chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
133 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Iku-Turso - Pakana

Chronique

Iku-Turso Pakana
Oh, un beau logo. Mais, MAIS !!! Il a changé par rapport au premier album ! Je me souviens que le précédent avait été réalisé par notre ami belge Volvox, créateur pour WOLVES IN THE THRONE ROOM,TSJUDER, SETH, OLD MAN’S CHILD, ABIGAIL WILLIAMS,TROLL et des milliers d’autres ! C’est lui qu’on surnomme « Lord of the Logos » ! Bah alors, pourquoi ils ne l’ont pas gardé ? Il était un peu trop dans les formes agressives peut-être ? C’est vrai que le nouveau colle bien à la personnalité des compositions remarque... Il affiche plein de branches qui font sentir les ambiances de nature sauvage se dégageant de ces 9 nouvelles compositions.

IKU-TURSO revient ainsi trois ans après The Great Tower et à part le logo, le line-up a légèrement changé. Trois anciens membres, deux nouveaux. Et une présentation officielle qui prend un petit côté farfelu à l’ancienne qui me plaît toujours :
Line-up:
Sovereign Ikuinen Kainuun Korpituli - Visions and tales of the olden days
F. Of The Hidden Dark Lands Of The North - Archaic melodies and Pagan chants
Myrrys The Unforgiving - Pagan wardrums of legend
Ruto Of The Underworld - The harbinger of disease and misfortune
Lafawijn The Heretic - The voice of the ancestors passed
Ça me rappelle CRADLE OF FILTH ou DIMMU BORGIR qui faisaient aussi ce genre de jeu pour éviter de citer les instruments clairement. Ça sonne bien non ? Ce n’est pas une batterie, mais une « Pagan wardrums of legend » ! Ces artistes sont tous finlandais, à part Lafawijn l’hérétique, qui vient des Pays-Bas. Et le label est quant à lui polonais. C’est encore chez Wolfspell Records que sort Pakana.

Et Pakana, ce sont donc 43 minutes de black metal pur dans la tradition de ceux qui ont depuis longtemps inséré du pagan. Mais du pagan qui ne prend pas trop de place, qui est une saveur sans être l’élément principal. Les références et inspirations citées sont Shadowthrone de SATYRICON, les débuts d’ULVER, WINDIR et MOONSORROW. Ne rêvons pas trop bien entendu, ce ne sont que des influences et IKU-TURSO n’en a pas le niveau, mais il se débrouille bien, et on est véritablement happé par les atmosphères. Sans retrouver exactement l’un ou l’autre des groupes cités, on en ressent une certaine aura ? Le groupe sait mêler la hargne pure à de bonnes mélodiesefficaces, le chanteur a une voix venue des profondeurs de la brûme qui s’accompagnent par moments de chœurs en vocaux clairs apparaissant intelligemment...

Il n’y a pas à dire, cet album a du charme. Il manque de quelques surprises ou d’une plus grande personnalité pour se démarquer complètement, mais il s’écoute d’une traite, et même à répétition, avec un certain plaisir !

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

3 COMMENTAIRE(S)

uruk citer
uruk
08/06/2020 21:49
Encore un fois, tu es d'excellent conseil pour moi. J'ai reçu l'album hier et c'est typiquement mon genre. Il tourne en boucle.
Sinon, as-tu mis la main sur le Ruadh ?
Solarian citer
Solarian
22/05/2020 21:22
En effet... Sympa mais pas de quoi tomber de l'armoire. Du vu et revu...
À quand les chro' de trucs autrement plus inspirés et dignes d'intérêt comme au hasard les dernières tueries de Brouillard / J'ai si froid, et dans un autre registre la boucherie 2020 de Wardaemonic, l'ogive 2019 de Tableau Mort ou encore l'excellent dernier opus de The Great Old Ones pour ne citer que ceux-là ?Clin d'oeil
dominiquelefranc citer
dominiquelefranc
20/05/2020 23:10
note: 7/10
Pas l'album de l'année, mais très sympa à écouter.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Iku-Turso
Pagan Black Metal
2020 - Wolfspell Records
notes
Chroniqueur : 7.5/10
Lecteurs : (1)  7/10
Webzines :   -

plus d'infos sur
Iku-Turso
Iku-Turso
Pagan Black Metal - 2017 - Finlande
  

tracklist
01.   Kuolematon
02.   Bellum
03.   Ashes
04.   Ultionis
05.   Funus
06.   Suru
07.   Wanderer
08.   Itse
09.   Solace

Durée : 42:50

line up
parution
15 Mai 2020

Essayez aussi
Folge Dem Wind
Folge Dem Wind
Thus Echoes Of The Earth

2009 - Autoproduction
  
Primordial
Primordial
Redemption At The Puritan's Hand

2011 - Metal Blade Records
  
Kroda
Kroda
Schwarzpfad

2011 - Purity Through Fire
  
Belenos
Belenos
Spicilège

2002 - Sacral Productions
  
Piarevaracien
Piarevaracien
If No Sun

2011 - Crush The Desert
  

Smile
What a Wonderful World (EP)
Lire la chronique
Fange
Poigne (EP)
Lire la chronique
Electric Wizard
Let Us Prey
Lire la chronique
Crowbar
Odd Fellows Rest
Lire la chronique
Dawn of Nil
Culminating Ruins
Lire la chronique
Sombre Héritage
Alpha Ursae Minoris
Lire la chronique
Candiria
Surrealistic Madness
Lire la chronique
Devouring Void
Septic Fluid Dripping From ...
Lire la chronique
Vaal
Visioen Van Het Verborgen Land
Lire la chronique
Mourning Beloveth / The Ruins Of Beverast
Don’t Walk on the Mass Grav...
Lire la chronique
Lifeless Dark
Who Will Be The Victims? (D...
Lire la chronique
Bait
Revelation Of The Pure
Lire la chronique
Mora Prokaza
By Chance
Lire la chronique
Meurtrières
Meurtrières (EP)
Lire la chronique
Irae
Lurking in the Depths
Lire la chronique
Death Courier
Necrotic Verses
Lire la chronique
Bašmu
Enshrined In Eternity
Lire la chronique
Exocrine
Maelstrom
Lire la chronique
Cryptic Shift
Visitations from Enceladus
Lire la chronique
Bezwering
Aan De Wormen Overgeleverd
Lire la chronique
Odiosior
Odiosior (EP)
Lire la chronique
Non Serviam
Le Cœur Bat
Lire la chronique
Hum
Inlet
Lire la chronique
Nexion
Seven Oracles
Lire la chronique
Mosaic
Secret Ambrosian Fire
Lire la chronique
BLACK METAL qui parle de virus !
Lire le podcast
Gloom
Rider of the Last Light
Lire la chronique
Witchcraft
Legend
Lire la chronique
Front
Antichrist Militia (EP)
Lire la chronique
Pearl Jam
Binaural
Lire la chronique