensation malsaine, aidée en cela par la production grassouillette et rétro qui trouve là un terrain d’expression total, même si là-encore ça part un peu en sucette quand tout explose question rapidité et violence.

Car au risque de se répéter c’est dommage que ça sonne si brouillon lors des moments les plus intenses (il suffit d’écouter le radical et primitif « Beyond The Void » pour s’en rendre compte), même si heureusement il y’a quand même de bons points qui tiennent largement la route, à défaut d’être véritablement marquantes. Si le groupe a eu la bonne idée de ne pas s’éterniser au niveau de la durée il lui faudra cependant montrer autre chose sur sa prochaine livraison, et être surtout plus homogène vu qu’on sent qu’il y’a une technique intéressante derrière cela. A ses membres désormais de mieux exploiter leur potentiel en commun s’ils veulent arriver à se faire un nom au sein d’une scène Death nationale archi concurrentielle et qualitative, au risque de rester dans l’ombre pour encore longtemps (voire même définitivement).

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Beyond The Void
Death Metal
2020 - Autoproduction
notes
Chroniqueur : 3.5/5
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Beyond The Void
Beyond The Void
Death Metal - 2018 - France
  

tracklist
01.   Intro
02.   Hymns Of Annihilation
03.   Awakening Of The Carrion God
04.   Beyond The Void
05.   On My Side Of The Screen
06.   Among The Ruins Of Dead Civilisation

Durée : 21 minutes

line up
parution
6 Janvier 2020

Essayez aussi
Valgrind
Valgrind
Seal Of Phobos (EP)

2017 - Everlasting Spew Records
  
Skelethal
Skelethal
Antropomorphia (Démo)

2019 - Autoproduction
  
Asphyx
Asphyx
Deathhammer

2012 - Century Media Records
  
Fetid
Fetid
Sentient Pile Of Amorphous Rot (Démo)

2017 - Headsplit Records
  
Insision
Insision
Ikon

2007 - Dental Records
  

Moongates Guardian
Cold Waters of Anduin
Lire la chronique
Manilla Road
Crystal Logic
Lire la chronique
Gorezone
Implexaeon
Lire la chronique
Exhumed
Horror
Lire la chronique
Regarde Les Hommes Tomber
Ascension
Lire la chronique
Tan Kozh - Les anciens feux
Lire l'interview
Aodon
11069
Lire la chronique
Caustic Wound
Grinding Terror (Démo)
Lire la chronique
Deveikuth
Cadavre
Lire la chronique
Saint Vitus
Saint Vitus
Lire la chronique
Borgne
Y
Lire la chronique
Cenotafio
Larvae Tedeum Teratos
Lire la chronique
Maere
I (EP)
Lire la chronique
Orphalis
The Approaching Darkness
Lire la chronique
Slaughter Messiah
Cursed to the Pyre
Lire la chronique
Code Orange
Underneath
Lire la chronique
Pearl Jam
Vitalogy
Lire la chronique
Solothus
Realm of Ash and Blood
Lire la chronique
Myrkur
Folkesange
Lire la chronique
Trauma
Ominous Black
Lire la chronique
Ruin Lust
Choir Of Babel
Lire la chronique
Ripper
Sensory Stagnation (EP)
Lire la chronique
Nibiru
Salbrox
Lire la chronique
Sink
The Holy Testament (Compil.)
Lire la chronique
Church Of Disgust
Consumed By Slow Putrefacti...
Lire la chronique
Lvcifyre
Sacrament (EP)
Lire la chronique
ALL #2 - L'incantation par le sang
Lire le podcast
Sarcofago
Crust (Rééd.)
Lire la chronique
Court Of Chaos Festival
Lire l'interview
Amnutseba
Emanatism
Lire la chronique